IPG Mediabrands

IPG Mediabrands

08 juin 2015 06h00 HE

Selon une étude menée par un centre du sommeil, 1 Canadien sur 4 prend des jours de maladie pour rattraper du sommeil

Les 3 villes les plus insomniaques sont Kitchener, Saskatoon et Vancouver

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 8 juin 2015) -

Note aux rédacteurs : Une image est associée à ce communiqué de presse.

Le Canada n'a rien à envier au film Nuits blanches à Seattle : 3,9 millions de personnes au pays, soit 26 % de la population active, ont déjà pris des jours de maladie pour rattraper du sommeil, selon une nouvelle étude réalisée par Centredusommeil.ca et IPG Mediabrands.

Compte tenu de ces jours de maladie, le manque de sommeil a coûté aux compagnies près de 750 millions $ en heures de travail perdues. L'étude a permis de constater que 62 % des Canadiens sont atteints d'une forme quelconque de trouble du sommeil, et que 1 personne sur 5 souffre fréquemment d'insomnie. Plus de 3000 personnes ont répondu à un sondage en deux volets, qui a également révélé que Kitchener (Ontario) est la capitale du manque de sommeil au pays. Saskatoon et Vancouver se sont classées au 2e et 3e rang, respectivement.

« Étonnamment, mais peut-être pas tant que cela, les résidents de Toronto ont le meilleur sommeil au pays, déclare Chris Herlihey, vice-président, Recherche, chez IPG Mediabrands. Les villes en tête de liste comptent un pourcentage plus élevé d'enfants vivant à la maison, comparativement à Toronto, où vivent davantage de personnes seules qu'ailleurs au pays. Mais peu importe comment on aborde la question, le manque de sommeil constitue un problème grave. L'insomnie a un impact sur le plan physique, et les gens essaient de rattraper le manque de sommeil quand ils le peuvent, même en prenant des jours de maladie pour se reposer. »

Question posée : À quelle fréquence souffrez-vous d'insomnie?

Fréquemment/à l'occasion

  1. Kitchener/Waterloo 76 %
  2. Saskatoon 72 %
  3. Vancouver 72 %
  4. St. Catharines/ Niagara 70 %
  5. Sherbrooke 69 %
  6. Oshawa 68 %
  7. St. John's 67 %
  8. Calgary 67 %
  9. Regina 66 %
  10. London 66 %
  11. Windsor 61 %
  12. Hamilton 61 %
  13. Winnipeg 59 %
  14. Québec 59 %
  15. Montréal 59 %
  16. Halifax 56 %
  17. Ottawa-Gatineau 56 %
  18. Edmonton 56 %
  19. Victoria 55 %
  20. Toronto 47 %

    Moyenne 62 %

Qu'est-ce qui vous garde éveillé la nuit?

Dans le second volet de l'étude, on a demandé à 1000 Canadiens ce qui les gardait éveillés la nuit. Parmi les 20 raisons proposées, la douleur était la réponse la plus fréquente (46 %), suivie de la température inconfortable de la pièce (31 %) et du stress lié au travail (29 %). Suivaient la maladie (27 %), les ronflements du conjoint (21 %), trop de caféine (18 %) et une indigestion ou des brûlures d'estomac (18 %).

Dormir debout

L'endroit où l'on s'endort le plus souvent est sur le canapé, en regardant la télé, ce qui est le cas à l'occasion ou fréquemment pour 72 % des répondants. Lorsqu'elles sont ailleurs qu'à la maison, plus de 2 personnes sur 10 tombent régulièrement endormies en voyageant en transport en commun (23 %) ou pendant des cours ou des conférences (22 %). Un répondant sur 6 s'est endormi au travail, du moins à l'occasion (à leur bureau, pendant des réunions ou des conférences, ou dans des zones désignées pour les siestes) (14 %), au cinéma (14 %), pendant une pièce de théâtre (13 %) ou dans un lieu de culte (11 %). D'autres se sont assoupis pendant une fête ou une activité sociale (8 %), ou au volant (6 %). Bien que ce ne soit pas facile à faire, 5 % des répondants ont signalé s'être endormis en position debout.

Compter des moutons

Pour se rendormir, les répondants vont le plus souvent changer de position, le tiers d'entre eux vont aux toilettes, et le quart lisent ou regardent la télé. De plus, ils ont fréquemment recours aux médicaments : près de 3 personnes sur 10 ont indiqué prendre un analgésique et la moitié de ce nombre ont indiqué prendre un aide-sommeil pour aider à se rendormir. Un grand nombre de répondants utilisent leurs appareils électroniques (1 personne sur 6 joue à des jeux sur sa tablette ou son téléphone intelligent, le même nombre de répondants naviguent sur Internet et 1 personne sur 10 vont sur les médias sociaux. Enfin, certains ont encore recours à la bonne vieille méthode de compter des moutons (6 %).

On peut consulter les résultats complets de l'étude au Centredusommeil.ca.

Au sujet d'IPG Mediabrands

IPG Mediabrands a été fondée en 2007 par Interpublic Group (NYSE:IPG) pour gérer tous ses actifs liés aux médias à l'échelle mondiale. Actuellement, nous gérons et investissons 37 milliards $ dans les médias partout dans le monde au nom de nos clients, nous employons plus de 7500 spécialistes en communications diversifiés et audacieux et nous sommes présents dans plus de 127 pays.

IPG Mediabrands a fait ses preuves pour aider les clients à maximiser leurs résultats commerciaux grâce à des stratégies marketing intégrées, axées sur les renseignements. L'entreprise s'engage à stimuler les achats automatisés, à mettre de l'avant le modèle « honoraires selon le rendement » et à offrir des solutions numériques novatrices. Au Canada, IPG Mediabrands est représentée par Cadreon, Initiative, m2, Reprise et UM.

Pour voir l'image associée à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant : http://www.marketwire.com/library/20150607-sleep_infographie_lrg.jpg

Renseignements