Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

11 juil. 2005 11h00 HE

Société canadienne d'hypothèques et de logement: Hausse de la construction résidentielle dans les centres urbains de l'Alberta

CALGARY, ALBERTA--(CCNMatthews - 11 juillet 2005) - des données provisoires diffusées aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), 16 154 habitations ont été mises en chantier au premier semestre dans les centres urbains de l'Alberta, soit 9,2 % de plus qu'à pareille époque l'an dernier. Tant le segment des maisons individuelles que celui des logements collectifs ont contribué à cette augmentation. Pour ce qui concerne les agglomérations de recensement (AR) de l'Alberta, l'activité a ralenti à Red Deer et est demeurée stable à Lethbridge, alors qu'elle s'est fortement accélérée dans les trois autres AR de taille moyenne.

A Red Deer, grâce à l'afflux d'immigrants et à la croissance de l'emploi, les fondations de 373 maisons individuelles ont été coulées dans les six premiers mois de 2005. Il s'agit d'une amélioration de 2 % par rapport au total de 366 enregistré pendant la première moitié de 2004, et d'un résultat qui n'a été dépassé qu'une fois pour la période allant de janvier à juin. " La création d'emplois à plein temps et à temps partiel de même que l'étonnant accroissement démographique de 4,2 % constaté en regard de l'année dernière sont les principaux facteurs qui ont favorisé la vigueur persistante de la demande d'habitations à Red Deer ", a indiqué Elena Salikhov, analyste de marché à la SCHL pour le Sud de l'Alberta. Contrairement au segment des maisons individuelles, celui des ensembles résidentiels a connu une baisse de production. En effet, il s'est commencé 153 logements collectifs entre janvier et juin, contre 340 durant les mois correspondants de 2004, ce qui représente une régression de 55 %. Celle-ci tient au repli des mises en chantier d'unités locatives, dont le nombre est tombé de 182 à seulement 10. " Les jumelés restent populaires auprès des consommateurs : 92 ont été mis en chantier depuis le début de l'année, comparativement à 46 au premier semestre de 2004 ", d'ajouter Mme Salikhov.

" La croissance démographique stimule la demande de logements à Lethbridge également ", a poursuivi Mme Salikhov. Dans la catégorie des collectifs, le cumul annuel des mises en chantier s'élève à 157 et devance de 32 % la donnée correspondante de 2004 (119). " L'augmentation est en grande partie attribuable au gros ensemble d'appartements en copropriété dont on a entamé la construction plus tôt cette année ". Du côté des maisons individuelles toutefois, les volumes d'activité ont diminué par rapport à 2004. De janvier à juin, 231 habitations de ce type ont été commencées - un recul de 14 % en regard du total de 268 observé à la même période l'année passée. Voilà qui confirme les prévisions relatives à ce segment du marché, selon lesquelles le nombre de mises en chantier devrait fléchir de 3 % pour s'établir à 540 en 2005 après s'être hissé à 554 l'an dernier.

A Medicine Hat, les constructeurs ont mis en chantier 393 logements individuels ou collectifs depuis janvier. Il s'agit d'une hausse 26 % en glissement annuel et d'un sommet inégalé pour un premier semestre. Se chiffrant à 178 jusqu'à présent cette année, les mises en chantier d'unités collectives ont déjà atteint un niveau sans précédent pour la période allant de janvier à juin, et elles ont été au moins deux fois plus nombreuses que pendant les six premiers mois de 2004. Le segment des maisons individuelles s'apprête à afficher son deuxième résultat en importance. Le cumul annuel des mises en chantier y est de 215 à l'heure actuelle et accuse un retard de 8 % sur le record établi au 30 juin 2004. " Les entrepreneurs en construction de logements individuels ont connu une année record à Medicine Hat en 2004, et leur volume de production ne devrait s'amenuiser que légèrement en 2005 ", a indiqué Mme Salikhov. " Les bas taux hypothécaires et la grande confiance des consommateurs continuent de profiter à l'ensemble du marché ".

Dans la municipalité régionale de Wood Buffalo (Fort McMurray), la SCHL a relevé 676 mises en chantier durant la première moitié de 2005, c'est-à-dire plus du double de celles dénombrées à pareille période en 2004. " La forte croissance démographique, l'investissement dans le secteur des sables bitumineux et l'offre restreinte sur le marché de l'existant stimulent la demande d'habitations neuves à Wood Buffalo. En conséquence, 328 maisons individuelles ont été commencées au premier semestre, soit 71 % de plus qu'un an auparavant ", a révélé Charles Fortin, analyste de marché à la SCHL pour le Nord de l'Alberta. La progression a été encore plus marquée dans le segment des logements collectifs. En effet, grâce aux gros ensembles dont la construction a été entamée cette année, le cumul annuel des mises en chantier a grimpé à 348, alors qu'il n'avait atteint que 79 à la fin de juin 2004. " Les constructeurs de Wood Buffalo n'ont jamais été aussi occupés. Près de 800 logements sont actuellement en production, du jamais vu ", d'ajouter M. Fortin.

A Grande Prairie, les mises en chantier sont passées de 385, au premier semestre de 2004, à 448, un an plus tard, ce qui représente un accroissement de 16,4 %. Celles de maisons individuelles ont bondi de 30 % pour atteindre 376, par comparaison à 290, ce qui explique la hausse générale. " Puisque les constructeurs avaient connu leur meilleure année en 2004, ils sont en voie de battre tous les records en 2005. L'essor et la diversité de l'économie à Grande Prairie favorisent la création de multiples emplois, ce qui fait augmenter la demande de logements ", de conclure M. Fortin.



DONNEES PROVISOIRES SUR LES MISES EN CHANTIER D'HABITATIONS
DANS LES CENTRES URBAINS DE L'ALBERTA
Janvier-juin, 2004 et 2005
------------------------------------------------------------------------
Maisons Logements Tous logements
individuelles collectifs confondus
Var. Var. Var.
2005 2004 en % 2005 2004 en % 2005 2004 en %
------------------------------------------------------------------------
Grande Prairie 376 290 29,7 72 95 -24,2 448 385 16,4
Lethbridge 231 268 -13,8 157 119 31,9 388 387 0,3
Medicine Hat 215 234 -8,1 178 77 -- 393 311 26,4
Red Deer 373 366 1,9 153 340 -55,0 526 706 -25,5
Wood Buffalo 328 238 37,8 348 79 -- 676 317 --
------------------------------------------------------------------------
Alberta (villes
de 10 000 hab.
et +)
9 858 8 885 11,0 6 296 5 914 6,5 16 154 14 799 9,2
------------------------------------------------------------------------

Source : SCHL



Renseignements

  • Renseignements pour Wood Buffalo ou Grande Prairie :
    Société canadienne d'hypothèques et de logement
    bureau de Calgary
    Charles Fortin, analyste de marché
    (403) 515-2902
    Courriel : charles.fortin@schl.ca
    ou
    Renseignements pour Red Deer, Lethbridge ou Medicine Hat :
    Société canadienne d'hypothèques et de logement
    bureau de Calgary
    Elena Salikhov, analyste de marché
    (403) 515-2925
    Courriel : elena.salikhov@schl.ca