SEMAFO Inc.
TSX : SMF
OMX : SMF

SEMAFO Inc.

11 mai 2016 07h00 HE

SEMAFO : Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation de 35,2 millions $ au premier trimestre de 2016

Résultat net attribuable aux actionnaires de 16,2 millions $

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 11 mai 2016) - SEMAFO (TSX:SMF)(OMX:SMF) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers et opérationnels pour le trimestre terminé le 31 mars 2016. Tous les montants sont en dollars US à moins d'indication contraire.

Bilan du premier trimestre de 2016

  • Production d'or de 61 300 onces, comparativement à 65 200 onces à la même période en 2015
  • Ventes d'or de 74,6 millions $, comparativement à 74,0 millions $ à la même période en 2015
  • Coût comptant total1 de 505 $ par once vendue et coût de maintien tout inclus1 de 695 $ par once vendue, comparativement à 528 $ et 646 $ respectivement, à la même période en 2015
  • Résultat opérationnel de 17,8 millions $ comparativement à 11,2 millions $ à la même période en 2015
  • Résultat net attribuable aux actionnaires de 16,2 millions $ ou 0,05 $ par action, comparativement à une perte de 8,1 millions $ ou 0,03 $ par action à la même période en 2015
  • Résultat net ajusté attribuable aux actionnaires1 de 8,7 millions $ ou 0,03 $ par action1 comparativement à 8,2 millions $ ou 0,03 $ par action1 à la même période en 2015
  • Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles2 de 35,2 millions $ ou 0,12 $ par action1 comparativement à 32,6 millions $ ou 0,12 $ par action à la même période en 2015
  • Amendement de la dette à long terme pour un montant additionnel de 60,0 millions $ dont le prélèvement devra avoir lieu d'ici le 30 juin 2017
  • Clôture d'un placement par voie de prise ferme d'actions ordinaires pour un produit brut totalisant 90,8 millions $ (115,1 millions $ CA)
  • Augmentation du budget d'exploration total à 18,0 millions $ suivant les résultats positifs obtenus à Mana et Natougou

Développement de Natougou :

  • Étude de faisabilité terminée avec un taux de rendement interne (TRI) élevé de 48 % selon un prix de l'or de 1 100 $/oz d'or
  • Lycopodium sélectionnée pour le contrat d'ingénierie, d'approvisionnement et de gestion de la construction (IAGC)
1 Le résultat net ajusté attribuable aux actionnaires, le résultat de base ajusté par action de la Société, les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles par action, le coût comptant d'exploitation, le coût comptant total, et le coût de maintien tout inclus sont des mesures financières non conformes aux IFRS pour lesquelles il n'existe pas de définition normalisée en vertu des IFRS. Se reporter à la section « Mesures non conformes aux IFRS » du rapport de gestion, note 16.
2 Les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles excluent les variations des éléments hors trésorerie du fonds de roulement.

Mana, Burkina Faso

Opérations minières

Trimestres terminés
les 31 mars
2016 2015 Variation
Données d'exploitation
Minerai extrait (tonnes) 500 300 749 800 (33 %)
Minerai traité (tonnes) 682 900 537 300 27 %
Stérile extrait (tonnes) 3 459 400 6 562 800 (47 %)
Ratio de découverture opérationnel 6,9 8,8 (22 %)
Teneur traitée (g/t) 3,04 4,09 (26 %)
Récupération (%) 92 92 -
Onces d'or produites 61 300 65 200 (6 %)
Onces d'or vendues 62 800 60 600 4 %
Statistiques (en dollars)
Prix de vente moyen réalisé (par once) 1 187 1 221 (3 %)
Coût comptant d'exploitation (par tonne traitée)1 42 54 (22 %)
Coût comptant total (par once vendue)1 505 528 (4 %)
Coût de maintien tout inclus (par once vendue)1 695 646 8 %
Dotation aux amortissements (par once vendue)2 275 396 (31 %)
1 Le coût comptant d'exploitation, le coût comptant total et le coût de maintien tout inclus sont des mesures financières non conformes aux IFRS pour lesquelles il n'existe pas de définition normalisée en vertu des IFRS. Se reporter à la section « Mesures non conformes aux IFRS » du rapport de gestion de la Société, note 16.
2 La dotation aux amortissements par once vendue est une mesure non conforme aux IFRS pour laquelle il n'existe pas de définition normalisée en vertu des IFRS et qui correspond à la charge d'amortissement par once vendue.

