BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

22 déc. 2011 08h25 HE

Selon une étude de BMO, une majorité de Canadiens ont pris de l'avance dans leurs emplettes du temps des fêtes, alors qu'un Canadien sur dix retarde encore son magasinage

- Une étude de BMO sur les dépenses du temps des fêtes indique que cette année, les consommateurs se sont mieux préparés à leur magasinage qu'en 2010, la plupart d'entre eux ayant planifié leurs achats des semaines ou des mois à l'avance.

- Cependant, 11 % des Canadiens se considèrent encore comme des acheteurs de dernière minute.

- Les hommes sont plus susceptibles que les femmes d'attendre au dernier moment pour faire leurs achats (13 % vs 8 % dans le cas des femmes).

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwire - 22 déc. 2011) - Selon l'étude de BMO sur les dépenses du temps des fêtes, moins de Canadiens attendent à la dernière minute pour cocher des noms sur leur liste d'emplettes de fin d'année, la majorité d'entre eux planifiant leurs achats des semaines ou des mois à l'avance (respectivement 44 % et 37 %).

Cependant, un consommateur sur dix (11 %) attend encore au dernier moment avant de commencer son magasinage, ce qui ne lui laisse que quelques jours pour terminer ses achats de cadeaux.

« Comme les familles canadiennes ont un emploi du temps plus chargé que jamais auparavant, il n'est pas étonnant que certains consommateurs doivent se précipiter dans les magasins au dernier moment. Cependant, cette course effrénée peut souvent pousser les gens à prendre des décisions irréfléchies et, parfois, à dépenser avec excès pour acheter des cadeaux, déclare Su McVey, vice-présidente, BMO Banque de Montréal. La planification et la préparation d'un budget bien à l'avance permet de limiter et de surveiller ses dépenses du temps des fêtes et d'éviter les pièges des achats faits à la dernière minute. »

Mme McVey ajoute que certains services bancaires en ligne, y compris des outils comme BudgetSensé BMOMC, permettent aux Canadiens de fixer des limites à leurs dépenses et de savoir sur-le-champ s'ils respectent ou non leur budget.
Au moment où les acheteurs retardataires courent d'un magasin à l'autre dans l'espoir de barrer des noms sur leurs listes d'emplettes, BMO Banque de Montréal propose une liste de choses à faire et à ne pas faire à l'intention des magasineurs affolés par le manque de temps :

Ne paniquez pas - Vous avez encore le temps de tout faire. Ayez toujours votre liste d'emplettes à portée de la main et essayez d'acheter un ou deux articles chaque fois que vous le pouvez - que ce soit pendant votre pause repas ou après le travail. Téléphonez au détaillant pour vous assurer qu'il a l'article que vous voulez en stock. Demandez-lui de le réserver pour vous, afin que vous ne perdiez pas de temps une fois sur place.

Renseignez-vous sur les politiques de retour d'articles - Avant de faire un achat, n'oubliez pas de vous renseigner sur la politique de retour d'articles du détaillant. Vous atténuerez ainsi le stress des achats de dernière minute, en plus de vous protéger contre les conséquences des cadeaux achetés sur un coup de tête.

Soyez prudent lorsque vous achetez en ligne - Le magasinage en ligne peut vous faire économiser temps et argent, mais tenez-vous-en aux sites qui ont bonne réputation et évitez ceux que vous ne connaissez pas. Faites très attention aux dates d'expédition et prévoyez un délai de livraison supplémentaire pour éviter toute déception. Pour plus de sécurité, vous pouvez régler vos achats avec une carte de crédit qui offre une certaine forme d'assurance, ce qui vous protégera en cas de perte, de vol ou de bris des cadeaux que vous avez achetés.

Fixez une limite à vos dépenses - Préparez un budget et ne vous en écartez pas. La pression des emplettes de dernière minute peut pousser les consommateurs à agir par impulsion et, souvent, à dépenser inutilement. Établissez un montant maximum pour chacun des membres de la famille et demandez-leur de vous proposer une liste de cadeaux correspondant aux montants que vous avez prévus. De cette façon, vous établirez des attentes réalistes et vous vous assurerez de ne pas faire de dépenses excessives.

Profitez des soldes et des coupons de réduction - Surpayer, c'est trop dépenser. Un des seuls avantages des achats de dernière minute, c'est que les détaillants tiennent beaucoup à se débarrasser de leurs stocks avant le 25 décembre. Soyez donc à l'affût des soldes. De nombreux commerçants réduiront leurs prix de 20 % à 50 %, ou même plus. Prenez le temps de faire des comparaisons et cherchez les promotions afin d'obtenir les meilleurs prix.

Utilisez une carte de crédit et une carte de débit qui offrent des récompenses - Même si vous payez le plein prix, vous pouvez maximiser la valeur de vos achats en les réglant avec une carte de crédit ou de débit qui offre des récompenses pour chaque dollar que vous dépensez. Certaines cartes de crédit offrent d'attrayantes options de remise en espèces, tandis que d'autres vous permettent d'échanger vos points de récompense contre des voyages ou des marchandises. Quelle que soit l'option choisie, les cartes de crédit de BMO offrent ce qu'il y a de mieux, soit des remises en espèces ou des points de récompense ÉliteMC BMO, qui offrent un des taux d'échange contre des récompenses voyage les plus avantageux du marché. Ou encore, accumulez des milles de récompense AIR MILES sur certains comptes bancaires ou certaines cartes de crédit de BMO.

Pour vous renseigner sur BudgetSensé BMO, consultez le site Web www.bmo.com/budgetsense, et pour en apprendre davantage sur les façons d'économiser, d'emprunter et de dépenser intelligemment, visitez http://www.bmo.com/formulefutee.

Renseignements