Journal de Montréal

Journal de Montréal

22 avr. 2014 12h00 HE

Sondage NADbank 2013 : Le Journal de Montréal compte encore plus de lecteurs en semaine, le samedi et le dimanche

Encore et toujours grand numéro un, sept jours sur sept!

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 22 avril 2014) - Le Journal de Montréal décroche une fois de plus le prestigieux titre du quotidien le plus lu dans la grande région de Montréal, en plus d'enregistrer des hausses de son lectorat en semaine ainsi que le samedi et le dimanche. Voilà ce qui ressort du sondage NADbank 2013 qui mesure le taux de lectorat des principaux quotidiens dans les grandes régions métropolitaines.

Le sondage NADbank 2013 confirme que Le Journal de Montréal est, grâce à ses 1 157 100 lecteurs, le grand numéro un à Montréal, sept jours sur sept, et ce, pour une 28e année consécutive! Avec ces résultats, Le Journal de Montréal compte 314 000 lecteurs de plus que La Presse, soit un solide écart de 37 %.

Encore plus de lecteurs en semaine

559 400 lecteurs choisissent Le Journal de Montréal en semaine, soit 39 700 lecteurs de plus que l'an dernier (+ 8 %). Pendant ce temps, La Presse voit son lectorat fondre de 18 900 lecteurs en semaine. Avec ces résultats, Le Journal de Montréal compte 137 900 lecteurs de plus que La Presse en semaine, un écart de 33 % qui en fait, une fois de plus, le quotidien le plus lu dans la grande région de Montréal.

Encore plus de lecteurs les samedis et dimanches

Le Journal de Montréal demeure encore et toujours grand numéro un le samedi avec 573 900 lecteurs, soit 67 600 lecteurs de plus qu'en 2012 (+ 13 %). Le Journal de Montréal compte ainsi 70 300 lecteurs de plus que La Presse le samedi, soit un écart de 14 %. L'édition du dimanche compte pour sa part 380 700 lecteurs, témoignant d'une hausse de 21 400 lecteurs par rapport au sondage NADbank 2012 (+ 6 %).

Des gains importants auprès de cibles convoitées

Le Journal de Montréal réalise des gains importants auprès des 25-34 ans. En semaine, Le Journal de Montréal compte 101 100 lecteurs dans cette cible, soit 36 000 lecteurs de plus qu'en 2012, ce qui correspond à une hausse impressionnante de 55 %! Le Journal de Montréal enregistre également des hausses de son lectorat de 25-34 ans le samedi (+ 24 %) et le dimanche (+ 27 %). Pendant ce temps, La Presse voit son lectorat de 25-34 ans fondre de 37 % en semaine et de 52 % le samedi.

Le Journal de Montréal enregistre également des gains importants auprès des 35-49 ans en semaine, avec 13 200 lecteurs de plus qu'en 2012 (+ 9 %), pour un total de 157 400 lecteurs dans cette cible. L'édition du dimanche du Journal de Montréal compte, quant à elle, 12 % de lecteurs de 35-49 ans de plus que l'an dernier.

Encore plus d'universitaires lisent Le Journal de Montréal, avec des hausses de 2 % en semaine, de 25 % le samedi et de 42 % le dimanche. Pendant ce temps, La Presse enregistre des baisses de 17 % en semaine et de 6 % le samedi.

Les lecteurs ayant des revenus familiaux de 100 000 $ et plus sont 13 % plus nombreux en semaine que lors de l'étude NADbank 2012 à lire Le Journal de Montréal, 36 % plus nombreux le samedi et 52 % plus nombreux le dimanche. De son côté, La Presse connait des baisses de 13 % en semaine et de 8 % le samedi.

Le Journal de Montréal connait aussi une hausse de son lectorat auprès des cols blancs, cadres et professionnels, avec des augmentations de 20 % en semaine, de 17 % le samedi et de 39 % le dimanche. La Presse voit, pour sa part, son lectorat diminuer auprès de cette cible, avec des baisses de 11 % en semaine et de 6 % le samedi.

Finalement, Le Journal de Montréal enregistre des hausses importantes de son lectorat chez les propriétaires, soit des augmentations de 23 % en semaine, de 27 % le samedi et de 26 % le dimanche. Grâce à ces solides résultats, Le Journal de Montréal compte plus de lecteurs propriétaires que La Presse.

Encore plus de visiteurs sur le web

Le site web du Journal de Montréal compte désormais près de 1,2 million de visiteurs uniques par mois, ce qui représente une augmentation de 51 % depuis octobre dernier. Durant la même période, Lapresse.ca a vu son nombre de visiteurs chuter de 6 %2.

Rappelons que Le Journal de Montréal a subi une importante métamorphose l'automne dernier, en dévoilant son nouveau look. Le Journal de Montréal en a profité pour proposer plusieurs nouveautés à ses lecteurs, dont de nouveaux chroniqueurs et blogueurs aux opinions diversifiées, du contenu bonifié, de nouvelles chroniques, un nouveau cahier JM chaque jour de la semaine et une nouvelle section MONDE quotidienne.

« Nous sommes extrêmement fiers de ces résultats, qui témoignent avec éloquence de l'énorme succès remporté par Le Journal de Montréal. Ces excellents résultats viennent également récompenser le travail d'une équipe qui a su rendre Le Journal de Montréal plus attrayant que jamais sur toutes ses plateformes, tout en demeurant une référence dans le monde de l'information, du sport et du divertissement », commente Lyne Robitaille, présidente et éditrice du Journal de Montréal.

Le Journal de Montréal profite de l'occasion pour remercier chaleureusement ses nombreux lecteurs et annonceurs, qui lui permettent de consolider sa position de leader dans la grande région de Montréal et de demeurer encore et toujours le quotidien numéro un, sept jours sur sept!

Source : NADbank 2013, Montréal RMR, adultes 18 +.

Source2 : comScore, Canada, mars 2014 versus octobre 2013.

À propos de Corporation Sun Media

Corporation Sun Media, une filiale de Québecor Média inc., est le plus important éditeur de journaux au Canada en fonction des tirages de journaux vendus et distribués gratuitement, publiant plus de 15,1 millions d'exemplaires chaque semaine. Avec 36 journaux quotidiens payants, 3 journaux quotidiens gratuits, dans 9 des 10 plus grands marchés urbains au Canada, tous dotés d'un site web dédié, et près de 200 journaux régionaux, guides d'achat et autres publications spécialisées, les journaux et sites web de Corporation Sun Media, publiés en anglais et en français, en font un chef de file en matière de nouvelles et d'information locales. Corporation Sun Media regroupe les activités d'Osprey Media et de Canoe.ca, une entreprise intégrée offrant des services de commerce électronique, d'information et de communication, laquelle exploite un réseau de portails Internet qui rejoint plus de 10,5 millions de visiteurs uniques par mois au Canada, dont 5,7 millions au Québec. Corporation Sun Media offre également des services d'impression commerciale et connexes et des services de distribution de journaux, d'encarts et de magazines.

Renseignements