Au premier trimestre de 2016, le coût comptant total était de 505 $ par once vendue comparativement à 528 $ à la même période en 2015. La diminution est attribuable à une diminution du coût comptant d'exploitation par tonne, en partie contrebalancée par une diminution de la teneur traitée. L'augmentation de 8 % du coût de maintien tout inclus est principalement attribuable à une augmentation des frais de découverture.

Durant le premier trimestre de 2016, la quantité de minerai extrait était en baisse comparativement à la même période en 2015 en raison du plan d'exploitation minière. La diminution du nombre d'onces d'or produites est directement liée à la teneur traitée plus faible de 26 %, en partie compensée par le débit de traitement plus élevé. La diminution d'une année à l'autre de la teneur traitée au premier trimestre de 2016 est attribuable au plan d'exploitation minière et au traitement d'une proportion plus importante de minerai empilé à basse teneur. L'augmentation d'une année à l'autre du débit de traitement au premier trimestre de 2016 s'explique par l'utilisation du broyeur à boulets secondaire pour traiter le minerai durant l'arrêt du broyeur semi-autogène d'une durée de cinq semaines au premier trimestre de 2015.

Exploration

Le budget d'exploration initial de 11 millions $ prévu pour 2016 a été bonifié à 18 millions $. Conséquemment, le budget pour le projet Mana a été augmenté de 4,5 millions $ à 6,5 millions $, tandis que le budget pour le projet Natougou passe de 6 millions $ à 9 millions $. De plus, des provisions de 1,5 million $ et 1 million $ ont été allouées dans le cadre du nouveau budget pour Nabanga et d'autres propriétés, respectivement.

Projet Mana, Burkina Faso

Au premier trimestre, un total de 18 260 mètres de forage à la mototarière, 10 230 mètres de forage à circulation inverse (« RC ») et 280 mètres de forage carotté ont été réalisés sur le projet Mana, principalement dans les secteurs de Bombouéla Nord et Yama. Trois mototarières et une foreuse RC sont présentement en activité sur les permis de Mana.

Au cours du trimestre, les travaux de forage selon un espacement de 50 mètres × 50 mètres se sont poursuivis dans le secteur de Yama, situé à 23 kilomètres au sud de l'usine de traitement de Mana. Des résultats significatifs ont été obtenus et sont associés à une série de veines de quartz cisaillées à plongée abrupte de 200 mètres de long. Les meilleurs résultats comprennent des teneurs de 5 g/t Au sur 5 mètres et 2,14 g/t Au sur 13 mètres. Au deuxième trimestre, un programme de forage intercalaire de 2 750 mètres permettra de resserrer l'espacement entre les forages à 25 mètres × 50 mètres en vue d'intégrer Yama à l'inventaire de réserves d'ici la fin de l'année. De plus, 2 500 mètres de forage RC seront réalisés dans le secteur de Yama, dans le but de vérifier des cibles identifiées à la mototarière.

Des travaux de forage à la mototarière ont été réalisés dans un secteur d'intérêt situé sur le permis Bombouéla Nord, à 30 kilomètres au nord de l'usine de traitement de Mana. Basé sur les résultats de forage à la mototarière, deux fortes anomalies subparallèles ont été identifiées sur une étendue latérale de près de 2 kilomètres; ces anomalies sont similaires à la structure régionale qui encaisse le gisement de Wona. Les deux corridors feront l'objet d'un programme de suivi totalisant 6 500 mètres de forage RC au deuxième trimestre de 2016, tandis qu'un autre programme de forage à la mototarière permettra de vérifier l'extension Sud. Les résultats sont attendus au troisième trimestre de 2016.

Natougou

Un programme régional de forage à la mototarière est présentement en cours le long d'une structure régionale orientée au nord-est qui traverse l'ensemble de la propriété au sud du gisement Natougou. D'importantes anomalies ont été identifiées le long de ce corridor. Un programme de suivi totalisant 5 000 mètres de forage RC est prévu, dont les résultats sont attendus au troisième trimestre de 2016.

