Ressources SIRIOS inc.
TSX CROISSANCE : SOI

Ressources SIRIOS inc.

24 sept. 2007 09h51 HE

Sirios : Sept forages recoupent la zone d'argent-zinc et deux secteurs potentiels localisés sur PONTAX

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 24 sept. 2007) - RESSOURCES SIRIOS INC. (TSX CROISSANCE:SOI) annonce résultats finaux de forage obtenus sur la propriété d'argent-zinc PONTAX à la Baie James au Québec. La campagne de forage a permis d'identifier trois secteurs principaux répartis sur une portion de 3,4 km de l'horizon volcanique felsique favorable.

Le premier secteur renferme la zone minéralisée en zinc-argent exposée en surface (réf. : comm. du 22/01/2007 et 15/11/2006) sur 50 mètres et recoupée par tous les forages situés entre les lignes 11E et 13E soit sept forages (#1, 2, 3, 5, 18, 19 et 20) sur une longueur de 200 mètres. La zone atteint une profondeur verticale d'au moins 100 mètres et son épaisseur observée le long des forages (épaisseur vraie non-déterminée) varie entre 1 et 10 mètres avec une moyenne de 3,2 mètres. Elle semble se diviser en deux zones aux extrémités. Les teneurs moyennes pondérées de la zone sont : 94 g/t Ag, 0,59% Zn, 0,18% Cu, 0,22 g/t Au et 0,11% Pb. La zone demeure ouverte en profondeur et les résultats provenant de celle-ci sont indiqués de l'ouest vers l'est dans le tableau suivant (nouveaux résultats en caractères gras) :



------------------------------------------------------------------------
Trou Collet De A Interval Ag Zn Cu Au Pb
# (m) (m) (m) (g/t) (%) (%) (g/t) (%)
------------------------------------------------------------------------
5 L11+00E 34 37,5 3,5 6,4 1,17 0,43 0,11 plus
petit
que
0,01
------------------------------------------------------------------------
incluant 34 35 1,0 20,0 3,65 1,32 0,30 plus
petit
que
0,01
------------------------------------------------------------------------
5 85 89 4,0 17,1 0,49 0,06 0,14 0,02
------------------------------------------------------------------------
19 L11+50E 129 133,5 3,0 13,6 0,15 0,38 0,12 plus
petit
que
0,01
------------------------------------------------------------------------
19 154,5 156 1,5 70,5 0,70 0,53 0,22 0,26
------------------------------------------------------------------------
1 L12+00E 23 33 10,0 79 0,51 0,04 0,12 0,14
------------------------------------------------------------------------
incluant 27 32 5,0 130 0,48 0,03 0,18 0,09
------------------------------------------------------------------------
incluant 28 30 2,0 272 0,89 0,05 0,3 0,20
------------------------------------------------------------------------
2 L12+00E 81 85,5 4,5 216 0,40 0,02 0,23 0,08
------------------------------------------------------------------------
incluant 83 84 1,0 846 0,38 0,02 0,75 0,15
------------------------------------------------------------------------
18 L12+50E 121 125 4,0 138 1,61 0,24 0,21 0,30
------------------------------------------------------------------------
incluant 122 124 2,0 210 2,00 0,40 0,29 0,28
------------------------------------------------------------------------
3 L13+00E 46 47,5 1,5 42,1 0,03 0,46 0,45 plus
petit
que
0,01
------------------------------------------------------------------------
20 L13+00E 67 68 1,0 24,5 0,09 0,27 0,33 0,02
------------------------------------------------------------------------
20 81 82 1,0 9,0 0,93 0,03 0,08 0,13
------------------------------------------------------------------------
N.B. Le trou #2 a été foré sous le #1 et le #20 sous le #3.


Le deuxième secteur (L35E et L36E) est situé à 2,4 km à l'est du premier où les forages #12 et 15 ont recoupé respectivement 1 mètre à 8,4 g/t Ag, 1,29% Zn, 1,08% Cu et 0,42 g/t Au et deux zones anomales de 4,5 mètres d'épaisseur à 1,5 g/t Ag, 0,30% Zn et 3 mètres d'épaisseur à 2,4 g/t Ag et 0,35% Zn. Le troisième secteur (L2E) est situé à environ 1 km à l'ouest du premier, à cet endroit le forage #16 a recoupé une section anomale de 1 mètre titrant 5,7 g/t Ag et 0,50 % Zn. Ces zones anomales sont interprétées comme pouvant être le début de nouvelles zones minéralisées plus importantes en teneur et en dimension, elles démontrent également la variation spatiale du contenu en cuivre et en or le long de l'horizon favorable.

Les forages ont donc confirmé la présence d'un important système de minéralisation en Ag-Zn-Cu-Au-Pb s'étendant sur plusieurs kilomètres le long de l'horizon felsique favorable. D'après les levés géophysiques et géologique, cet horizon favorable s'étend à l'intérieur de la propriété sur environ 30 km et seulement une portion de 3,4 km a été testée jusqu'à maintenant de façon discontinue par forage.

Le programme de forage réalisé totalisait 3 108 mètres en 20 trous dont 15 ciblaient principalement l'anomalie de P.P. (polarisation provoquée) coïncidant avec l'indice d'argent-zinc principal découvert par SIRIOS en août 2006. Dix forages n'ont pas révélé de résultats significatifs. Tous les échantillons de demi-carotte ont été analysés au laboratoire de ALS-Chemex, à Val D'Or, utilisant la technique de l'absorption atomique pour l'or et de l' ICP pour les autres éléments. Des contrôles de qualité ont été appliqués, incluant des blancs, des standards et des duplicatas ont été insérés dans les séries d'échantillons.

AUTRES TRAVAUX COMPLETES SUR PONTAX

En plus du programme de forage, une campagne de terrain a été complétée et incluait des travaux dont de la cartographie géologique, de la lithogéochimie, et de la prospection. Un échantillonnage géochimique de sol (1 338 échantillons) a aussi été réalisé sur un secteur de 7 km de longueur pour définir de nouvelles cibles dans les secteurs non-affleurants. Un test antérieur de géochimie de sol avait confirmé une bonne réponse pour le zinc et le plomb sur l'indice de découverte. Les échantillons sont présentement à l'analyse.

Les dirigeants de SIRIOS considèrent que la propriété PONTAX possède un très fort potentiel de découverte pour un gisement poly-métallique de sulfures massifs dans les roches volcaniques (SMV) et que la poursuite des travaux pourrait conduire à la découverte d'un tout nouveau district d'argent-zinc. Des travaux additionnels, incluant du forage, sont pleinement justifiés sur les zones déjà connues et sur les cibles générées par les levés géologique, géochimique et géophysiques.

Ce communiqué de presse a été préparé par Dominique Doucet, ing., Président de SIRIOS, et personne-qualifiée.

La Bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué de presse.

Renseignements