BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Nesbitt Burns

BMO Nesbitt Burns

19 juil. 2011 09h00 HE

Selon un sondage de BMO Nesbitt Burns, quatre-vingt-dix pour cent des Québécois estiment qu'ils gèrent bien leurs placements

- Près de 90 % des Québécois estiment qu'ils gèrent bien leurs placements.

- Les investisseurs québécois sont toutefois les moins susceptibles au pays d'avoir un plan financier.

- Près des trois quarts des Canadiens détiennent des placements.

- L'immense majorité des Canadiens estime qu'ils gèrent bien leur portefeuille de placements.

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 19 juillet 2011) - BMO Nesbitt Burns a annoncé aujourd'hui les résultats d'un sondage qui révèle que les investisseurs québécois estiment à 85% qu'ils gèrent bien leurs placements. Les Québécois sont toutefois les moins susceptibles (44 %) d'avoir un plan financier, qui peut être un outil critique pour déterminer ses objectifs financiers et les réaliser.

« La forte confiance des Québécois à l'égard de leurs placements constitue une excellente nouvelle. Cette confiance ne signifie toutefois pas qu'ils n'ont pas besoin de plan financier, qui constitue une composante critique du succès des placements », a déclaré Stuart Hinshelwood, spécialiste des actions, BMO Nesbitt Burns. « Une bonne connaissance de vos placements et un plan financier écrit sont des éléments essentiels pour pouvoir atteindre vos objectifs financiers. »

Faits saillants concernant le Québec :

Le sondage réalisé par Léger Marketing a aussi révélé les faits suivants :

  • Soixante-sept pour cent des Québécois détiennent des placements.
  • Seulement 57 % d'entre eux connaissent le contenu de leur portefeuille de placements.
  • En matière de connaissances générales sur les types particuliers de placements, les Québécois connaissent le mieux (46 %) les certificats de placement garanti.

Faits saillants nationaux :

  • Près des trois quarts des Canadiens détiennent des placements (72 %).
  • Quatre-vingt-trois pour cent estiment bien gérer leurs placements.

Un des résultats les plus inquiétants de l'étude est qu'une très faible majorité de Canadiens (51 %) a un plan financier.

« Bien que la création d'un plan financier puisse sembler ardue, un spécialiste des questions financières peut aider », a déclaré M. Hinshelwood. « Il peut travailler avec vous pour définir vos objectifs, déterminer votre tolérance au risque et trouver la répartition de l'actif qui vous convient vraiment. »

Les Albertains sont les investisseurs les plus perspicaces au Canada.

Les Albertains viennent en tête dans plusieurs catégories générales relatives aux placements, notamment :

  • Le pourcentage le plus élevé (84 %) de personnes qui détiennent des placements.
  • La connaissance de ce qu'ils détiennent dans leur portefeuille de placement (68 %).
  • La familiarité générale avec des types particuliers de placement, comme les actions, les fonds d'investissement, les fonds négociables en bourse, les obligations et les certificats de placement garanti.

Le sondage en ligne a été réalisé par Léger Marketing du 13 au 16 juin 2011 auprès de 1501 adultes canadiens.

Renseignements