SOURCE: Allstate Canada

Allstate Canada

27 juin 2013 06h00 HE

Sondage : La distraction au volant ne cesse d'augmenter et est plus commune chez la génération X malgré l'opinion plutôt défavorable des Canadiens face à ce comportement

Allstate rappelle aux automobilistes que juillet est l'un des mois les plus meurtriers

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 27 juin 2013) - Dans bon nombre de régions au Canada, le mois de juillet est celui où l'on enregistre le plus haut taux d'accidents mortels. Comme la chaussée est souvent sèche et que la visibilité est élevée, les automobilistes sont souvent tentés de vaquer à d'autres tâches tout en conduisant. Un sondage mené pour le compte d'Allstate du Canada, compagnie d'assurance révèle que les personnes faisant partie de la génération X (nées entre 1965 et 1980) sont celles qui ont le plus tendance à se laisser distraire au volant (95 %).

Pourtant, presque tous les conducteurs canadiens (97 %) ont une opinion défavorable de la distraction lorsqu'ils la remarquent chez d'autres automobilistes, même si 90 % d'entre eux admettent se laisser distraire quand ils conduisent. Il s'agit d'ailleurs d'une augmentation de 15 % par rapport au sondage réalisé sur le même sujet pour Allstate du Canada en 2010.

Après la génération X, ce sont les baby-boomers (nés entre 1946 et 1964) qui sont les plus nombreux à se laisser distraire au volant (91 %). La génération Y (personnes nées entre 1981 et 1996) arrive en troisième position à 88 %, suivie par la génération silencieuse (personnes nées entre 1925 et 1945) à 84 %.

Voici une liste des distractions les plus courantes :

  • Manger ou boire (77 %)
  • Régler les commandes de la radio ou d'un lecteur MP3/iPod (63 %)
  • Parler à un passager de la voiture en le regardant (51 %)
  • Mettre le volume de la musique trop fort (45 %)

Par ailleurs, 35 % des répondants des générations X et Y ont admis prendre des photos et envoyer des textos ou des courriels en conduisant. En outre, près du tiers des répondants de ces générations mettent leur vie et celle de leurs passagers en danger en enfilant ou en enlevant une pièce de vêtement ou un accessoire tout en conduisant (29 % pour la génération X et 32 % pour la génération Y).

" Bien conduire tout en étant distrait, ça ne s'apprend pas ", déclare Saskia Matheson, directrice de la gestion des risques en assurance automobile d'Allstate du Canada. " Peu importe le nombre d'années d'expérience de conduite accumulées, la distraction au volant reste dangereuse. Il est essentiel de sensibiliser tous les conducteurs aux risques de ce comportement et de les inciter à s'engager à rendre nos routes plus sûres. "

Le sondage révèle enfin que plus les répondants font partie d'une jeune génération, moins ils considèrent que des lois plus sévères visant à mettre un frein à la distraction au volant sont nécessaires (85 % pour la génération silencieuse, 80 % pour les baby-boomers, 76 % pour la génération X et 66 % pour la génération Y).

Autres faits saillants du sondage :

  • En tout, 82 % des répondants des baby-boomers et 85 % de ceux de la génération silencieuse considèrent que l'agressivité au volant représente une menace très grave pour la sécurité sur les routes.
  • En revanche, seulement 68 % de répondants de la génération X et 63 % de ceux de la génération Y partagent l'opinion de leurs aînés à propos de l'agressivité au volant.
  • Parmi les répondants, 91 % ont déclaré ne pas hésiter à formuler leurs inquiétudes s'ils se trouvent à bord d'un véhicule conduit par une personne distraite. Par ailleurs, 96 % d'entre eux affirment qu'ils mettraient fin à un comportement les rendant distraits si un passager le leur demandait.
  • Plus de 8 répondants sur 10 savent qu'il est possible de recevoir une contravention ou une amende pour distraction au volant (83 %).

Pour de plus amples renseignements au sujet des dangers liés à la distraction au volant, visitez attentif-au-volant.ca, un site où de jeunes Canadiens ont proposé des solutions à la distraction sous forme d'une vidéo, d'un clip audio ou d'une image dans le cadre d'un concours national, dont la nouvelle édition aura lieu à l'automne 2013.

À propos d'Allstate du Canada, compagnie d'assurance

Allstate du Canada, compagnie d'assurance, est un chef de file parmi les producteurs et les distributeurs de produits d'assurances auto et habitation. La société a été inscrite récemment au palmarès des Employeurs de choix au Canada d'Aon Hewitt. Le réseau en bonnes mainsMD permet aux consommateurs de joindre Allstate par l'intermédiaire d'une de ses 82 agences présentes dans les communautés, de son site Internet à l'adresse www.allstate.ca ou de son Centre du service à la clientèle au 1-800-allstate. Allstate du Canada est une entreprise socialement responsable qui soutient de nombreux organismes sans but lucratif, notamment MADD Canada (Les mères contre l'alcool au volant), Échec au crime, Centraide et Jeunes entreprises. En 2010, Allstate du Canada, en partenariat avec l'Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey (AJLNH), a créé les Étoiles canadiennes Allstate, un programme de mentorat visant à guider la prochaine génération de hockeyeurs au Canada. Pour en savoir plus sur Allstate du Canada, visitez www.allstate.ca ou attentif-au-volant.ca.

À propos du sondage d'Allstate du Canada sur la distraction au volant

Allstate du Canada a demandé à la firme Abacus Data (abacusdata.ca) d'effectuer un sondage en ligne auprès de Canadiens d'âge adulte. Parmi les 2465 répondants, 2175 ont indiqué détenir un permis de conduire. Les résultats ont été pondérés en fonction de l'âge, du sexe et de la région de façon à être proportionnellement représentatifs de la population canadienne âgée de 18 ans et plus. Les données ont été recueillies du 21 au 25 mai 2013.

Renseignements

  • Pour obtenir davantage de renseignements au sujet des résultats du sondage sur la distraction au volant ou parler à un porte-parole d'Allstate du Canada, communiquez avec :

    Jennifer Fox
    Thornley Fallis Communications
    T : 416-515-7517, poste 350
    fox@thornleyfallis.ca