BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montréal

BMO Banque de Montréal

11 août 2014 06h00 HE

Selon une étude de BMO sur les intentions d'embauche, la croissance de l'emploi devrait s'accélérer au cours de la deuxième moitié de 2014

- Le secteur des services arrive en tête pour ce qui est de la croissance de l'emploi; on s'attend à ce que le secteur manufacturier remonte.

- Selon une étude de BMO sur les intentions d'embauche, les grandes entreprises sont plus susceptibles d'augmenter leurs effectifs que les petites entreprises.

- Les entreprises albertaines sont les plus nombreuses à prévoir d'augmenter leurs effectifs en 2014.

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwired - 11 août 2014) - Le rebond de la croissance économique au deuxième trimestre et les perspectives d'une solide croissance sont de bon augure pour l'emploi, selon le Service des études économiques de BMO. Ces perspectives sont en accord avec une étude sur les intentions d'embauche des entreprises canadiennes pour 2014, publiée aujourd'hui par BMO Banque de Montréal.

« La croissance de l'emploi dans le secteur des services a été beaucoup plus forte que dans le secteur manufacturier au cours de la dernière année, a déclaré Robert Kavcic, économiste principal, BMO Marchés des capitaux. Nous nous attendons maintenant à ce que l'industrie manufacturière et les secteurs liés aux exportations se redressent, grâce à l'accroissement de la demande aux États-Unis et à l'impact différé de l'affaiblissement du huard. Les exportations ont augmenté de 1,1 % en juin et la tendance à la hausse pourrait soutenir le relèvement des niveaux d'emplois au Canada. »

M. Kavcic a indiqué que la situation de l'emploi dans le secteur des services devrait demeurer solide, particulièrement dans certains domaines comme les services professionnels et commerciaux, les soins de santé et l'éducation, alors que la croissance de l'emploi pourrait ralentir quelque peu dans les secteurs du commerce de détail et de la construction.

« Afin de tirer le maximum des fonds qu'elles dépensent lorsqu'elles embauchent, de nombreuses entreprises au Canada choisissent d'investir en s'appuyant sur un certain nombre de facteurs, notamment le secteur auquel elles appartiennent et leur propre plan d'affaires, a expliqué Martin Beauchamp, vice-président régional, Services bancaires aux entreprises, BMO Banque de Montréal. Pour rester concurrentielles et se développer, les entreprises devraient continuer à accorder une grande importance aux investissements ciblés - dans le capital humain et dans d'autres domaines. »

Voici, selon le Service des études économiques de BMO, les intentions d'embauche nettes des entreprises en 2014 :

  • + 18 % dans le secteur manufacturier
  • + 17 % dans le secteur des services
  • + 7 % dans le secteur du commerce de détail

L'étude de BMO sur les intentions d'embauche indique aussi que plus de la moitié (55 %) des grandes entreprises (50 employés ou plus) prévoient d'augmenter leurs effectifs, tandis que le quart (24 %) des petites entreprises (moins de 10 employés) disent qu'elles ont l'intention d'embaucher au cours de la présente année civile.

Intentions d'embauche selon les régions

  • Les propriétaires d'entreprises albertains sont les plus nombreux à avoir l'intention d'augmenter leurs effectifs, suivis par ceux du Canada atlantique (respectivement 35 % et 32 %).
  • Les entrepreneurs des Prairies sont les plus nombreux à avoir l'intention de maintenir leurs effectifs à leur niveau actuel, suivis par ceux de la Colombie-Britannique (respectivement 70 % et 66 %).
Canada Atl. Qc Ont. Prairies Alb. C.-B.
Prévoient d'augmenter leurs effectifs 26 % 32 % 19 % 26 % 22 % 35 % 26 %
Prévoient de maintenir leurs effectifs à leur niveau actuel 66 % 62 % 72 % 64 % 70 % 59 % 66 %
Embauches nettes +18 % +26 % +10 % +16 % +14 % +29 % +18 %

Les chiffres mentionnés ci-dessus proviennent d'un sondage téléphonique effectué par Pollara du 7 au 24 mars 2014, auprès de 502 propriétaires d'entreprises canadiens. La marge d'erreur de ce sondage est de +/- 4,4 %, 19 fois sur 20. Les résultats ont été pondérés en fonction des régions et de la taille des entreprises, selon les plus récentes données de recensement, afin de refléter les entreprises canadiennes.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés ayant son siège en Amérique du Nord. BMO offre à plus de 12 millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires. Au 30 avril 2014, l'actif total de BMO Groupe financier s'élevait à 582 milliards de dollars et son effectif comptait plus de 45 500 employés.

Renseignements