BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

02 août 2012 08h28 HE

Selon un sondage de BMO, les Canadiens sont disposés à payer beaucoup plus pour des aliments locaux

- La majorité des Canadiens essaient d'acheter des produits canadiens lorsqu'ils vont à l'épicerie.

- Le soutien aux producteurs canadiens est considéré comme le principal bienfait découlant de l'achat d'aliments locaux.

- La Journée des terroirs du Canada souligne l'importance d'utiliser des ingrédients canadiens et de soutenir ceux qui les produisent : les agriculteurs et les pêcheurs canadiens.

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 2 août 2012) - À l'approche des célébrations de la Journée des terroirs du Canada, le 4 août, un nouveau sondage de BMO met en évidence l'attachement des Canadiens aux aliments locaux. Selon ce sondage, la plupart des Canadiens essaient d'acheter des produits locaux lorsqu'ils vont à l'épicerie et ils sont disposés à payer un prix plus élevé pour mettre des aliments locaux sur leur table de cuisine. En moyenne, les Canadiens sont prêts à payer 16 % de plus pour des fruits et légumes d'ici et 19 % de plus pour de la viande canadienne.

Voici d'autres constatations du sondage :

  • Les Canadiens sont plus portés à rechercher des produits alimentaires canadiens lorsqu'ils achètent des légumes (91 %), des fruits (86 %), de la volaille (84 %), des fromages (81 %) et du bœuf (78 %).
  • Ils considèrent que le principal bienfait découlant de l'achat de produits alimentaires canadiens en épicerie est le soutien aux producteurs canadiens (28 %). La fraîcheur (14 %), l'environnement (10 %) et la sécurité (9 %) sont aussi considérés comme des bienfaits importants.

« Le sondage de BMO semble indiquer que les Canadiens sont de plus en plus partisans de l'achat d'aliments locaux, surtout les fruits et légumes, les fromages, le bœuf et la volaille. Les consommateurs apprécient la qualité des aliments produits par les familles d'agriculteurs locaux et ils reconnaissent l'importance de soutenir un secteur agricole qui représente un emploi sur huit au Canada », a déclaré David Rinneard, directeur national, Agriculture, BMO Banque de Montréal.

Le mouvement appelé Journée des terroirs du Canada (Food Day Canada) a commencé en 2003 à l'initiative d'Anita Stewart, une activiste culinaire. À compter de ce weekend, 250 restaurants du Canada offriront des menus spéciaux composés entièrement de produits canadiens et un certain nombre de prix seront décernés aux propositions particulièrement originales. Il y a aussi un guide du type « faites-le vous-même », de sorte que peu importe l'endroit où les Canadiens se trouvent - dans la cuisine, dans le jardin autour d'un barbecue ou en camping au bord d'une rivière - ils peuvent eux aussi se joindre à la fête et célébrer les aliments locaux.

« La Journée des terroirs du Canada est l'occasion pour les Canadiens de s'amuser et de célébrer les aliments locaux, les importantes contributions des producteurs locaux à notre héritage culinaire riche et varié, l'abondance de nos délicieux produits nordiques et le système alimentaire le mieux géré de la planète », a déclaré Mme Stewart, présidente, Journée des terroirs du Canada.

« La sécurité alimentaire est une préoccupation majeure des consommateurs canadiens et la possibilité d'établir que leurs aliments proviennent de sources fiables est très importante pour eux. Les consommateurs réagissent en achetant des produits et d'autres aliments de producteurs locaux, ce qui est essentiel à la santé de l'économie locale », a ajouté Kenrick Jordan, économiste principal, BMO Marchés des capitaux.

Tendances régionales

La tendance à l'achat local est la plus forte à l'égard des produits alimentaires pour lesquels les régions sont réputées : en Colombie-Britannique, les fruits et les vins, le bœuf en Alberta et dans les Prairies, les fruits et légumes en Ontario, les fromages au Québec et les poissons dans les provinces de l'Atlantique.

  • Les Ontariens et le Britanno-Colombiens sont ceux qui sont prêts à payer la prime la plus élevée pour des produits canadiens, surtout les fruits et légumes frais et les produits de viande.
  • Les Canadiens de l'Atlantique sont les plus susceptibles de choisir des produits canadiens lorsqu'ils achètent des produits d'épicerie. Cette préférence pour les produits locaux est plus marquée lorsqu'il s'agit de poisson (provinces de l'Atlantique : 60 %, Canada : 53 %).
  • Les habitants de l'Ontario et de la Colombie-Britannique sont les plus susceptibles d'opter pour des vins canadiens, ce qui correspond au dynamisme de l'industrie vinicole dans ces deux provinces.
  • Les Albertains sont les plus portés à choisir des produits locaux lorsqu'ils achètent du bœuf (83 %).
  • Quant aux Québécois, ils sont plus portés à acheter leurs produits locaux aux comptoirs des fruits et légumes.

Les résultats indiqués proviennent d'entrevues en ligne effectuées par Pollara auprès d'un échantillon aléatoire de 1 011 Canadiens âgés de 18 ans ou plus, du 18 au 23 mai. Un échantillon probabiliste de cette taille produirait une marge d'erreur de ±3,1 %, 19 fois sur 20.

Les racines de BMO dans le secteur agricole canadien remontent à 1817, lorsque la Banque a commencé à travailler avec les agriculteurs. BMO Banque de Montréal offre des prêts et dépôts personnalisés aux propriétaires d'entreprises du secteur agroalimentaire du Canada, le plus important secteur de services aux entreprises avec lequel la Banque fait affaire. Aux entreprises canadiennes, y compris celles des secteurs agricole et agroalimentaire, qui cherchent à innover, à accroître leur productivité et à développer leurs activités, BMO Banque de Montréal a récemment annoncé que des crédits supplémentaires de 10 milliards de dollars seront mis à leur disposition au cours des trois prochaines années.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est un fournisseur nord-américain de services financiers hautement diversifiés. Fort d'un actif totalisant 525 milliards de dollars au 30 avril 2012, et d'un effectif de plus de 46 000 employés, BMO Groupe financier offre une vaste gamme de produits et de solutions dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires.

Renseignements