BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

12 avr. 2012 09h10 HE

Selon le sondage printanier de BMO sur le marché de l'habitation, la confiance règne parmi les propriétaires de maison canadiens

- Un quart des répondants au sondage de BMO ont l'intention de faire un achat au cours de la prochaine année, tandis que la moitié des propriétaires s'attendent à ce que les prix soient plus élevés dans deux ans.

- Alors que la saison des achats de maison bat son plein, une discussion entre experts organisée par BMO met en évidence les principales tendances du marché de l'habitation ce printemps.

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 12 avril 2012) - BMO Banque de Montréal a publié aujourd'hui les résultats de son sondage printanier annuel sur le marché de l'habitation, qui indique que les propriétaires de maison ont confiance dans le marché canadien de l'habitation et que plus de la moitié des propriétaires croient que les prix de l'immobilier vont augmenter d'ici 2014.

Les résultats du sondage effectué par Léger Marketing ont été publiés alors que la saison des achats de maison bat son plein, comme à chaque printemps. Voici quelques-uns des résultats du sondage :

  • Un quart (27 %) des propriétaires de maison projettent d'acheter ou de vendre au cours de la prochaine année.
  • La majorité des propriétaires de maison (84 %) sont sûrs que la valeur des maisons va se maintenir dans leur région.
  • La moitié (52 %) des propriétaires de maison s'attendent à ce que les prix des maisons augmentent au cours des deux prochaines années.

« Traditionnellement, le printemps est la période de l'année où l'activité est la plus intense dans l'immobilier - particulièrement ici au Canada, où le marché a continué à afficher les signes d'une bonne croissance, a déclaré Katie Archdekin, chef, Produits hypothécaires, BMO Banque de Montréal. Que vous prévoyiez d'acheter une maison unifamiliale ou un condo, il est essentiel que vous compreniez bien les conditions actuelles du marché et ses tendances. »

Les résultats du sondage ont été dévoilés au cours d'une discussion entre experts organisée en collaboration avec RE/MAX Reality Inc. et Sotheby's International Realty, qui a mis en évidence certaines des principales tendances qui sont à l'œuvre dans le marché immobilier dans l'ensemble du Canada. Conrad Zurini, courtier accrédité, RE/MAX Realty Inc., a fait remarquer que c'est la tranche de population constituée de femmes célibataires âgées de 18 à 34 ans qui représente le groupe d'acheteurs le plus nombreux, et que la majorité d'entre elles sont à la recherche de propriétés clés en main.

« L'an dernier, de nombreux acheteurs ont accepté d'acquérir des propriétés qui répondaient à certains de leurs besoins, avec l'intention d'entreprendre des rénovations, a déclaré M. Zurini. Cela ne semble plus être le cas cette année, car la plupart des acheteurs - principalement des femmes célibataires - veulent une propriété qui ne nécessitera pas de travaux supplémentaires. »

Selon Paul Maranger, premier vice-président, Ventes et courtage, Sotheby's International Realty, la demande dans le marché des maisons unifamiliales et des condos de luxe demeure forte, particulièrement à Toronto.

« Depuis le début de ce printemps, la demande pour des propriétés de luxe a été forte, aussi bien de la part d'acheteurs locaux que d'acheteurs étrangers, a déclaré M. Maranger. À Toronto, au début de 2012, le parc immobilier était particulièrement bas dans toutes les catégories de prix, ce qui a donné lieu à des situations d'offres multiples qui font en sorte que ce marché favorise actuellement les vendeurs. »

BMO, RE/MAX et Sotheby's International Realty offrent les conseils suivants aux personnes qui ont l'intention de vendre ou d'acheter une maison au cours des prochains mois :

Mettez votre propriété en valeur : Si vous voulez vendre votre maison, il est essentiel que vous la mettiez en valeur, afin qu'elle se distingue des autres et qu'elle attire les acheteurs éventuels. Il ne suffit pas de faire bouffer les oreillers et de réarranger le mobilier, et cela comporte un coût. M. Zurini recommande aux vendeurs de calculer d'avance ce qu'il en coûtera pour valoriser leur propriété et d'inclure ce coût dans leurs prévisions budgétaires.

Sous réserve d'une inspection…: Afin de vous assurer que votre achat se passe bien, vous pouvez faire une offre conditionnelle qui prendra effet seulement si le résultat de l'inspection de la propriété vous satisfait. Une telle clause vous donne la possibilité de retirer votre offre si l'inspection permet de découvrir des défauts importants dans la maison, ce qui pourrait vous faire épargner pas mal de temps et d'argent et vous éviter de sérieux maux de tête.

Optez pour une période d'amortissement plus courte : L'acheteur qui choisit une période d'amortissement maximale de 25 ans peut augmenter la valeur de réalisation nette de sa maison plus rapidement et économiser des milliers de dollars en frais d'intérêts sur la durée de vie de l'hypothèque. Par exemple, sur un prêt hypothécaire de 400 000 $ à un taux d'intérêt de 5 %, le fait d'amortir le prêt sur 25 ans peut entraîner une économie d'intérêts de plus de 70 000 $.

Le sondage a été effectué en ligne du 19 au 22 mars 2012 au moyen de LegerWeb, le panel en ligne de Léger Marketing, auprès d'un échantillon de 1000 Canadiens propriétaires de maison ou de condo. Un échantillon aléatoire de la même taille produirait une marge d'erreur de 3,1 %, 19 fois sur 20.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est un fournisseur nord-américain de services financiers hautement diversifiés. Fort d'un actif totalisant 538 milliards de dollars au 31 janvier 2012, et d'un effectif de plus de 47 000 employés, BMO Groupe financier offre une vaste gamme de produits et de solutions dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires.

Renseignements