Sommet sur les dépendances chez les Premières Nations du Québec

Sommet sur les dépendances chez les Premières Nations du Québec

27 janv. 2011 10h35 HE

Sommet sur les dépendances chez les Premières Nations du Québec : "Mobilisés autour d'un changement réel"

WENDAKE, QUÉBEC--(Marketwire - 27 jan. 2011) - L'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador (APNQL) et ses commissions et organisations régionales tiendront un important Sommet sur la lutte aux dépendances, qui a pour thème : Mobilisés autour d'un changement réel. « Il s'agit d'un événement unique, permettant de réunir des gens de différents horizons, tous prêts à se mobiliser pour briser le cercle vicieux créé par les diverses dépendances et à réfléchir sur la façon dont nous pouvons, collectivement, unir nos forces pour lutter contre un phénomène destructeur pour nos enfants, nos jeunes, nos familles et nos nations », affirme le Chef de l'APNQL, M. Ghislain Picard.

L'organisation de ce Sommet représentait une priorité exprimée par l'ensemble des Chefs des Premières Nations au Québec et au Labrador, constatant le besoin d'informer et de sensibiliser leurs populations sur l'ampleur de la situation et des solutions disponibles. Devant une situation qui commande une réelle urgence d'agir, les Chefs des Premières Nations ont ainsi souhaité la tenue d'un événement qui présenterait non seulement l'état des dépendances, mais qui amènerait les participants à discuter des pistes de solutions et à initier des engagements concrets. « Si des mesures concrètes ne sont pas prises maintenant, la situation sera dramatique et il sera malheureusement trop tard pour intervenir. L'ensemble des partenaires doit se mobiliser », précise la présidente de la Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador, Mme Anne St-Onge.

Le Sommet, qui regroupera près de 400 personnes, aura lieu du 1er au 3 février à l'hôtel Delta Trois-Rivières. En plus des ateliers et des discussions en plénière, les participants auront l'occasion d'écouter des conférences de personnalités inspirantes qui œuvrent dans le domaine de la lutte aux dépendances. Il s'agit de Mary Wilson, commissaire de Témoignage et réconciliation Canada, de Marie-Pierre Labbé-Philippe, psychologue et neuropsychologue à Mashteuiatsh, et de Stanley Vollant, médecin-chirurgien Innu de Pessamit.

Le Chef Picard souhaite que ce Sommet soit une grande réussite et qu'il produise les effets tant attendus dans les communautés : « Étant donné notre histoire collective parsemée de souvenirs souvent lourds et douloureux, il n'est pas facile de trouver un point d'ancrage qui nous permettra de renverser un phénomène envahissant qui nourrit le désœuvrement, qui asphyxie la joie de vivre et qui écorche la fierté. Néanmoins, nous avons le devoir commun de relever nos manches et de soulever les obstacles qui se dressent sur notre chemin pour voir la lumière poindre au bout du tunnel. »

Renseignements

  • CSSSPNQL
    Chantal Cleary
    Agente de communication
    418-842-1540
    ou
    APNQL
    Eric Cardinal
    Conseiller en communication
    514-258-2315 / cellulaire