Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

20 oct. 2006 11h50 HE

Semaine québécoise de réduction des déchets, du 16 au 22 octobre 2006

CONSEIL DU JOUR : LE REEMPLOI, UN MODE DE VIE A DEVELOPPER !

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 20 oct. 2006) - Avant de recycler ou de jeter, la Ville de Montréal invite ses citoyennes et citoyens à donner un deuxième souffle à leurs vêtements et articles de toutes sortes en pensant réemploi.

"Réemployer signifie, entre autres, remettre en bon état ce qui est brisé, trouver de nouvelles utilisations aux objets ou d'offrir à d'autres ceux dont on n'a plus besoin. Réutiliser sa vieille brosse à dents pour nettoyer les endroits difficiles d'accès, le pot de confiture pour conserver les restes de repas, un vêtement démodé comme chiffon, donner les objets dont on n'a plus besoin à des amis ou à des organismes caritatifs, louer, acheter usagé, sont autant de gestes anodins qui nous permettront de réduire significativement notre consommation si nous les adoptons collectivement", de rappeler M. Alan DeSousa, membre du comité exécutif responsable du développement durable, du développement économique et de Montréal 2025.

Chaque année, 57 000 tonnes d'articles usagés transitent par les 425 établissements de réemploi qui ont pignon sur rue à Montréal. Cela représente environ 70 millions d'articles qui retrouvent une utilité sous une forme ou une autre. Ceux-ci font notamment le bonheur des éco-designers d'accessoires qui transforment un cendrier sur pied en une lampe super design, une série de boutons en colliers ou encore des cravates en une jupe branchée.

Pour trouver les établissements sur l'île où ils peuvent laisser les objets dont ils n'ont plus besoin ou encore ceux ou ils peuvent acquérir des articles de qualité pour une fraction du prix, les internautes sont invités à consulter le site Internet de la Ville de Montréal : ville.montreal.qc.ca/reemploi.

La Ville donne l'exemple

La Ville de Montréal participe au réemploi par divers moyens, notamment par des entrepôts d'objets réutilisables implantés dans les écocentres et en soutenant le Collectif montréalais pour le réemploi, une table de travail qui regroupe les organismes qui oeuvrent au niveau de la récupération et du réemploi. La Ville est également à l'affût d'initiatives qui lui permettront de prolonger le cycle de vie des matières qu'elle utilise, les centaines d'oriflammes qui ornent les lampadaires aux quatre coins de la métropole sont ainsi transformées en pochettes et sacs d'emplettes.

Aussi, elle cherche à promouvoir la conscience environnementale à l'école et à stimuler le réflexe du réemploi auprès des jeunes avec des initiatives telles le Projet I.CA.R.E (pour Initiative du CArnaval du Réemploi pour l'Environnement), une trousse pédagogique comportant trois éléments utiles à l'enseignant ou à l'animateur scolaire qui voudrait mobiliser ses élèves sur le thème du réemploi, ou encore Récupèr'art, un document de formation qui répond aux besoins des aspirants moniteurs n'ayant pas de formation spécifique dans le domaine des arts et qui sont parfois amenés à animer des ateliers d'arts plastiques dans les camps de jour.

En participant pour une sixième année consécutive à la Semaine québécoise de réduction des déchets organisée par Action RE-buts, en collaboration avec RECYC-Québec, la Ville de Montréal souhaite inspirer aux citoyens des comportements responsables en matière de gestion de leurs matières résiduelles. La gestion responsable des ressources est d'ailleurs l'une des grandes orientations du Premier plan stratégique de développement durable de la collectivité montréalaise.

Renseignements

  • Source :
    Cabinet du maire et du comité exécutif
    Darren Becker
    514-872-6412
    ou
    Renseignements :
    Natacha Beauchesne
    Relations avec les médias
    514-872-6013