Ressources SIRIOS inc.
TSX CROISSANCE : SOI

Ressources SIRIOS inc.

07 mai 2008 11h00 HE

Sirios inc. : Compte-rendu du projet aurifère Cheechoo, à la Baie James au Québec

MONTREAL, QUEBEC, CANADA--(Marketwire - 7 mai 2008) - RESSOURCES SIRIOS INC. (TSX CROISSANCE:SOI) annonce un compte-rendu des résultats provenant des travaux effectués en 2007 par son partenaire Mines de la Vallée de l'Or Lée. (TSX CROISSANCE:GZZ) sur le projet aurifère CHEECHOO, à la Baie James, au Québec.

La phase I du programme comprenait les travaux suivants :

- 4 réseaux de lignes sur les blocs Sharks et Cheechoo B (250 km-ligne);

- 5 496 échantillons de sol (humus) en reconnaissance et sur réseaux de lignes;

- cartographie et échantillonnage de détail sur cinq axes minéralisés distincts;

- 115,4 mètres linéaires d'échantillonnage en rainure sur des indices ou des corridors minéralisés;

- 90,1 km-ligne de polarisation provoquée (P.P.), 36,2 km-ligne de levé électromagnétique (H.L.E.M.) et 196,1 km-ligne de levé magnétométrique.

La phase II du programme comprenait du forage au diamant et de la prospection de suivi sur les résultats géophysiques et géochimiques. Le programme de forage a totalisé 2 507 mètres répartis sur 19 trous sur les blocs de claims Cheechoo A (12 trous), Sharks (5 trous) et Cheechoo B (2 trous). Des valeurs anomales ont été rencontrées dans quelques forages avec des teneurs en or variant entre 0,1 g/t et 0,3 g/t sur moins de un mètre.

La présence de terrain marécageux a empêché un échantillonnage de reconnaissance efficace des sols dans la partie sud et sud-ouest du bloc Cheechoo B. Ce secteur est situé à proximité de l'indice "JT" sur la propriété voisine détenue et présentement forée par Eastmain Resources Inc. En 2006 la cartographie géologique et la prospection n'avait pu y permettre l'identification des unités géologiques altérées hôtes de la "zone aurifère Roberto" dû au manque d'affleurements rocheux.

Sur le bloc de claims Cheechoo A, la source locale de quatre traînées distinctes de blocs identifiées en 2005 et 2006 reste à être localisée. Deux nouveaux secteurs d'intérêt ont été délimités par le levé d'échantillonnage d'humus. Un échantillon titrant 0,273 g/t en or fut prélevé à proximité d'un forage le long du corridor minéralisé "Trap Zone". La deuxième cible prioritaire se situe le long de la structure hôte de l'indice "Letang" où des teneurs en or de 0,345 g/t, 0,122 g/t et 0,115 g/t ont été obtenues.

Sur le bloc Sharks, l'échantillonnage du sol a montré une distribution erratique de faible teneurs anomales en or sur l'ensemble du réseau de lignes à l'exception d'un échantillon à teneur élevée de 8,4 g/t en or. Cet échantillon fut prélevé à l'extrémité nord-est du réseau de lignes où aucun travail de prospection ou échantillonnage n'avait été effectué auparavant.

Sur le bloc Cheechoo B, faisant suite à des difficultés techniques rencontrées par la compagnie de forage, le nombre de forage a dû être réduit afin d'assurer le forage de deux cibles prioritaires (les indices "Marchand et Garrioch"). Un forage testant le prolongement de l'indice "Marchand" a recoupé l'horizon visé sans produire de résultats d'analyses significatifs. Les résultats des rainures sur cet indice, obtenues après le programme de forage, montrent des teneurs en or atteignant 1,065 g/t, 0,343 g/t et 0,113 g/t sur des intervalles de 1 mètre. Des échantillons choisis, prélevés dans ce secteur après les travaux de rainurage, ont donné jusqu'à 1,91 g/t et 3,76 g/t en or. Sur l'indice "Garrioch", un forage a donné trois sections de 1 mètre chacune titrant 0,171 g/t, 0,255 g/t et 0,103 g/t. Le rainurage a donné un résultat 0,110 g/t en or sur 0,7 mètre.

SVP se référer au communiqué de Mines de la Vallée de l'Or pour obtenir plus de détails.

Du ré-échantillonnage et de la vérification détaillée sont présentement en cours sur des sections choisies de forage où des teneurs anomales en or ont été obtenues sans être totalement échantillonnées. Toute la carotte de forage, de calibre NQ, a été décrite, échantillonnée et fendue au camp de terrain de Mines de la Vallée de l'Or ou à son bureau de Val-d'Or, par section variant de 0,3 à 1,0 mètre.

Le projet aurifère CHEECHOO comprend les propriétés CHEECHOO (blocs A, B et C) et SHARKS dans lesquelles Mines de la Vallée de l'Or peut obtenir une participation de 60% en engageant des travaux d'exploration de 1M C$ en quatre ans sur chacune des propriétés et l'augmenter de 20% en complétant une étude de faisabilité bancaire en 6 ans. Par la suite SIRIOS peut, à son choix, permettre à celle-ci d'acquérir une participation supplémentaire de 5% en lui faisant financer sa quote-part.

Ce communiqué a été rédigé à partir d'informations obtenues de Mines de la Vallée de l'Or par Dominique Doucet, ing. président de la société, personne qualifiée.

Enoncés prospectifs : Ce communiqué de presse contient l'analyse de questions qui peuvent renfermer des énoncés prospectifs selon les termes des lois sur les valeurs mobilières qui comprennent certains risques et incertitudes. Bien que la société estime que de tels énoncés prospectifs reflètent des attentes fondées sur des projections raisonnables, elle ne peut garantir que ses attentes seront atteintes. Les facteurs pouvant faire varier les résultats réels par rapport aux attentes comprennent les répercussions des conditions économiques en général, les mesures prises par les autorités gouvernementales, les incertitudes relatives aux négociations de contrats, les besoins de financement additionnel, l'acceptation des produits de la société par le marché et la concurrence. Ces facteurs et d'autres sont davantage examinés dans les documents de la société déposés auprès des autorités canadiennes de réglementation en valeurs mobilières.

Renseignements