SEMAFO Inc.
TSX : SMF
OMX : SMF

SEMAFO Inc.

05 déc. 2016 07h00 HE

SEMAFO : L'exploration proximale à Natougou accroît le potentiel de la propriété

Des valeurs atteignant 6,94 g/t Au sur 6 mètres ont été obtenues dans la zone du Flanc Ouest

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwired - 5 déc. 2016) - SEMAFO (TSX:SMF)(OMX:SMF) a annoncé aujourd'hui les résultats d'un programme de forage proximal en cours à Natougou, dont le but consiste à explorer les extensions latérales de la zone de cisaillement subhorizontale de Boungou (« ZCB ») à proximité des réserves actuellement définies dans la fosse. Basé sur les résultats obtenus jusqu'à présent, la Société planifie maintenant les étapes suivantes :

  • Définir des ressources de catégorie présumée dans la zone du Flanc Ouest d'ici la fin de l'année 2016;
  • Convertir les ressources présumées en ressources de catégorie indiquée d'ici la fin du premier semestre de 2017; et
  • Évaluer le potentiel pour une exploitation souterraine.

Depuis le 1er juillet 2016, 6 716 mètres de forage répartis en 39 sondages ont été complétés dans la zone du Flanc Ouest, située immédiatement au sud-ouest des réserves actuellement définies dans la fosse pour le gisement Natougou (Figure 1). Le programme de forage a été conçu selon un espacement de 80 mètres × 80 mètres entre les sondages, de façon à pouvoir intégrer cette zone de minéralisation connue dans la catégorie des ressources présumées. Tous les sondages ont recoupé la ZCB entre 30 et 180 mètres de profondeur verticale. La ZCB est une zone de cisaillement subhorizontale faiblement plissée et inclinée vers le nord-ouest (Figures 2 et 3). Le tableau suivant présente les meilleurs résultats obtenus dans le cadre du programme récemment complété :

TABLEAU 1

Sondage De (m) À (m) Longueur1(m) Au2(g/t)
TPA0698 135 139 4 6,10
TPA0700 137 143 6 6,94
TPA0701 131 135 4 6,37
TPA0710 152 156 4 4,57
TPA0811 143 147 4 5,31
TPA0814 174 178 4 4,84
TPA0819 158 162 4 4,70
TPA0833 142 147 5 5,29
1. Toutes les longueurs sont mesurées dans l'axe de forage; l'épaisseur réelle représente environ 80% des longueurs citées.
2. Tous les résultats d'analyse sont situés sous une teneur de coupure de 45 g/t Au.
3. Tous les résultats d'analyse ont été reçus sauf le sondage TPA0840

Tel qu'illustré à la figure 1, la minéralisation dans la zone du Flanc Ouest demeure ouverte dans l'axe de plongée vers le nord-ouest, où le sondage TPA0811 a livré une teneur de 5,31 g/t Au sur 4 mètres. De plus, une zone de minéralisation aurifère située sur le Flanc Est fera l'objet d'investigations plus poussées. Enfin, l'extension en profondeur dans l'axe de plongée des principaux couloirs minéralisés au nord des réserves dans la fosse demeure ouverte et sous-explorée. Des travaux de forage sont présentement en cours dans le secteur du Flanc Est et une première phase du programme de forage d'exploration proximale au nord des réserves définies dans la fosse et à l'intérieur de la cible Extension du Flanc Ouest seront réalisés d'ici la fin de l'année 2016.

Figure 1 - Une carte est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/SW_Extension_Figure_FR_1.pdf

Figure 2 - Une carte est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/SW_Extension_Figure_FR_2.pdf

Figure 3 - Une carte est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/SW_Extension_Figure_FR_3.pdf

Prochaines étapes

Le programme a pour but d'identifier les secteurs les plus prometteurs pour y réaliser du forage intercalaire (selon un espacement de 40 mètres × 40 mètres) afin de convertir les ressources présumées en ressources de catégorie indiquée d'ici la fin du premier semestre de 2017. Par la suite, la Société prévoit réaliser des études au deuxième semestre de 2017 afin d'évaluer le potentiel pour une exploitation souterraine qui serait accessible par une rampe partant du plancher de la fosse, en particulier pour le Flanc Ouest.