Une foreuse RC est présentement mobilisée pour vérifier la zone située dans l'éponte inférieure de la zone de cisaillement de Boungou et le secteur ouest du gisement Natougou.

Au deuxième trimestre de 2016, un programme régional de géophysique aéroportée impliquant des levés magnétiques et radiométriques sera effectué sur les autres parties du groupe de permis Tapoa. Les résultats sont attendus au troisième trimestre de 2016.

Nabanga (groupe de permis Yactibo)

Un programme de forage RC totalisant 2 000 mètres est présentement en cours dans le secteur Nabanga Extension. Le budget révisé de 1,5 million $ comprend également une campagne de forage de 14 000 mètres ciblant les zones minéralisées Kamsongo et Yacti, situées à proximité immédiate du gîte Nabanga. Les résultats sont attendus au troisième trimestre de 2016.

Développement de Natougou

Suivant l'annonce d'une étude de faisabilité positive en février, nous poursuivons nos efforts pour démarrer la construction d'ici la fin de l'année 2016. Un budget de dépenses en immobilisations de 10 millions $ a été établi pour Natougou en 2016. Au 10 mai 2016, les étapes suivantes ont été complétées :

  • Rapport technique conforme au Règlement 43-101 sur le projet Natougou déposé sur SEDAR
  • Lycopodium sélectionnée comme firme responsable de l'IAGC
  • Lancement des travaux d'ingénierie détaillée
  • Dépôt de l'étude d'évaluation des impacts environnementaux et du plan d'action pour la relocalisation auprès du gouvernement du Burkina Faso

Les états financiers consolidés et le rapport de gestion du premier trimestre 2016 de SEMAFO ainsi que d'autres renseignements financiers pertinents sont disponibles sur le site web de la Société dans la section Investisseurs à l'adresse : www.semafo.com. Ces rapports et d'autres documents produits par la Société sont également disponibles à l'adresse : www.sedar.com.

Conférence téléphonique du premier trimestre 2016

SEMAFO tiendra une conférence téléphonique aujourd'hui le mercredi 11 mai, 2016 à 10 h 00 HAE pour discuter de ce communiqué de presse. Les investisseurs sont invités à composer les numéros suivants afin de prendre part à la conférence :

Tél. local & outremer : +1 (647) 788-4922
Tél. Amérique du Nord : 1 (877) 223-4471
Webdiffusion : www.semafo.com
Retransmission : 1 (800) 585-8367 ou 1 (416) 621-4642
Code d'accès à la retransmission : 93091950
Expiration de la retransmission : 1er juin 2016

Assemblée générale annuelle des actionnaires

L'assemblée générale annuelle des actionnaires de SEMAFO aura lieu le jeudi 12 mai 2016 à 10 h 00 HAE au Club Saint-James, Salon Midway, 1145 avenue Union, Montréal, Québec. Les participants auront l'occasion de poser des questions et de rencontrer les membres de l'équipe de direction et du conseil d'administration.

