BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

20 oct. 2014 06h00 HE

Selon BMO, une hausse de deux points de pourcentage dans les taux d'intérêt réduirait l'accessibilité à la propriété pour la majorité des acheteurs de maison

- Le quart des acheteurs potentiels pourraient difficilement se permettre d'acheter une maison dans leur fourchette de prix actuelle et un tiers des personnes sondées devraient envisager des options moins coûteuses.

- La sensibilité aux taux d'intérêt est amplifiée dans le marché des maisons à prix élevé de la côte Ouest.

- Selon le Service des études économiques de BMO, les prix dans les grands marchés de Calgary, Toronto et Vancouver augmentent plus rapidement que le revenu familial moyen.

- BMO recommande aux acheteurs de soumettre leur prêt hypothécaire à un test de résistance en utilisant un taux d'intérêt plus élevé, afin de vérifier leur capacité de remboursement à long terme.

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwired - 20 oct. 2014) - La majorité des Canadiens actuellement à la recherche d'une maison seraient forcés de modifier leur projet d'achat si les taux d'intérêt augmentaient de deux points de pourcentage, selon les résultats du sondage d'automne de BMO sur les achats de maison publiés aujourd'hui.

Le sondage, effectué par Pollara, portait sur les réactions des acheteurs de maison potentiels en cas de hausse des taux d'intérêt. Voici ce qui en ressort :

  • Une hausse des taux d'intérêt de deux points de pourcentage réduirait l'accessibilité à la propriété pour les deux tiers (67 %) des acheteurs de maison potentiels.
  • Le quart (24 %) des personnes sondées pourraient difficilement se permettre d'acheter une maison dans leur fourchette de prix actuelle, mais ne réduiraient pas leur budget d'achat.
  • Trente pour cent des acheteurs potentiels seraient forcés de baisser leur fourchette de prix et de se contenter d'une maison moins chère, tandis que 13 % des répondants seraient exclus du marché.
  • Le tiers (33 %) des acheteurs potentiels disent qu'une hausse des taux d'intérêt de deux points de pourcentage ne modifierait pas leur projet d'achat.

« Pour prendre une décision d'achat responsable et en connaissance de cause, il est essentiel que vous évaluiez la stabilité de votre prêt hypothécaire en le soumettant à un test de résistance à l'aide d'un taux d'intérêt plus élevé, a déclaré Laura Parsons, experte hypothécaire, BMO Banque de Montréal. De nombreux acheteurs, particulièrement dans les grandes villes, doivent tenir compte de différents facteurs et évaluer la probabilité qu'ils puissent rembourser leur prêt à long terme. »

L'effet d'une hausse des taux d'intérêt est plus marqué à Vancouver, où 22 % des acheteurs potentiels seraient forcés de quitter le marché de l'habitation - soit près de deux fois le pourcentage national. Cependant, ce sont les acheteurs de Calgary qui supporteraient le mieux une hausse de taux, puisque seulement 9 % d'entre eux annuleraient leur projet d'achat de maison en raison de la hausse.

Selon le Service des études économiques de BMO, même si les ventes au Canada sont près de leur niveau le plus élevé depuis quatre ans, le calme apparent en matière de ventes et de prix masque un fossé de plus en plus profond entre la montée en flèche des prix dans trois grandes villes et la faiblesse de l'activité dans une grande partie du reste du pays.

« Les prix dans les trois marchés les plus actifs - Calgary, Toronto et Vancouver - augmentent plus rapidement que le revenu des familles, ce qui a pour effet de diminuer l'accessibilité à la propriété, a expliqué Sal Guatieri, économiste principal, BMO Banque de Montréal. La hausse rapide et continue des prix dans ces villes les rendra plus vulnérables en cas de choc - qu'il soit économique, de taux d'intérêt ou autre. »

Répartition par région et par ville

Régions
Canada Atl. Qué. Ont. Man./Sask. Alb. C.-B.
Une hausse des taux d'intérêt réduirait l'accessibilité
67 %

60 %

73 %

66 %

68 %

65 %

67 %
Principaux marchés
Canada Grand Toronto Grand Vancouver Calgary
Une hausse des taux d'intérêt réduirait l'accessibilité
67 %

66 %

74 %

58 %

Le sondage d'automne de BMO sur l'achat de maisons a été effectué en ligne par Pollara du 10 au 15 septembre 2014, auprès d'un échantillon de 1 005 adultes Canadiens qui se disent prêts à acheter une nouvelle maison au cours des cinq prochaines années. Pour que les données soient représentatives, elles ont été pondérées en fonction de l'âge, du sexe et des régions, en utilisant des statistiques provenant d'études antérieures sur les acheteurs de maison. Un échantillon probabiliste de cette taille comporte une marge d'erreur de plus ou moins 3,1 %, 19 fois sur 20.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés ayant son siège en Amérique du Nord. BMO offre à plus de 12 millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires. Au 31 juillet 2014, l'actif total de BMO Groupe financier s'élevait à plus de 586 milliards de dollars et son effectif comptait approximativement 47 000 employés.

Renseignements