Equifax Canada
NYSE : EFX

Equifax Canada

02 déc. 2015 06h00 HE

Selon un rapport d'Equifax Canada-le taux des défaillances nationales baisse à son plus bas niveau avant les fêtes

Les taux de défaillance continuent d'augmenter dans les provinces productrices de pétrole

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 2 déc. 2015) - En moyenne, la capacité de remboursement des prêts des Canadiens n'a jamais été aussi bonne, selon le Rapport du 3e T d'Equifax Canada sur les tendances nationales du crédit à la consommation. Le rapport maintient que le taux des défaillances 90+ (excluant les hypothèques) est à son plus bas niveau jamais enregistré à 1,05 pour cent, soit une baisse de 4,3 pour cent comparativement à la même période l'an dernier.

La baisse du taux national des défaillances à 90+ est causé en grande partie par les changements continus en Ontario. Des améliorations ont également été relevées au troisième trimestre au Québec et dans les provinces de l'Est. Cependant, des augmentations marquées se sont produites dans les provinces de l'Ouest productrices de pétrole et à Terre-Neuve.

Durant la saison des fêtes, comme toujours, les gens devraient prendre des décisions de dépense et d'endettement intelligentes en tenant compte de leur propre situation. Les taux de défaillance sont un indicateur que nous suivons de près et nous voyons maintenant un effet négatif dans l'ouest du Canada. Cela est également vrai pour Terre-Neuve - de fait, partout au pays où l'économie et tributaire du pétrole. » explique madame Regina Malina, directrice principale des Aperçus de décision à Equifax Canada.

Au trimestre précédent, le taux de défaillance à 90+ jours pour les Canadiens de plus de 65 ans a augmenté pour la première fois depuis 2010. Au troisième trimestre, tous les groupes démographiques affichaient une baisse en ce qui a trait au taux de défaillance. Toutefois, l'endettement moyen pour le segment des 65 ans et plus présentait toujours le taux d'augmentation le plus rapide au 3e T de 2015.

Analyses des grandes villes

Endettement (excluant les hypothèques) et taux de défaillance
Endettement moyen Changement du taux de défaillance
sur 12 mois
(3e T 2015 VS 3e T 2014)
Calgary 28 355 $ 8,5 %
Edmonton 26 420 $ 7,9 %
Halifax 22 889 $ -4,6 %
Montréal 16 588 $ -3,5 %
Ottawa 20 776 $ -3,5 %
Toronto 19 780 $ -13,2 %
Vancouver 23 395 $ -11,6 %
St. John's 24 219 $ 12,4 %

Analyses des provinces

Endettement (excluant les hypothèques) et taux de défaillance
Endettement moyen Changement du taux de défaillance
sur 12 mois
(3e T 2015 VS 3e T 2014)
Ontario 20 881 $ -10,9 %
Québec 17 985 $ 0,3 %
Nouvelle-Écosse 21 334 $ -1,8 %
Nouveau-Brunswick 21 779 $ -6,6 %
Île-du-Prince-Édouard 21 059 $ -6,9 %
Terre-Neuve 22 360 $ 5,8 %
Région de l'Est 21 684 $ -2,7 %
Alberta 27 490 $ 13,4 %
Manitoba 17 803 $ 3,7 %
Saskatchewan 23,671 $ 8,5 %
Colombie-Britannique 23 012 $ -10,9 %
Région de l'Ouest 24 165 $ 1,1 %
Canada 21 312 $ -4,3 %

Le nombre de faillites en Alberta, en Saskatchewan et à Terre-Neuve-et-Labrador a aussi augmenté au troisième trimestre. Le solde moyen des faillites a augmenté au 3e T de 2015 si on le compare au même trimestre l'an dernier, entraîné principalement par les segments plus jeunes et toutes les régions sauf l'Ontario. Dans l'ensemble, toutefois, les faillites de consommateurs ont baissé de 9,3 pour cent comparativement au même trimestre l'an dernier.

Le total des dettes à la consommation rapporté est maintenant de 1,587 billion de dollars comparativement à 1,568 billion de dollars au 2e T de 2015 et de 1,513 billion de dollars il y a un an, ce qui représente une hausse de 1,24 pour cent et de 4,92 pour cent. Sur une base de classement des dettes, les secteurs des prêts à tempérament, des prêts auto et des cartes de crédit ont affiché d'importantes hausses de 8,1 pour cent, de 5,1 pour cent sur 12 mois et de 2,6 pour cent respectivement. La moyenne des dettes à la consommation est de 21 312 $, ce qui est une hausse de 2,0 pour cent par rapport à la même période l'an dernier.

Le niveau des dettes à la consommation continue d'augmenter et ces chiffes augmenteront sûrement après les fêtes. Toutefois, en dépit d'autres recherches du marché, nous avons vu la prévision d'une explosion des dépenses durant les fêtes, et nous prévoyons que la plupart des Canadiens continueront de gérer leurs dépenses sagement. La demande de nouveau crédit s'est résorbée. » fait remarquer madame Malina.

Les données de ce rapport y compris les scores sont tirés d'Equifax Canada, le référentiel de la majorité des opérations de crédit qui se déroulent au Canada. Il y a plus de 25 millions de dossiers de crédit uniques à la consommation à Equifax Canada. Les volumes d'opérations pour les données sont estimés à 105 millions par mois. L'information fournie dans ce rapport a été rajustée pour assurer que les données trimestrielles reflètent les résultats en date du dernier mois de chaque trimestre.

Cliquez ICI pour avoir plus d'information.

À propos d'Equifax

Equifax est un chef de file mondial en matière de solutions d'information sur les consommateurs, les entreprises et la main d'œuvre qui fournissent aux entreprises de toutes tailles et aux consommateurs des renseignements dignes de confiance. Equifax organise et assimile des données sur plus de 600 millions de consommateurs et 81 millions d'entreprises à l'échelle mondiale. Les investissements considérables de la société dans les données différenciées, son expertise dans les analyses avancées pour explorer et élaborer de nouvelles solutions de données multisources et sa technologie exclusive à la fine pointe lui permettent de créer et de livrer des aperçus personnalisés incomparables qui valorisent le rendement des entreprises et la vie des consommateurs.

Equifax, dont le siège social est à Atlanta, exerce ses activités ou détient des investissements dans 19 pays et est membre de l'indice Standard & Poor's (S&P) 500®. Les actions ordinaires de l'entreprise se négocient à la Bourse de New York sous le symbole EFX. En 2015, Forbes a nommé Equifax comme étant l'une des 100 entreprises les plus innovantes dans le monde; Bloomberg BusinessWeek l'a nommée l'une de ses 50 meilleures sociétés; son directeur de l'information figurait sur la liste des 100 meilleurs du magazine CIO; de plus, la société figurait au 16e rang sur la liste Fintech 100 et a été reconnue comme étant l'un des 20 meilleurs employeurs par l'Atlanta Journal-Constitution et été nommée une des lauréates du InformationWeek Elite 100 Winner 2015. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez www.equifax.com.

Renseignements