À propos de SEMAFO

SEMAFO est une société minière canadienne menant des activités de production et d'exploration aurifères en Afrique occidentale. La Société exploite la mine Mana au Burkina Faso, laquelle inclut les gisements satellites à haute teneur de Siou et Fofina, en plus de développer le projet aurifère avancé du gisement Natougou. La priorité stratégique de SEMAFO consiste à maximiser la valeur pour ses actionnaires par la gestion efficace de ses actifs existants ainsi que la recherche d'occasions de croissance organique et stratégique.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et des hypothèses, et par conséquent les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux exprimés ou sous-entendus dans lesdits énoncés. Vous êtes donc prié(e) de ne pas vous fier indûment aux énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs comprennent des mots ou expressions tels que « dans le but de », « seront » « poursuivons », « recherche », « occasions », « croissance » et d'autres expressions similaires. Les facteurs qui pourraient faire que les résultats ou les événements futurs diffèrent sensiblement des attentes actuelles explicitement ou implicitement exprimées dans ces énoncés prospectifs comprennent la capacité d'amener Yama en réserves d'ici la fin de 2016, la capacité de publier des résultats d'exploration dans le troisième trimestre de 2016, la capacité de démarrer la construction à Natougou d'ici la fin de l'année 2016, la capacité à réaliser notre priorité stratégique, les fluctuations du prix de l'or, des devises et des coûts d'exploitation, les risques liés à l'industrie minière, l'incertitude liée aux estimations de réserves et de ressources minérales, les délais, la stabilité politique et sociale en Afrique (incluant notre capacité à conserver ou renouveler nos licences et permis), et les autres risques décrits dans les documents de SEMAFO déposés auprès des autorités canadiennes de règlementation en valeurs mobilières. Pour obtenir des renseignements additionnels au sujet de ces risques et d'autres risques potentiels, les lecteurs sont invités à consulter notre rapport de gestion 2015, et la mise à jour incluse dans les rapports de gestion du premier trimestre 2016 ainsi que nos documents déposés auprès des autorités réglementaires canadiennes en matière de valeurs mobilières, disponibles à l'adresse www.sedar.com. Ces documents sont également disponibles sur notre site Internet à l'adresse www.semafo.com. SEMAFO décline toute obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, sauf exigences légales.

Les renseignements présentés dans ce communiqué sont assujettis aux exigences de divulgation de l'information s'appliquant à SEMAFO en vertu des lois de la Suède intitulées Securities Market Act et/ou Financial Instruments Trading Act. Ces renseignements ont été rendus publics le 11 mai 2016 à 7 h, heure avancée de l'Est.

Résultats consolidés et opérations minières

Faits saillants financiers et opérationnels


Trimestres terminés
les 31 mars

2016 2015 Variation
Onces d'or produites 61 300 65 200 (6 %)
Onces d'or vendues 62 800 60 600 4 %
(en milliers de dollars, à l'exception des montants par action)
Produits - Ventes d'or 74 556 74 016 1 %
Charges d'exploitation minière 28 722 29 063 (1 %)
Redevances gouvernementales 3 018 2 933 3 %
Résultat opérationnel 17 836 11 207 59 %
Charges financières 302 3 039 (90 %)
Perte (gain) de change (4 909 ) 6 281 -
Charge d'impôt sur le résultat 4 125 9 867 (58 %)
Résultat net attribuable aux actionnaires 16 184 (8 114 ) -
Résultat de base par action 0,05 (0,03 ) -
Résultat dilué par action 0,05 (0,03 ) -
Résultat net ajusté attribuable aux actionnaires1 8 724 8 210 6 %
Par action1 0,03 0,03 -
Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles2 35 204 32 553 8 %
Par action1 0,12 0,12 -
1 Le résultat net ajusté attribuable aux actionnaires, le résultat de base ajusté par action et les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles par action sont des mesures financières non conformes aux IFRS pour lesquelles il n'existe pas de définition normalisée en vertu des IFRS. Se reporter à la section « Mesures non conformes aux IFRS » du rapport de gestion de la Société, note 16.
2 Les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles excluent les variations des éléments hors trésorerie du fonds de roulement.
État consolidé intermédiaire de la situation financière
(en milliers de dollars américains - non audité)


