BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

20 mars 2013 16h53 HE

Selon une étude BMO, 80 % des Canadiens croient que les employeurs devraient faire plus d'efforts pour aider les travailleurs handicapés à joindre la population active

Les Canadiens estiment que l'embauche de personnes handicapées permettrait d'épargner l'argent des contribuables.

- Un peu plus de la moitié des travailleurs handicapés aptes au travail ont un emploi.

- Plus de la moitié des PME canadiennes n'ont jamais embauché une personne handicapée.

- Cinquante pour cent des Canadiens estiment que les employeurs n'ont pas les compétences requises pour comprendre les besoins de leurs employés handicapés et en tenir compte.

- Des changements importants se produiront lorsqu'on résoudra le problème des préjugés et des perceptions erronées du secteur privé.

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 20 mars 2013) - Les Canadiens estiment, dans une proportion écrasante (80 %), que les administrations publiques et le secteur privé devraient faire plus d'efforts pour aider les travailleurs handicapés à intégrer la population active, selon un sondage récent de BMO portant sur les attitudes des Canadiens à l'égard de l'inclusion des personnes handicapées dans la population active.

Les Canadiens pensent aussi que cela permettrait d'économiser l'argent des contribuables plutôt que d'occasionner coûts (45 % vs 20 %).

« Les Canadiens l'ont bien compris, a déclaré Sonya Kunkel, directrice générale - Diversité et inclusion, BMO Groupe financier. Il est plus constructif, plus productif et moins coûteux, tant du point de vue social que fiscal, de faire travailler les gens plutôt que d'émettre des chèques d'aide sociale. Nous devons constamment insister sur les avantages qu'apportent les personnes handicapées à la population active et continuer à encourager les administrations publiques et les entreprises à s'attaquer de front aux obstacles à un meilleur niveau d'emploi dans cette cohorte. Cela s'impose tout particulièrement aujourd'hui, puisque les propriétaires de PME nous disent que le principal obstacle à leur croissance future consiste à trouver et à conserver du personnel de talent. »

Selon le sondage de BMO, 77 % des entreprises qui ont embauché des personnes handicapées ont déclaré que ces personnes ont atteint (62 %) ou dépassé (15 %) leurs attentes. « Cette réponse est certainement conforme à notre expérience à BMO, a déclaré Mme Kunkel. Nous avons constaté que les employés handicapés ont un rendement égal ou supérieur à celui de leurs collègues. Il n'y a vraiment aucune raison d'exclure systématiquement autant de personnes handicapées de la population active. »

Malgré cela, seulement un peu plus de la moitié des personnes handicapées aptes au travail ont un emploi.

« Les plus gros obstacles à l'embauche de personnes handicapées sont un préjugé chez les propriétaires d'entreprise qui est fondé sur des perceptions et des renseignements erronés, ainsi qu'une mauvaise connaissance des modalités d'embauche, de gestion et d'aménagement touchant les personnes handicapées », a poursuivi Mme Kunkel.

« À BMO, les directeurs reçoivent une formation pour favoriser l'inclusion. Leur formation porte sur la manière de communiquer franchement et directement et sur les aménagements à faire pour que les employés puissent donner leur plein rendement », a-t-elle ajouté.

Il existe aussi des perceptions erronées au sujet du coût des aménagements. La plupart des répondants du sondage n'avaient aucune idée du coût moyen d'un aménagement. Ceux qui ont indiqué un chiffre ont largement surestimé le coût, indiquant un coût moyen de 10 000 $. En fait, 20 % des employés handicapés n'ont besoin d'aucun aménagement, tandis que le coût moyen pour les personnes qui en ont besoin est seulement de 500 $ - ce qui est tout à fait abordable pour la plupart des entreprises.

Les aménagements peuvent comprendre des bureaux ou des fauteuils ajustables, des appareils et des logiciels d'assistance, des heures de travail flexibles ou le télétravail. Parfois, il suffit simplement de comprendre quels sont les différents moyens permettant aux membres d'une équipe d'acquérir de nouvelles informations ou compétences.

Le sondage a été réalisé par Pollara Strategic Insights du 24 au 30 août 2012 auprès d'un échantillon de 1000 Canadiens de 18 ans et plus. Les résultats comportent une marge d'erreur de ±3,1 %, 19 fois sur 20.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est une entreprise nord-américaine de services financiers hautement diversifiés. Fort d'un actif de 542 milliards de dollars au 31 janvier 2013 et d'un effectif de plus de 46 000 employés, BMO Groupe financier offre une vaste gamme de produits et de solutions dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services d'investissement.

Renseignements