BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

18 août 2014 06h00 HE

Sondage de BMO sur la rentrée scolaire de 2014 : Quelque deux millions d'étudiants de niveau postsecondaire prévoient de dépenser 1 121 $ en moyenne

- Une des périodes de magasinage les plus occupées de l'année

- Seulement le tiers des étudiants de niveau postsecondaire profitent de l'assistance financière de leur famille ou de leurs amis

- Selon le Service des études économiques de BMO, le total des ventes au détail devrait croître de 3,5 pour cent à 4 pour cent à la rentrée cette année

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 18 août 2014) - Selon le nouveau sondage que BMO a réalisé auprès des étudiants de niveau postsecondaire, les étudiants des niveaux universitaire et collégial s'attendent à dépenser 1 121 $ en moyenne cette année pour leurs achats de la rentrée.

Le sondage mené par Pollara a par ailleurs révélé que les étudiants de niveau postsecondaire devront acheter les produits suivants, s'il y a lieu, avant le début du semestre de 2014 :

  • la presque totalité des étudiants achèteront des manuels scolaires (88 pour cent);
  • plus de la moitié (58 pour cent) achèteront de nouveaux vêtements;
  • les deux cinquièmes (41 pour cent) envisagent de faire un achat technologique, un ordinateur, pour la plupart (38 pour cent), plutôt que des appareils mobiles (7 pour cent);
  • un cinquième (20 pour cent) envisagent d'acheter des meubles.

« La période de la rentrée battant son plein, nombre de détaillants de fournitures pour la rentrée scolaire peuvent s'attendre à une augmentation de leurs profits car les étudiants canadiens de niveau postsecondaire prévoient dépenser une somme substantielle avant le début du semestre d'automne », a indiqué Martin Beauchamp, vice-président, Services bancaires aux entreprises, Région du Québec, BMO Banque de Montréal. « Les détaillants qui offrent des programmes de récompense ou de fidélisation pourraient attirer la clientèle des étudiants de niveau postsecondaire qui cherchent à tirer le meilleur parti de leur budget ».

« Le magasinage de la rentrée représente l'une des périodes les plus importantes et les plus médiatisées pour les détaillants canadiens. On s'attend à ce que le total des ventes au détail croisse de 3,5 pour cent à 4 pour cent en 2014, par rapport à l'an dernier; un gain comparable est aussi à prévoir pour la période de la rentrée », a déclaré Benjamin Reitzes, économiste principal, BMO Marchés des capitaux. « L'importance d'obtenir un diplôme d'études postsecondaires a crû de façon constante au cours des dernières décennies, et environ deux millions d'étudiants forment désormais un marché en pleine croissance pour les détaillants. Cette tendance devrait se poursuivre puisque les études supérieures devraient être de plus en plus valorisées au cours des prochaines années ».

Écarts régionaux

Le sondage a en outre mis en lumière des écarts régionaux marqués en ce qui a trait au montant que les étudiants de niveau postsecondaire s'attendent à dépenser en fournitures scolaires pour la rentrée :

  • les Albertains prévoient dépenser le plus (1 236 $), suivis par les étudiants ontariens de niveau postsecondaire (1 204 $);
  • les étudiants des Prairies envisagent de dépenser le moins en fournitures pour la rentrée (857 $);
  • les étudiants de niveaux universitaire et collégial de la région de l'Atlantique et de la Colombie-Britannique seront les plus enclins à acheter de nouveaux vêtements (60 pour cent), tandis que ceux des Prairies le seront le moins (48 pour cent).

Peu d'étudiants profitent de l'assistance financière de la famille

Le sondage que BMO a réalisé auprès des étudiants de niveau postsecondaire les a aussi interrogés sur la façon dont ils entendaient payer les produits dont ils auront besoin pour l'année scolaire :

  • le tiers (34 pour cent) régleront leur dépenses scolaires au moyen d'un prêt ou d'une bourse;
  • le quart (27 pour cent) utiliseront le crédit en prévoyant le rembourser plus tard;
  • trente pour cent profiteront de l'aide de la famille ou d'amis.

Prix des articles de la rentrée 2014*

Catégorie Coût total approximatif
Manuels et fournitures scolaires
Manuels, crayons, stylos, papier, surligneurs, cahiers, agenda et cartables
800 $ - 1 200 $ par semestre
Vêtements
Un jean, deux chemises, un chandail, une paire de chaussures de sport et trois paires de chaussettes et sous-vêtements
300 $ - 500 $
Budget total de la rentrée : 1 100 $ - 1 700 $
Autres articles : Technologie
Ordinateur ou accessoires informatiques; tablette
1 000 $ - 1 600 $
Autres articles : Meubles
Chaise, bureau et lit à une place
200 $ - 1 000 $
Budget total de la rentrée (autres articles compris) : 1 200 $ - 2 600 $

*Basés sur un échantillon des prix de vente courants en ligne des principaux détaillants de fournitures scolaires

Le sondage en ligne de Pollara a été réalisé entre le 1er août et le 8 août 2014 auprès d'un échantillon de 600 étudiants canadiens de niveau postsecondaire. Un échantillon aléatoire de la même taille comporterait une marge d'erreur de plus ou moins 4,0 pour cent, 19 fois sur 20.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés ayant son siège en Amérique du Nord. BMO offre à plus de 12 millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires. Au 30 avril 2014, l'actif total de BMO Groupe financier s'élevait à 582 milliards de dollars et son effectif comptait plus de 45 500 employés.

Renseignements