Assurance-qualité

Pour le forage carotté, tous les échantillons individuels représentent environ un mètre de forage. Le carottage est scié en deux. Une moitié de la carotte est conservée sur le site aux fins de contrôle et l'autre moitié est acheminée pour préparation et analyse de l'or aux laboratoires de SGS Minerals Services à Ouagadougou, au Burkina Faso. Pour le forage RC, tous les échantillons individuels représentent environ un mètre d'éclats rocheux homogénéisés et passés au diviseur à riffles pour former un sous-échantillon d'environ 2 kg, qui est ensuite acheminé pour préparation et analyse de l'or aux laboratoires de SGS Minerals Services à Ouagadougou. Chaque échantillon est analysé par pyroanalyse pour déterminer la teneur en or à partir d'un sous-échantillon de 50 g. En complément des protocoles d'assurance-qualité et de contrôle de la qualité (AQ/CQ) de SGS, un programme interne d'AQ/CQ est en place tout au long du programme d'échantillonnage, par l'insertion à l'aveugle de duplicatas, de blancs et de matériaux de référence reconnus dans l'industrie.

Michel Crevier, géo., M.Sc.A., vice-président, Exploration et Géologie minière et personne qualifiée de SEMAFO, a révisé le présent communiqué pour en assurer l'exactitude et la conformité aux dispositions du Règlement 43-101.

À propos de SEMAFO

SEMAFO est une société minière canadienne menant des activités de production et d'exploration aurifères en Afrique occidentale. La Société exploite la mine Mana au Burkina Faso, laquelle inclut les gisements satellites à haute teneur de Siou et Fofina, en plus de développer le projet aurifère avancé du gisement Natougou. La priorité stratégique de SEMAFO consiste à maximiser la valeur pour ses actionnaires par la gestion efficace de ses actifs existants ainsi que la recherche d'occasions de croissance organique et stratégique.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et des hypothèses, et par conséquent les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux exprimés ou sous-entendus dans lesdits énoncés. Vous êtes donc prié(e) de ne pas vous fier indûment aux énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs comprennent des mots ou expressions tels que « potentiel », « dont le but consiste à », « planifie », « sera », « prometteurs », « afin de », « recherche », « occasions » et d'autres expressions similaires. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats ou les événements futurs diffèrent sensiblement des attentes actuelles explicitement ou implicitement exprimées dans ces énoncés prospectifs comprennent la capacité d'identifier les secteurs les plus prometteurs dans les extensions latérales de la zone de cisaillement de Boungou à proximité des réserves actuellement définies dans la fosse pour y réaliser du forage intercalaire au début de l'année 2017, la capacité de réaliser des études dans le but d'évaluer le potentiel d'une exploitation souterraine accessible par une rampe partant du plancher de la fosse, la capacité de réaliser du forage d'exploration proximale au nord des réserves dans la fosse d'ici la fin de l'année 2016, la capacité de définir des ressources de catégorie présumée dans la zone du Flanc Ouest d'ici la fin de l'année 2016, la capacité de convertir les ressources présumées en ressources de catégories indiquée d'ici la fin du premier semestre de 2017, l'exactitude de nos hypothèses, la capacité à réaliser notre priorité stratégique, les fluctuations du prix de l'or, des devises et des coûts d'exploitation, les risques liés à l'industrie minière, l'incertitude liée aux estimations de réserves et de ressources minérales, les délais, la stabilité politique et sociale en Afrique (incluant notre capacité à conserver ou renouveler nos licences et permis), et les autres risques décrits dans les documents de SEMAFO déposés auprès des autorités canadiennes de règlementation en valeurs mobilières. Pour obtenir des renseignements additionnels au sujet de ces risques et d'autres risques potentiels, les lecteurs sont invités à consulter le rapport de gestion annuel de SEMAFO pour l'année 2015, les mises à jour incluses dans les rapports de gestion du premier, du deuxième et du troisième trimestres de 2016, ainsi que nos documents déposés auprès des autorités réglementaires canadiennes en matière de valeurs mobilières, disponibles à l'adresse www.sedar.com. Ces documents sont également disponibles sur notre site Internet à l'adresse www.semafo.com. SEMAFO décline toute obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, sauf exigences légales.

Les renseignements présentés dans ce communiqué sont assujettis aux exigences de divulgation de l'information s'appliquant à SEMAFO en vertu des lois de la Suède intitulées Securities Market Act et/ou Financial Instruments Trading Act. Ces renseignements ont été rendus publics le 5 décembre 2016 à 7 h 00, heure normale de l'Est.

Renseignements

  • Robert LaVallière
    Vice-président, Affaires corporatives
    & Relations avec les investisseurs
    Cellulaire : +1 (514) 240 2780
    Robert.Lavalliere@semafo.com

    Ruth Hanna
    Analyste, Relations avec les investisseurs
    Tél. local & outremer : +1 (514) 744 4408
    Sans frais en Amérique du Nord : 1 (888) 744 4408
    Ruth.Hanna@semafo.com
    www.semafo.com