BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

17 sept. 2013 06h00 HE

Soixante-dix pour cent des Canadiens qui possèdent un téléphone intelligent se servent d'applications de services financiers, selon les résultats du sondage BMO sur les services mobiles

- La popularité des applications de services bancaires mobiles est en hausse, deux tiers des utilisateurs d'un téléphone intelligent ayant téléchargé une application de services financiers au cours de la dernière année

- Les applications de services financiers servent le plus souvent à consulter les soldes des comptes, à vérifier les transactions effectuées, à régler des factures et à effectuer des virements

- Les Canadiens possèdent en moyenne 14 applications, et ils s'en servent de façon quotidienne ou hebdomadaire

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 17 sept. 2013) - Selon les résultats du Sondage BMO sur les services mobiles qui ont été publiés aujourd'hui, la majorité des propriétaires d'appareils mobiles au Canada se servent d'applications de services financiers et les deux tiers des répondants au sondage (69 pour cent) ont affirmé avoir commencé à les utiliser au cours de la dernière année.

Les résultats du sondage, effectué par la firme Pollara, ont révélé ce qui suit :

  • au total, 68 pour cent des Canadiens possèdent un appareil mobile, 70 pour cent d'entre eux affirmant se servir d'applications de services bancaires mobiles;
  • ceux qui utilisent des applications de services mobiles pour effectuer leurs transactions bancaires s'en servent fréquemment, près des trois quarts d'entre eux (72 pour cent) affirmant s'en servir de façon quotidienne ou hebdomadaire;
  • les tâches les plus couramment effectuées à l'aide d'une application de services bancaires mobiles sont les suivantes : la consultation des soldes des comptes (55 pour cent), la vérification des transactions effectuées (44 pour cent), le règlements des factures (41 pour cent), et les virements de fonds entre les comptes (35 pour cent);
  • si à peine un cinquième des répondants (20 pour cent) disposent actuellement d'une application de services financiers qui envoie des avertissements, 27 pour cent estiment qu'une telle option serait l'une des caractéristiques les plus utiles que pourrait leur offrir une application de services bancaires mobiles;
  • les jeunes Canadiens ont été les plus rapides à adopter la technologie des services bancaires mobiles, sept Canadiens sur dix âgés de moins de 35 ans (71 pour cent) l'utilisant - ils ne sont que 55 pour cent dans la tranche d'âge des 35 à 44 ans, 40 pour cent dans celle des 45 à 54 ans, et 26 pour cent dans celle des 55 à 64 ans.

Si les méthodes les plus populaires pour effectuer ses transactions bancaires demeurent les visites à la succursale ou à un guichet automatique (95 pour cent), les services bancaires mobiles, incluant l'utilisation d'applications de services bancaires, gagnent rapidement en popularité.

« Le taux d'adoption des services bancaires mobiles par nos clients est même supérieur à celui des services bancaires en ligne, lorsque ceux-ci ont été mis en place à la fin des années 1990. Cela démontre l'appétit croissant envers ce type de technologie pour effectuer les transactions bancaires du quotidien », a expliqué Dan Dickinson, directeur général, Services bancaires mobiles et en ligne, BMO Banque de Montréal. « Les services bancaires mobiles et les applications de services financiers offrent un certain nombre d'avantages aux Canadiens, en leur proposant des caractéristiques qui facilitent la gestion de leurs finances sur la route et leur permettent de gagner du temps. »

Si les applications de services bancaires mobiles ont gagné en popularité, les préoccupations concernant la confidentialité des données et la sécurité représentent la principale raison, parmi toutes les tranches d'âge, pour laquelle certains Canadiens refusent toujours d'utiliser cette technologie.

« Nous savons que ce que les consommateurs recherchent par-dessus tout en ce qui concerne leurs transactions de services bancaires courants, c'est la commodité et la sécurité », a ajouté M. Dickinson. « Nos solutions de services bancaires mobiles et en ligne protègent à 100 pour cent nos clients contre les transactions non autorisées. Cela dit, il est également important que nos clients fassent leur part - que ce soit pour leurs transactions bancaires en ligne ou pour toute autre transaction en ligne - afin de minimiser les risques de fraude et de protéger leurs renseignements personnels. »

M. Dickinson a ajouté qu'il existe un certain nombre de moyens très simples pour les Canadiens de protéger leurs renseignements personnels. Par exemple, choisir un mot de passe complexe et le modifier à intervalles réguliers, et ne jamais noter quelque part ses mots de passe ou ses NIP.

Statistiques régionales - Sondage BMO sur les services mobiles
Région Sexe
Canada Atl. Qc Ont. Man./Sask Alb. C.-B. Hommes Femmes
Utilisateurs d'applications de services bancaires mobiles 70 % 65 % 75 % 73 % 69 % 64 % 64 % 74 % 67 %

Pour de plus amples renseignements, ou pour télécharger l'application des Services mobiles BMO, n'hésitez pas à consulter notre site Internet, à l'adresse bmo.com/mobiles.

Le sondage en ligne de la firme Pollara a été effectué du 15 au 20 août 2013, auprès d'un échantillon de 1 000 Canadiens. Un échantillon aléatoire de cette taille entraîne une marge d'erreur de plus ou moins 3,1 pour cent, 19 fois sur 20.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est une société nord-américaine de services financiers hautement diversifiés. Fort d'un actif de 549 milliards de dollars au 31 juillet 2013 et d'un effectif de plus de 46 000 employés, BMO Groupe financier offre une vaste gamme de produits et de solutions dans les domaines des services bancaires de détail, de gestion de patrimoine et de banque d'affaires et de services aux sociétés.

Renseignements