Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) - Ontario

Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) - Ontario

23 août 2011 11h19 HE

Selon le SCFP, les appels d'offres nuisent au système de soins à domicile de l'Ontario

NORTH BAY, ONTARIO--(Marketwire - 23 août 2011) - Aujourd'hui, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) de l'Ontario a affirmé que les appels d'offres dans le système de soins à domicile de l'Ontario font en sorte que des milliers d'Ontariennes et d'Ontariens ne reçoivent pas les soins dont ils ont désespérément besoin.

« Le gouvernement de l'Ontario doit renoncer aux appels d'offres dans les soins à domicile une fois pour toutes », de dire Candace Rennick, trésorier de secrétaire du SCFP-Ontario. « Le gouvernement libéral n'a pas réussi à arrêter le chaos causé par les appels d'offres et il n'a pas réussi à créer le système de soins à domicile public sans but lucratif dont l'Ontario a besoin. »

La sous-traitance forcée des services de soins à domicile a été introduite au milieu des années 1990 par le gouvernement conservateur de Mike Harris, dont le chef actuel Tim Hudak faisait parti. Le rapport annuel de 2010 du vérificateur général de l'Ontario a conclu que les soins à domicile en Ontario sont inéquitables, insuffisants, ainsi que mesurés et gérés de manière inefficace.

« Des soins à domicile appropriés sont un bien public, non pas une marchandise à être achetée et vendue pour des profits, de dire Mme. Rennick. Les soins à domicile devraient être intégrés dans la gamme des services de soins de santé et avoir des normes coercitives et de haute qualité – comme le reste du système de soins de santé. »

La conférence de presse d'aujourd'hui fait partie d'une tournée médiatique à l'échelle de la province organisée par le SCFP-Ontario, en partenariat avec la Coalition ontarienne de la santé, pour sensibiliser davantage les gens sur le modèle désastreux des appels d'offres dans les soins à domicile et pour obtenir du soutien en faveur de l'élimination de ce modèle une fois pour toutes.

Alors que les élections provinciales approchent, le SCFP-Ontario demande à la population de l'Ontario d'appuyer les candidates et les candidats qui lutteront pour un système de soins à domicile public sans but lucratif dans notre province.

Visionnez un vidéo produit par le SCFP-Ontario qui présente des histoires concrètes de travailleuses et travailleurs des soins à domicile, de prestataires et de leurs familles. (http://cupe.on.ca/s213/stop-competitive-bidding-homecare).

Renseignements

  • Candace Rennick
    trésorier de secrétaire du SCFP-Ontario
    705-768-2288

    David Robbins
    Service des communications du SCFP
    613-878-1431