BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

02 août 2016 08h15 HE

Selon un sondage de BMO Gestion de patrimoine, la principale priorité financière des Canadiens est de réduire ou d'éliminer leurs dettes

- La priorité financière la plus importante pour la génération du millénaire est d'épargner davantage, tandis que les personnes de 55 ans et plus souhaitent d'abord investir de manière fiscalement rentable

- Vingt-neuf pour cent des Canadiens craignent de ne pas pouvoir épargner assez pour atteindre leurs objectifs financiers

- Les 18 à 34 ans sont plus enclins à craindre de ne pas épargner suffisamment (35 pour cent) que les baby-boomers (29 pour cent)

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 2 août 2016) - BMO Gestion de patrimoine a publié aujourd'hui un rapport sur Le bilan personnel qui analyse la manière dont les Canadiens s'adaptent financièrement aux divers stades de la vie ΓöÇ en équilibrant épargne, investissement, emprunt et dépenses pour atteindre leurs objectifs financiers.

Le rapport indique que près du tiers (30 pour cent) des Canadiens ont affirmé que leur principale priorité financière est de réduire ou d'éliminer leurs dettes. Selon Statistique Canada, le ratio de la dette par rapport au revenu personnel disponible était de 165,3 pour cent pour les trois premiers mois de 2016. C'est le montant que les Canadiens doivent pour chaque dollar après impôts gagné, soit 1,65 $ par dollar gagné.

Le rapport de BMO révèle en outre les autres priorités financières des Canadiens :

  • investir de manière avisée et rentable du point de vue fiscal (24 pour cent);
  • épargner davantage (23 pour cent);
  • établir un budget (14 pour cent);
  • consacrer des dépenses aux besoins ou aux objectifs personnels (4 pour cent).

Les priorités changent selon l'âge des répondants. Alors que la principale priorité des baby-boomers (personnes âgées de 35 à 54 ans) est de réduire ou d'éliminer leurs dettes (34 pour cent), les jeunes de la génération du millénaire (les 18 à 34 ans) estiment plus important d'épargner plus (26 pour cent). Les Canadiens de 55 ans et plus jugent quant à eux plus important d'investir de manière avisée et rentable du point de vue fiscal (29 pour cent).

« Les besoins et objectifs financiers changent lorsque les gens passent d'une étape de la vie à l'autre. Il importe donc d'avoir la souplesse requise pour adapter sa stratégie financière en conséquence », rappelle Chris Buttigieg, directeur principal, Stratégies de planification du patrimoine, BMO Gestion de patrimoine. « Il est conseillé de revoir votre plan financier sur une base régulière pour vous assurer que votre épargne, vos investissements, vos emprunts et vos dépenses restent en phase avec vos changements de priorités selon votre âge ».

Vaincre les inquiétudes financières

Le rapport a par ailleurs permis de constater que près du tiers des Canadiens (29 pour cent) craignent de ne pas pouvoir épargner assez pour atteindre leurs objectifs financiers. Les 18 à 34 ans sont plus susceptibles d'avoir cette préoccupation (35 pour cent) que les 35 à 54 ans (29 pour cent).

Les Canadiens ont indiqué que les événements suivants avaient compromis leurs objectifs d'épargne ou d'investissement :

  • pertes subies en bourse (36 pour cent);
  • pertes subies dans le cadre de l'exploitation d'une entreprise (23 pour cent);
  • pertes subies par suite d'un divorce ou d'une séparation (18 pour cent);
  • perte financière lors de la vente d'une propriété (13 pour cent).

« Les pertes subies par le passé restent présentes à l'esprit des gens et les rendent plus hésitants et craintifs au moment de préparer leur avenir financier », a ajouté M. Buttigieg. « En cas de recul financier, un professionnel des finances peut vous aider à reprendre la maîtrise de vos finances en réorientant votre stratégie. Il peut notamment vous présenter des plans pour réduire, consolider ou éponger certaines dettes, ou encore pour épargner en vue d'atteindre de nouveaux objectifs personnels ».

BMO offre les conseils de planification financière suivants aux Canadiens selon leur stade de vie :

Nouveaux diplômés : À cette étape, les objectifs comme la constitution d'une mise de fonds pour l'achat d'une maison ou le remboursement partiel des prêts étudiants sont de première importance. En établissant un budget qui table sur l'épargne et la réduction des emprunts au lieu de satisfaire d'abord les envies immédiates, il est possible d'atteindre ces objectifs plus rapidement.

Parents : Les parents profitent parfois de la tradition qui consiste à offrir des cadeaux aux anniversaires ou à Noël pour enseigner à leurs enfants l'importance de trouver un équilibre entre l'assouvissement immédiat de ses désirs et la nécessité de planifier ses besoins futurs. Les parents devraient aussi envisager de souscrire une assurance-vie, une assurance-crédit, une assurance-maladie ou une assurance-invalidité pour protéger leur famille en cas d'imprévus.

Retraités : Il est important de réduire ses dépenses et de s'assurer d'avoir une source constante de revenus ou de flux de trésorerie à la retraite pour faire durer les fonds accumulés. C'est aussi le moment de songer à réduire l'aide financière apportée aux plus jeunes membres de la famille. Si votre objectif de retraite est de voyager, votre planification financière devrait tenir compte de cette perspective, sans négliger le coût d'une assurance voyage.

Pour consulter la version intégrale du rapport, visitez www.bmo.com/rapportssurlepatrimoine.

Consultez les plus récents communiqués de BMO Groupe financier sur Twitter, en suivant le lien @BMOmedia. Vous trouverez également des nouveautés, des articles connexes et des commentaires sur Twitter, Facebook et Linkedin.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817, BMO Groupe financier est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés établi en Amérique du Nord. Fort d'un actif total de 681 milliards de dollars au 30 avril 2016 et d'un effectif de plus de 45 000 employés, BMO offre à plus de 12 millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires, par l'intermédiaire de trois groupes d'exploitation : les Services bancaires Particuliers et entreprises, la Gestion de patrimoine et BMO Marchés des capitaux.

Renseignements