SOURCE: Société canadienne du sang

Société canadienne du sang

18 avr. 2016 16h13 HE

Semaine nationale de sensibilisation au don d'organes et de tissus 2016

Les Canadiens encouragés à enregistrer leur consentement au don d'organes et de tissus

OTTAWA, ON--(Marketwired - 18 avril 2016) -  Pour souligner la Semaine nationale de sensibilisation au don d'organes et de tissus, la Société canadienne du sang, à l'instar d'autres organismes canadiens voués au don d'organes, encourage les Canadiens à faire trois choses importantes : 1) prendre la décision de faire un don d'organes et de tissus à leur décès; 2) enregistrer leur consentement au don d'organes et 3) discuter ouvertement du don d'organes avec leurs proches.

Environ 4 500 Canadiens attendent la transplantation qui leur sauvera la vie, et beaucoup d'autres attendent une greffe de tissus. Une personne qui fait don de ses organes peut sauver jusqu'à huit vies et un don de tissus peut améliorer la santé de 75 personnes. La triste réalité, c'est que chaque année, 250 Canadiens en moyenne meurent pendant l'attente.

" Le tiers des Canadiens qui attendent une transplantation ne l'auront jamais ", déplore Kimberly Young, directrice du service de don et de greffe à la Société canadienne du sang. " Nous encourageons les Canadiens à enregistrer leur consentement au don d'organes et de tissus. Il est très important que les familles en discutent pour connaître les volontés de chacun. Il y a aussi la possibilité de faire un don d'organe de son vivant. Plus de 500 personnes l'on fait l'an dernier. Nous pouvons tous faire énormément pour aider des gens à reprendre le cours de leur vie. "

La famille Woolfsmith, de Calgary, croit fermement au don d'organes et est un bel exemple de ce que le don d'organes peut accomplir. Il y a plusieurs années, la petite Mackenzie, âgée de trois ans, est décédée à la suite d'une blessure à la tête. Ses parents ont fait don de ses organes, une décision qui a permis de sauver quatre vies. La famille espère que les Canadiens seront nombreux à enregistrer leur volonté de faire don de leurs organes et invite les gens à en discuter avec leurs proches. (Regarder le témoignage sur YouTube, en anglais.)

La Semaine nationale de sensibilisation au don d'organes et de tissus se tiendra du 18 au 24 avril et offrira aux Canadiens de multiples occasions de s'inscrire au registre de don d'organes. Le quotidien Global News, la Société canadienne du sang et les organismes de don et de transplantation d'organes du pays donneront le coup d'envoi en lançant une campagne de 48 heures - la campagne #48en48 - qui se déroulera simultanément à la télévision, en ligne et sur les réseaux sociaux. Pourquoi #48en48? Parce que l'objectif est de stimuler 48 000 conversations sur le don d'organes et de tissus en 48 heures. La campagne vise à encourager les Canadiens à enregistrer leur consentement au don d'organes et de tissus, et à faire part de leur décision à leurs proches. Pour savoir comment s'inscrire au registre de donneurs et manifester leur soutien au don d'organes et de tissus, les gens de chaque province peuvent aller sur le site LiveOn.ca.

La couleur officielle du don d'organes et de tissus est le vert, symbole de l'espoir que les donneurs d'organes offrent aux patients en attente d'une greffe et à leur famille. Partout au pays, des gens qui appuient le don d'organes et de tissus porteront une épinglette du ruban vert. Des lieux importants d'un océan à l'autre seront illuminés de vert, d'une part pour rappeler à la mémoire ceux et celles qui ont perdu la vie parce qu'ils n'ont pas reçu l'organe qu'ils attendaient, et d'autre part, pour remercier les donneurs et leur famille d'avoir fait le plus merveilleux de tous les dons, le don de vie.

Du 18 au 22 avril, des bénévoles d'organismes dédiés au don d'organes seront présents à des collectes de sang de la Société canadienne du sang pour offrir de l'information et donner aux gens la possibilité d'enregistrer leur consentement au don d'organes.

Pour connaître les organismes de dons d'organes et de tissus de chaque province, consultez le site de la Société canadienne du sang à sang.ca

Quelques chiffres

  • Au Canada, la probabilité d'avoir besoin d'une greffe est cinq à six fois plus élevée que celle de donner ses organes à son décès.
  • 1/3 : proportion de Canadiens qui ont besoin d'un organe et qui ne l'auront jamais
  • + 4 500 : nombre de Canadiens en attente d'un organe
  • 250 : nombre moyen de Canadiens qui meurent chaque année pendant l'attente
  • 2 427 : nombre de greffes qui ont sauvé des vies au Canada en 2014
  • 3 259 : nombre de greffes de la cornée qui ont redonné la vue à des Canadiens en 2014
  • 595 : donneurs canadiens décédés qui ont fait un don de vie en 2014
  • 555 : Canadiens qui ont fait un don de leur vivant en 2014
  • +90 % : pourcentage de Canadiens qui sont en faveur du don d'organes; pourtant, seulement près de 50 % prennent la décision de faire un don
  • 2 minutes : le temps qu'il faut pour enregistrer son consentement au don d'organes sur le site LiveOn.ca

Société canadienne du sang
La Société canadienne du sang est l'organisation nationale qui gère l'approvisionnement en sang, en produits sanguins et en cellules souches pour les provinces et les territoires du Canada, sauf le Québec. Elle assure également la gestion des dons et des greffes d'organes pour l'ensemble du pays dans le cadre d'un modèle de prestation de service interprovincial. Sa dimension nationale, son infrastructure et son mode de gouvernance en font une organisation unique dans le milieu canadien de la santé. La Société canadienne du sang est réglementée par Santé Canada en tant que fabricant de produits biologiques. Organisation sans but lucratif, elle est financée principalement par les ministères de la Santé des provinces et des territoires.

Facebook: www.facebook.com/CanadianBloodServices
Twitter: @itsinyoutogive
YouTube: 18882DONATE

Renseignements

  • Renseignements :
    Société canadienne du sang
    1-877-709-7773
    media@blood.ca