Canada Deposit Insurance Corporation

12 déc. 2006 12h58 HE

Si la SADC vous demandait : Savez-vous si vos épargnes sont protégée

Attention: Affectateur, Rédacteur financier , Directeur général et de l'information OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 12 déc. 2006) - Ce n'est pas ce que vous savez qui l'inquiète, mais bien ce que vous ne savez pas.

La « SADC », c'est la Société d'assurance-dépôts du Canada, et son rôle consiste à protéger vos épargnes. Ce qui l'inquiète ? La SADC exerce ses activités depuis près de 40 ans, mais selon un récent sondage*, neuf Canadiens sur dix ne sont pas certains de ce qui est couvert ou pas par la SADC.

En 2005, le gouvernement a redressé le plafond de l'assurance-dépôts, qui est passé de 60 000 à 100 000 dollars par personne, par institution membre. Pourtant, seulement 10 % des Canadiens sont au courant de la nouvelle limite de l'assurance-dépôts.

Ce qui préoccupe le plus la SADC, c'est le faux sentiment de sécurité éprouvé par ceux qui croient que leurs placements sont protégés par la SADC alors qu'ils ne le sont pas. C'est pour cela que la SADC renseigne régulièrement les Canadiens sur la protection d'assurance-dépôts et les types d'épargnes qui sont couverts.

À la toute récente (et première) assemblée publique annuelle de la SADC, tenue à Toronto, le président du conseil, M. Bryan Davies, a souligné le rôle que joue la SADC dans le renforcement de la stabilité du système financier au Canada. « Cela rassure les Canadiens de savoir que l'institution financière avec laquelle ils font affaire est protégée par la SADC, de voir l'autocollant rouge et blanc à l'entrée de l'institution. Il faut pourtant savoir que, jusqu'à maintenant, la SADC est venue en aide à plus de deux millions de déposants en leur remboursant un total de 25 milliards de dollars en dépôts assurés effectués auprès d'institutions qui ont fait faillite. »

À quoi le président et chef de la direction de la SADC a ajouté : « Pour que la SADC contribue à donner confiance aux Canadiens dans le système financier du pays, il faut d'abord que les gens sachent qu'elle existe. Ils doivent aussi savoir ce qu'elle protège et ce qu'elle ne protège pas. »

Vos épargnes sont-elles protégées ?

Pour d'autres renseignements, consultez le site Web de la SADC, à l'adresse www.sadc.ca, composez gratuitement le 1-800-461-SADC, ou demandez à la banque où vous faites affaire.

*Source : Decima Research, avril 2006
/Renseignements: Consultez le site Web de la SADC, à l’adresse www.sadc.ca, composez gratuitement le 1-800-461-SADC, ou demandez à la banque où vous faites affaire.

/ IN: FINANCE

Renseignements

  • Sophie Roux, Manager, Communications and Public Affairs
    Numéro de téléphone: 613-995-6548