BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

15 avr. 2014 06h00 HE

Selon le sondage 2014 de BMO sur la confiance dans le marché de l'habitation, l'optimisme à l'égard des cinq prochaines années varie au Canada

- Intentions d'achat : Les intentions d'achat bondissent à Montréal et fléchissent dans l'agglomération de Toronto.

- Attentes en matière de prix : Les attentes des propriétaires à l'égard du prix des maisons sont raisonnables alors que la hausse des valeurs commence à ralentir.

- Capacité d'emprunt hypothécaire : Le nombre de titulaires d'un prêt hypothécaire qui pigent dans leur épargne pour faire leurs versements continue de diminuer.

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 15 avril 2014) - Selon le sondage 2014 de BMO sur la confiance dans le marché immobilier, rendu public aujourd'hui, 44 % des propriétaires ont l'intention d'acheter une propriété dans les cinq prochaines années. Il s'agit là d'une légère baisse par rapport à 2013, mais ce nombre indique encore un degré élevé de confiance dans le marché canadien de l'habitation - particulièrement chez les personnes de moins de 30 ans.

Les résultats varient toutefois beaucoup entre les grands centres urbains du Canada :

  • Les intentions d'achat ont bondi à Montréal, où 63 % des répondants ont l'intention d'acheter une propriété dans les cinq prochaines années - une hausse de 13 points par rapport à l'an dernier.
  • La moitié de répondants de l'agglomération de Toronto (51 %) ont l'intention de faire un achat dans les cinq prochaines années, une baisse de 8 points par rapport à 2013.
  • Plus à l'ouest, les intentions d'achat à Calgary sont en hausse de 5 points pour atteindre 54 %, tandis qu'à Vancouver, elles sont en baisse de 4 points, à 54 %.
  • Après avoir augmenté de 15 points l'an dernier, les intentions d'achat au Canada atlantique ont connu une nette baisse de 18 points pour s'établir à 29 %.

« La chute des intentions globales pourrait refléter les attentes de hausse des taux d'intérêt, tandis que la baisse dans l'agglomération de Toronto reflète vraisemblablement des préoccupations au sujet des valeurs et d'une correction possible des prix », a déclaré Sal Guatieri, économiste principal, BMO Marchés des capitaux. « L'amélioration de la confiance à Montréal devrait aider à absorber un léger excédent des stocks d'appartements en copropriété sur ce marché. »

Après une amélioration de la capacité d'emprunt, de l'automne 2012 au printemps de l'an dernier, ce chiffre est resté stationnaire en 2014, alors que 45 % des propriétaires réduisent leurs dépenses ou pigent dans leur épargne pour rembourser leur prêt hypothécaire.

« Il est encourageant de constater la stabilité de la capacité d'emprunt sur un an, mais comme les taux d'intérêt sont susceptibles de commencer bientôt à augmenter, certains ménages pourraient connaître des moments difficiles à l'avenir », a déclaré Stéphanie D'Itri, experte hypothécaire, BMO Banque de Montréal. « Il est important que les Canadiens fassent des choix responsables pour le financement de leur maison, notamment en faisant une simulation de crise en cas de hausse des taux pour s'assurer d'avoir toujours les moyens de faire leurs versements. »

Mme D'Itri a ajouté que pour les Canadiens qui souhaitent acheter une maison - particulièrement dans le cas d'une première maison - le choix d'un prêt hypothécaire à taux fixe et d'une période d'amortissement plus brève peut contribuer à accroître leur stabilité financière.

Le sondage, réalisé par Pollara, porte sur la confiance dans le marché de l'habitation au Canada chez les propriétaires canadiens en mesurant les intentions d'achat ou de vente, les attentes de prix et la capacité globale d'emprunt hypothécaire.

Intentions d'achat : Les jeunes Canadiens sont particulièrement susceptibles d'acheter; les immeubles de placement sont plus attrayants en 2014

  • Globalement, les intentions d'achat sont les plus élevées chez les jeunes Canadiens. Les trois quarts (75 %) des répondants de 18 à 29 ans ont l'intention d'acheter dans les cinq prochaines années, tout comme 67 % des propriétaires de 30 à 39 ans.
  • Tandis que plus de la moitié (54 %) qui envisagent d'acheter une propriété dans les cinq prochaines années recherchent une maison, cette proportion est en baisse de 8 points par rapport à 2013. Les intentions d'acheter un appartement en copropriété sont en hausse de 5 points pour s'établir à 22 %.
  • Comme en 2013, 10 % des acheteurs éventuels cherchent une propriété de loisirs. Par ailleurs, 9 % ont l'intention d'acheter un immeuble de placement, en hausse de trois points par rapport à l'an dernier.

Sensibilité au prix et attentes : Les propriétaires s'attendent à de légères augmentations de la valeur des propriétés

  • À l'échelle nationale, une hausse de prix de 15 % réduirait de 8 points (de 44 % à 36 %) les intentions d'achat dans les cinq prochaines années, ce qui indique qu'il faudrait une forte hausse de la valeur des propriétés pour que les intentions d'achat à long terme diminuent sensiblement.
  • En moyenne, les propriétaires s'attendent à une hausse de 2,3 % de la valeur des propriétés dans la prochaine année et de 13,2 % au cours des 10 prochaines années.
Attentes de prix sur 12 mois (variation en %) National C.-B. Alb. Man./
Sask
Ont. Qc Atl. Mtl Tor. Cal. Van.
Printemps 2014 +2,3 +1,8 +3,0 +3,0 +2,9 +1,3 +2,4 +0,3 +3,1 +3,5 +1,6
Printemps 2013 +2,2 +1,2 +1,9 +3,0 +2,4 +2,2 +2,5 +2,5 +2,4 +2,1 +1,5

Le pourcentage de titulaires d'un prêt hypothécaire qui pigent dans leur épargne est en baisse en 2014.

  • Le pourcentage total de titulaires d'un prêt hypothécaire qui doivent réduire leurs dépenses ou piger dans leur épargne pour effectuer leurs versements hypothécaires est resté stable sur un an à 45 %.
  • Les titulaires d'un prêt hypothécaire qui ont dû faire des coupes ont semblé le faire aux bons endroits, avec une hausse de 4 points de la proportion de ceux qui ont réduit leurs dépenses consacrées aux vacances.
  • Entre-temps, le nombre de personnes qui ont pigé dans leur épargne au cours de la dernière année a diminué de 3 points pour s'établir à 12 %. De plus, ce chiffre a diminué de 5 points depuis 2012.

Le sondage de BMO sur la confiance dans le marché immobilier a été réalisé par Pollara. Ce sondage a pris la forme d'entrevues en ligne auprès d'un échantillon aléatoire de 1 006 propriétaires canadiens âgés de 18 ans et plus, menées du 17 au 22 mars 2014. Un échantillon probabiliste de cette taille comporterait une marge d'erreur de ± 3,1 %, 19 fois sur 20. Les données ont été pondérées par région, sexe et âge, selon les statistiques de recensement les plus récentes, afin d'être représentatives des propriétaires canadiens.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés ayant son siège en Amérique du Nord. BMO offre à plus de 12 millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires. Au 31 janvier 2014, l'actif total de BMO Groupe financier s'élevait à 593 milliards de dollars et son effectif comptait plus de 45 500 employés.

Renseignements