BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

04 juil. 2013 06h00 HE

Selon un sondage de BMO auprès des acheteurs d'une première maison, le tiers de ceux-ci prévoit que les taux d'intérêt resteront les mêmes au cours des cinq prochaines années

- La plupart des acheteurs d'une première maison soumettent leur prêt hypothécaire à une simulation de crise.

- Selon la Direction des études économiques de BMO, les taux devraient commencer à augmenter au deuxième semestre de 2014.

- Les trois quarts ont l'intention de soumettre leur premier prêt hypothécaire à une simulation de crise (taux d'intérêt plus élevé).

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 4 juillet 2013) - Selon un sondage de BMO auprès des acheteurs d'une première maison, le tiers de ceux-ci (31 %) prévoit que les taux d'intérêt resteront les mêmes au cours des cinq prochaines années.

Ces acheteurs d'une première maison devront peut-être toutefois réévaluer leurs perspectives. La Direction des études économiques de BMO prévoit que la Banque du Canada relèvera son taux du financement à un jour au deuxième trimestre de 2014.

« La Banque du Canada n'a pas modifié l'orientation de sa politique », a déclaré Doug Porter, économiste en chef, BMO Marchés des capitaux. « Alors que le ratio d'endettement des Canadiens semble en voie de se stabiliser dans les mois à venir et que le secteur de l'habitation se calme, nous continuons de prévoir une hausse de taux au deuxième semestre de 2014. Même dans ce cas, les autres taux d'intérêt, comme les taux hypothécaires à long terme, peuvent augmenter bien avant la hausse de la Banque du Canada. »

Frances Hinojosa, spécialiste - Prêts hypothécaires, BMO Banque de Montréal, a fait observer que les projections actuelles indiquent que le coût d'emprunt pour être propriétaire d'une maison augmentera graduellement et que les acheteurs devraient en tenir compte dans la planification de leur achat. « Il reste vital pour les Canadiens - particulièrement les propriétaires - de se préparer à la hausse inévitable des taux d'intérêt. »

Les Ontariens (34 %) sont les plus susceptibles de prévoir la stabilité des taux d'intérêt au cours des cinq prochaines années, tandis que les habitants des Prairies en sont les moins susceptibles (27 %).

NATIONAL C.-B. PRAIRIES ON QC ATL
Prévoient que les taux d'intérêt resteront les mêmes 31 % 28 % 27 % 34 % 32 % 29 %

Simulation de crise

Le sondage montre aussi que bien que le moment de la hausse des taux puisse varier, les Canadiens prennent les bonnes mesures - 76 % d'entre eux ont l'intention de soumettre leur prêt hypothécaire à une simulation de crise en cas de hausse des taux d'intérêt pour s'assurer d'avoir les moyens de conserver leur maison à long terme. Les Ontariens sont les plus susceptibles (80 %) de soumettre leur prêt hypothécaire à une simulation de crise, tandis que les habitants de l'Atlantique en sont les moins susceptibles (62 %).

NATIONAL C.-B. PRAIRIES ON QC ATL
Ont l'intention de faire une simulation de crise 76 % 75 % 70 % 80 % 77 % 62 %

« Tant pour les acheteurs d'une première maison que pour les acheteurs expérimentés, il est essentiel de soumettre leur prêt hypothécaire à une simulation de crise pour s'assurer qu'ils peuvent faire face à une hausse de coûts découlant d'une éventuelle hausse des taux d'intérêt », a ajouté Mme Hinojosa. « Il est également sage de choisir un prêt hypothécaire avec une période d'amortissement relativement courte, qui peut aider le propriétaire à se libérer plus rapidement de son hypothèque. »

Voici d'autres conclusions importantes :

  • Un premier acheteur sur trois (32 %) ne sait pas pendant combien de temps il vivra dans sa première maison.
  • Deux sur trois (68 %) considèrent que leur première maison ne constitue qu'un début.
  • Six sur dix (63 %) ont réduit leur train de vie pour épargner pour leur première maison, tandis qu'un sur quatre (27 %) compte sur ses parents ou d'autres membres de sa famille pour l'aider à payer sa première maison.

Mme Hinojosa a ajouté que les personnes qui sont prêtes à pénétrer sur le marché peuvent amorcer leur planification en obtenant un prêt hypothécaire préétabli avant de se mettre à la recherche de la maison idéale.

Si vous envisagez d'acheter une maison, essayez le calculateur hypothécaire Combien puis-je payer de BMO pour faire une évaluation de vos moyens et déterminer combien vous pouvez raisonnablement payer : http://www.bmo.com/calculators/hmcia/index.jsp?lang=fr.

Le sondage de BMO auprès des acheteurs d'une première maison a été réalisé par Pollara. Ce sondage a pris la forme d'entrevues en ligne auprès d'un échantillon aléatoire de 2 000 Canadiens de 18 ans et plus, menées du 25 février au 5 mars 2013. Pour référence, un échantillon probabiliste de cette taille aurait une marge d'erreur de ± 2,2 %, 19 fois sur 20. Les données ont été pondérées par région, sexe et âge, selon les statistiques de recensement les plus récentes, afin d'être représentatives de tous les adultes canadiens.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est une société nord-américaine de services financiers hautement diversifiés. Fort d'un actif de 555 milliards de dollars au 30 avril 2013 et d'un effectif de plus de 46 000 employés, BMO Groupe financier offre une vaste gamme de produits et de solutions dans les domaines des services bancaires de détail, de gestion de patrimoine et de banque d'affaires et de services aux sociétés.

Renseignements