Soricimed Biopharma inc.

Soricimed Biopharma inc.

18 juil. 2012 07h30 HE

Soricimed Biopharma inc. débute la conception et le développement d'un conjugué biologique de médicament

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 18 juillet 2012) - Soricimed Biopharma Inc, société privée spécialisée dans le développement de thérapies et d'outils de diagnostic liés au cancer, collabore avec l'Université Mount Allison pour concevoir et développer de nouveaux conjugués biologiques de médicaments à partir de son système d'administration exclusif de médicaments. Dans le cadre de ce travail, des médicaments anticancéreux seront fixés à l'un des médicaments oncologiques de Sorcimed, appelé SOR-C27, lequel se lie directement aux tumeurs cancéreuses. Le but ultime de cette collaboration est de faire progresser l'efficacité des médicaments de chimiothérapie tout en réduisant les effets secondaires des traitements.

« Compte tenu de la façon très ciblée dont nos peptides se lient à des cellules cancéreuses, nous avançons l'hypothèse que des doses plus faibles de médicaments de chimiothérapie seront possibles s'ils sont fixés au médicament SOR-C27 en tant que charge utile », a indiqué Jack Stewart, président et directeur scientifique de Soricimed Biopharma. « Nous espérons pouvoir ainsi améliorer l'efficacité des médicaments anticancéreux tout en réduisant leurs effets secondaires, grâce à des doses beaucoup plus faibles qui ciblent directement la tumeur. »

« Il s'agit d'une collaboration passionnante », a indiqué le Dr Stephen Westcott, un des chercheurs de l'Université Mount Allison participant au projet et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en chimie du bore écologique. « Mon équipe de recherche possède une expérience considérable dans la synthèse de nouveaux médicaments et dans la conjugaison de molécules. Ce projet de collaboration offre donc une excellente occasion d'associer les découvertes révolutionnaires de Soricimed au travail que nous faisons, ainsi qu'à nos installations et nos capacités. » Le Dr Vett Lloyd, du département de biologie, généticien moléculaire et participant à ce projet de collaboration, a ajouté : « En mettant en commun toutes ces connaissances avec les capacités de mon groupe, l'équipe de Steve et le savoir-faire de Soricimed dans le développement de médicaments, nous nous attendons à produire des résultats très excitants. »

Soricimed est en mesure d'entreprendre ce projet grâce au Défi d'innovation R3 de la FINB, qu'elle a remporté (R3 signifie « reconnaître les résultats de la recherche »). Le prix comprend 50 000 $ en services de recherche et de développement dans un établissement post-secondaire ou un organisme de recherche au Nouveau-Brunswick. « Nous sommes très reconnaissants envers la Fondation de l'innovation du Nouveau-Brunswick pour cette opportunité », a indiqué Paul Gunn, directeur général de Soricimed Biopharma. « Tout conjugué de médicaments devient une entité chimique nouvelle et exclusive qui créera une valeur véritable pour Soricimed en élargissant son stade de développement précoce. Nous ne pourrions pas entreprendre cette recherche sans le soutien de la Fondation de l'innovation du Nouveau-Brunswick et l'Université Mount Allison. »

Soricimed a récemment annoncé avoir reçu l'autorisation relative aux nouveaux médicaments de recherche pour commencer, sur l'humain, les essais de son premier médicament anti-cancéreux, lequel porte le nom de SOR-C13. SOR-C13 est un peptide ciblé qui inhibe le canal calcique non sensible au voltage (TRPV6) que l'on trouve dans les cancers épithéliaux de l'ovaire, du sein, de la prostate, etc. Des études précliniques ont montré que SOR-C13 permet d'induire l'apoptose (mort cellulaire), d'inhiber la prolifération cellulaire et de réduire le volume de la tumeur tout en minimisant les effets secondaires associés à la chimiothérapie classique. Soricimed est également en train de développer un test sanguin pour détecter les cancers à un stade précoce.

À PROPOS DE SORICIMED BIOPHARMA

Soricimed Biopharma Inc. est une entreprise privée de mise au point de médicaments qui a été créée en 2005 par le professeur Jack Stewart ainsi que Paul Gunn, suite à la découverte et au développement d'un peptide exclusif appelé la soricidine. La soricidine est à la base du programme de gestion ciblée du cancer de cette société, lequel porte sur le traitement du cancer des ovaires et le diagnostic précoce. À l'aide de stratégies ciblées novatrices, et en collaboration avec des laboratoires de renommée internationale, Soricimed a montré que ses médicaments ont la capacité de diminuer la viabilité des cellules cancéreuses, d'induire l'apoptose et de réduire le volume des tumeurs humaines tout en minimisant les effets secondaires dans les modèles tumoraux animaux classiques in vitro. Société privée, Soricimed est financée par des investisseurs privés et divers programmes du gouvernement du Canada. Pour en savoir plus, consultez le site www.soricimed.com.

À PROPOS DE L'UNIVERSITÉ MOUNT ALLISON

Classée première université de premier cycle au Canada par le magazine Maclean, Mount Allison est réputée pour la qualité de son programme d'études scientifiques. Ce programme, qui est donné par un certain nombre de chercheurs de renommée internationale, dont trois titulaires de Chaires de recherche du Canada, a développé une expertise dans un large éventail de domaines, dont entre autres la physique médicale, la recherche biochimique sur le cancer, l'astrophysique, la recherche sur les cellules et la recherche aquatique. Grâce à des installations modernes, à des laboratoires et de l'équipement de dernière pointe, ainsi qu'à des projets de collaboration internationaux, les scientifiques, les chercheurs et les étudiants de Mount Allison se sont placés à l'avant-garde de la recherche scientifique.

Pour en savoir plus sur la Fondation de l'innovation du Nouveau-Brunswick, visitez le site www.nbif.ca/fre/accueil/.

Renseignements