BMO Banque de Montréal
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Banque de Montréal

04 août 2016 06h00 HE

Selon un rapport de BMO, les jeunes de la génération du millénaire font les dépenses estivales les plus avisées

- Les jeunes de la génération du millénaire (" les Y ") sont sur le même pied que les générations plus âgées en ce qui a trait à l'établissement d'un budget en prévision d'une saison où les dépenses sont plus élevées

- La génération Y est le groupe d'âge qui est le plus susceptible de rembourser la totalité du solde de sa carte de crédit, et le moins enclin à reporter un important solde de carte de crédit

- La génération Y est la tranche d'âge qui est la moins portée à citer l'été comme excuse pour dépenser sans envisager les conséquences à long terme

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwired - 4 août 2016) - Alors que les Canadiens profitent à plein de la chaleur estivale, les jeunes de la génération du millénaire - la génération Y - sont la génération la plus consciente de la façon dont elle dépense en été. Même pendant la saison où le tiers de ce groupe (38 pour cent) reconnaît dépenser plus, les Y demeurent la génération la plus engagée à rembourser ses factures à temps.

Chroniques de crédit de la génération Y

Les jeunes de la génération Y doivent en moyenne 2 000 $, ce qui demeure beaucoup moins que les 3 500 $ que doivent les écho et les baby-boomers. Les Y sont aussi le groupe d'âge le moins enclin (14 pour cent) à reporter un solde de plus de 5 000 $, comparativement à 26 et 30 pour cent pour les 35 à 54 ans et les plus de 55 ans, respectivement.

Le rapport de Pollara a également mis en lumière les réalités suivantes :

  • plus que tout autre groupe d'âge, les jeunes de la génération Y ressentent de la culpabilité après une saison de dépenses élevées (56 pour cent);
  • 47 pour cent des Y rembourseront la totalité du solde de leur carte de crédit en prévision de l'été, comparativement à 34 pour cent des Canadiens de 35 à 54 ans;
  • des 31 pour cent des jeunes de la génération Y qui utiliseront leur carte de crédit ou une marge de crédit cet été, 27 pour cent rembourseront la totalité de leur solde dès la réception de leur relevé, comparativement à seulement 18 pour cent des consommateurs âgés de 35 à 54 ans.

Le sondage de BMO sur les dépenses d'été 2016 a en outre révélé que, plus que toute autre tranche d'âge, les Y considèrent les dépenses impulsives comme une source de préoccupations à long terme. Les Y craignent également d'utiliser leurs cartes de crédit au maximum et de ne pouvoir rembourser que le minimum.

Tout est une question de récompenses

La plupart des Y (81 pour cent) sont détenteurs d'une carte de crédit assortie d'un programme de récompense et ils préfèrent de loin les remises en espèces comme type de récompense (59 pour cent). Les Y sont aussi de sages adhérents qui préfèrent utiliser leur carte de crédit avec récompenses (41 pour cent) par rapport à tout autre mode de paiement. Ils forment également le groupe le plus enclin à passer à une autre institution financière offrant une carte de récompense supérieure, ne serait-ce que pour une promotion d'une durée limitée (40 pour cent). Les Y qui accumulent des primes en espèces sont le groupe le plus susceptible d'utiliser ces fonds accumulés pour rembourser des factures ou pour épargner (47 pour cent et 34 pour cent du groupe respectivement).

Nick Mastromarco, directeur général, Programmes de fidélité et partenariats, BMO Banque de Montréal, signale que les Y sont sur la bonne voie, mais pourraient toutefois profiter d'une meilleure planification.

« Les jeunes de la génération Y sont très mûrs pour leur âge en ce qui a trait à la gestion de leurs finances et ils ont déjà pris de bonnes habitudes », se réjouit M. Mastromarco. « Toutefois, bien qu'ils soient les champions du remboursement total de leurs factures estivales, ils disent quand même craindre de dépenser au-delà de leurs moyens. Consulter un conseiller financier chaque saison peut permettre de créer un équilibre entre planifier et se faire plaisir. Ce spécialiste peut également présenter au client les divers types de récompenses qu'il peut obtenir lors de ses achats ».

Conseils de dépenses estivales pour la génération Y

Dans un contexte de dettes d'études, de soif de voyages et de marché immobilier de plus en plus cher, les jeunes de la génération Y se retrouvent dans une situation financière unique par rapport aux générations précédentes. Il importe donc qu'ils soient en mesure de maximiser les programmes d'encouragement afin de pouvoir compenser ces coûts. BMO propose des idées pour aider le consommateur à se récompenser :

- servez-vous du calculateur de récompenses BMO pour savoir combien de remises ou de milles de récompense AIR MILES vous pourriez accumuler en un an. Cliquez ici pour voir jusqu'où vos récompenses peuvent vous mener;

- envisagez de changer votre carte de crédit principale pour une carte offrant des récompenses, si tel n'est pas le cas de votre carte actuelle;

- misez sur les promotions d'une durée limitée des cartes de crédit, notamment celle de la carte MasterCard BMO Remises (sans frais annuels) qui double les récompenses pendant les six premiers mois*.

Pour de plus amples renseignements sur les offres et les promotions estivales d'une durée limitée des cartes BMO, visitez : http://www.bmo.com/principal/particuliers/cartes-de-credit/carte-mastercard-bmo-remises

Obtenez une remise de 2 % avec la carte MasterCard BMO Remises pendant les six premiers mois. *Offre d'une durée limitée. Des conditions s'appliquent. Pour plus de détails, visitez bmo.com/double.

Les résultats cités dans le Sondage BMO sur les dépenses d'été réalisé en ligne par Pollara ont été compilés d'après un échantillon aléatoire de 1 003 Canadiens âgés de 18 et plus, entre le 16 et le 19 mai 2016. La marge d'erreur de ce sondage est de plus ou moins 3,1 pour cent, 19 fois sur 20.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817, BMO Groupe financier est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés établi en Amérique du Nord. Fort d'un actif total de 681 milliards de dollars au 30 avril 2016 et d'un effectif de plus de 45 000 employés, BMO offre à plus de 12 millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires, par l'intermédiaire de trois groupes d'exploitation : les Services bancaires Particuliers et entreprises, la Gestion de patrimoine et BMO Marchés des capitaux.

Renseignements