Au
31 mars
2016
Au
31 décembre
2015
$ $
Actif
Actifs courants
Trésorerie et équivalents de trésorerie 166 667 167 166
Clients et autres débiteurs 18 289 17 028
Impôt sur le résultat à recevoir - 1 634
Stocks 48 879 53 200
Autres actifs courants 2 522 2 622
236 357 241 650
Actifs non courants
Avance à recevoir 3 825 4 532
Liquidités soumises à des restrictions 4 609 4 388
Immobilisations corporelles 531 270 529 087
Immobilisation incorporelle 1 782 1 856
Autres actifs non courants 5 959 -
547 445 539 863
Total de l'actif 783 802 781 513
Passif
Passifs courants
Fournisseurs et charges à payer 35 981 35 869
Tranche courante de la dette à long terme - 29 052
Passifs liés aux régimes d'unités d'actions 5 976 1 360
Provisions 5 702 6 346
Impôt sur le résultat à payer 2 244 -
49 903 72 627
Passifs non courants
Dette à long terme 58 725 59 379
Passifs liés aux régimes d'unités d'actions 2 940 4 485
Provisions 7 527 7 313
Passifs d'impôt différé 33 048 31 846
102 240 103 023
Total du passif 152 143 175 650
Capitaux propres
Capitaux propres attribuables aux actionnaires
Capital social 523 936 516 070
Surplus d'apport 9 924 10 685
Résultats non distribués 64 426 48 242
598 286 574 997
Participation ne donnant pas le contrôle 33 373 30 866
Total des capitaux propres 631 659 605 863
Total du passif et des capitaux propres 783 802 781 513
État consolidé intermédiaire du résultat global
(en milliers de dollars américains, sauf les montants par action - non audité)
Trimestres terminés
les 31 mars
2016 2015
$ $
Produits - Ventes d'or 74 556 74 016
Charges d'exploitation
Charges d'exploitation minière 31 740 31 996
Dotation aux amortissements des immobilisations corporelles 17 340 24 110
Charges administratives 3 827 3 615
Dépenses relatives à la responsabilité sociale corporative 135 326
Rémunération fondée sur des actions 3 678 2 762
Résultat opérationnel 17 836 11 207
Autres charges (produits)
Produits financiers (373 ) (131 )
Charges financières 302 3 039
Perte (gain) de change (4 909 ) 6 281
Résultat avant l'impôt sur le résultat 22 816 2 018
Charge d'impôt sur le résultat
Exigible 3 954 3 604
Différé 171 6 263
4 125 9 867
Résultat net et résultat global de la période 18 691 (7 849 )
Attribuable aux :
Actionnaires 16 184 (8 114 )
Participation ne donnant pas le contrôle 2 507 265
18 691 (7 849 )
Résultat par action
De base 0,05 (0,03 )
Dilué 0,05 (0,03 )
Tableau consolidé intermédiaire des flux de trésorerie
(en milliers de dollars américains - non audité)

Trimestres terminés
les 31 mars

2016 2015
$ $
Flux de trésorerie liés aux :
Activités opérationnelles
Résultat net de la période 18 691 (7 849 )
Ajustements :
Dotation aux amortissements des immobilisations corporelles 17 340 24 110
Rémunération fondée sur des actions 3 678 2 762
Radiation d'autres actifs non courants en lien avec les frais de financement - 2 520
Perte (gain) de change latente (4 790 ) 4 681
Charge d'impôt sur le résultat différé 171 6 263
Autres 114 66
35 204 32 553
Variations des éléments hors trésorerie du fonds de roulement 6 765 196
Flux nets de trésorerie liés aux activités opérationnelles 41 969 32 749
Activités de financement
Prélèvement (remboursement) sur la dette à long terme (30 000 ) 90 000
Frais de transaction sur la dette à long terme - (1 200 )
Produit de l'émission de titres du capital social, déduction faite des frais d'émission 1 405 43 925
Flux nets de trésorerie liés aux activités de financement (28 595 ) 132 725
Activités d'investissement
Acquisition d'Orbis Gold Limited - (154 550 )
Acquisition d'immobilisations corporelles (19 543 ) (17 887 )
Flux nets de trésorerie liés aux activités d'investissement (19 543 ) (172 437 )
Incidence des variations des taux de change sur la trésorerie etles équivalents de trésorerie 5 670 (6 112 )
Variation de la trésorerie et des équivalents de trésorerie au cours de la période (499 ) (13 075 )
Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de la période 167 166 127 928
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de la période 166 667 114 853
Intérêts payés 1 582 -
Intérêts reçus 361 131
Impôt sur le résultat payé 85 -

Renseignements

  • SEMAFO
    Robert LaVallière
    Vice-président, Affaires corporatives
    & Relations avec les investisseurs
    Robert.Lavalliere@semafo.com
    Cellulaire : +1 (514) 240 2780

    Ruth Hanna
    Analyste, Relations avec les investisseurs
    Ruth.Hanna@semafo.com

    Tél. local & outremer : +1 (514) 744 4408
    Sans frais en Amérique du Nord : 1 (888) 744 4408
    Site Internet : www.semafo.com