Ressources naturelles Canada

Ressources naturelles Canada

02 juin 2006 23h59 HE

Sites de recherche nucléaire : le ministre Lunn annonce un programme d'assainissement de 520 millions $

CHALK RIVER, ON, le 2 juin - Le nouveau gouvernement du
Canada a annoncé aujourd'hui la mise en oeuvre d'un programme d'une durée de
cinq ans et d'une valeur de 520 millions de dollars dont l'objectif est de
nettoyer les dégâts liés à l'usage du nucléaire et causés par les activités de
recherche et de développement datant de l'avènement des technologies et de la
médecine nucléaires au Canada.
En direct des laboratoires de Chalk River, près de Deep River, en
Ontario, l'honorable Gary Lunn, ministre des Ressources naturelles, a dévoilé
une stratégie qui vise à régler les grandes questions en matière de santé, de
sécurité et d'environnement touchant les sites exploités par Energie atomique
du Canada limitée (EACL). L'élaboration des volets futurs de la stratégie à
long terme sera appuyée par des séances de consultation publique.
Cette annonce est une manifestation tangible de l'engagement du
gouvernement en matière de développement responsable et de sa volonté
d'assurer un environnement sain pour l'avenir. La stratégie globale compte un
plan d'action concret dont le but est d'assainir les sites contaminés, de
nettoyer les dégâts causés par les déchets radioactifs en plus d'accélérer la
mise hors service des infrastructures désuètes.
"Les collectivités comme celles de la vallée de l'Outaouais ont attendu
trop longtemps qu'un gouvernement prenne ses responsabilités, a déclaré le
ministre Lunn. L'annonce d'aujourd'hui se veut un investissement dans notre
avenir. Les Canadiens et les Canadiennes peuvent avoir confiance que notre
plan pour assurer des terres, de l'eau, de l'énergie et de l'air propres et
sains nous permettra de relever tous les défis auxquels nous pourrions être
confrontés dans l'avenir, sachant que le nouveau gouvernement est prêts à
s'attaquer aux problèmes reliés aux déchets nucléaires ignorés par nos
prédécesseurs."
Plus de la moitié des déchets découlent des activités qui se sont
déroulées durant la Guerre froide, dans les années quarante, cinquante et au
début des années soixante. Le reste provient des activités de recherche et de
développement portant sur les isotopes médicaux, la technologie des réacteurs
nucléaires et des questions scientifiques d'intérêt national.
Ces déchets sont la responsabilité légale du gouvernement du Canada et
doivent être distingués de ceux produits par l'industrie nucléaire et les
services publics provinciaux. Ces derniers gèrent les déchets commerciaux
produits par les centrales nucléaires canadiennes.
Le ministre Lunn était accompagné de Cheryl Gallant, députée de
Renfrew-Nipissing-Pembroke.
"La décision du nouveau gouvernement conservateur de nettoyer le site des
laboratoires de Chalk River est une bonne nouvelle pour la vallée supérieure
de l'Outaouais. Cette contribution financière importante à l'assainissement de
notre environnement assure la viabilité présente et future d'EACL, de même que
la durabilité de l'énergie nucléaire en tant que composante de notre
économie", a déclaré Mme Gallant.
Dès aujourd'hui, Ressources naturelles Canada supervisera la mise en
oeuvre du plan de cinq ans par EACL. Les résidents de Deep River et de la
région, la population en général et les intervenants concernés sont invités à
aider le nouveau gouvernement national à respecter cette stratégie à long
terme et rentable de gestion des dégâts nucléaires.

-------------------------------------------------------------------------
POUR LES DIFFUSEURS

Le gouvernement du Canada octroie aujourd'hui 520 millions de dollars sur
cinq ans pour une stratégie visant à nettoyer des installations pour la
recherche et le dévoppement du nucléaire datant des années 40. Le ministre des
Ressources naturelles, Gary Lunn, et la députée de Renfrew-Nipissing-Pembroke,
Cheryl Gallant, ont annoncé la stratégie aux laboratoires d'Energie atomique
du Canada limitée à Chalk River.

Les communiqués et les précis d'information de RNCan sont diffusés à
l'adresse www.rncan.gc.ca/media.

Renseignements

  • Renseignements: Ghyslain Charron, Relations avec les médias, Ressources
    naturelles Canada, Ottawa, (613) 992-4447; Emma Welford, Directrice des
    communications, Cabinet du ministre, Ressources naturelles Canada, Ottawa,
    (613) 996-2007