Soricimed Biopharma Inc.

Soricimed Biopharma Inc.

12 avr. 2016 07h30 HE

Soricimed fera des exposés par affiches lors de la prochaine rencontre annuelle de l'American Association of Cancer Research (AACR)

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 12 avril 2016) - Soricimed Biopharma Inc. (« Soricimed »), compagnie pharmaceutique spécialisée dans la recherche et la mise au point de thérapies contre le cancer à partir de peptides, est heureuse d'annoncer qu'elle fera quatre exposés par affiches lors de la rencontre annuelle de l'American Association of Cancer Research (AACR ), qui aura lieu à la Nouvelle-Orléans, du 16 au 20 avril. Ces exposés permettront de présenter les travaux de recherche précliniques et cliniques se rapportant à son principal médicament candidat contre le cancer, appelé SOR-C13, un inhibiteur du canal calcique TRPV6.

Fixation des cellules cancéreuses, internalisation et localisation intracellulaire d'un nouveau peptide thérapeutique, le SOR-C13, qui cible l'oncocanal TRPV6
Numéro du résumé : LB-051
Séance : Recherche de dernière heure : Chimie et cancer
Date et heure : Le dimanche 17 avril, de 13 h à 17 h.
Soricimed présentera des données démontrant le potentiel antitumoral des peptides de la série SOR-C en ciblant le canal calcique TRPV6 - nouvelle cible en oncologie - qui est surexprimé dans les cancers avec tumeurs solides.
Forte prévalence d'ARNm du TRPV6 dans les adénocarcinomes canalaires pancréatiques
Numéro du résumé : LB-128
Séance : Recherche de dernière heure : Recherche clinique 1
Date et heure : Le lundi 18 avril, de 8 h à 12 h.
Cet exposé portera sur la forte prévalence d'ARNm du TRPV6 dans les adénocarcinomes canalaires pancréatiques. Le TRPV6 est très élevé dans les carcinomes de la prostate, du sein, du poumon et de l'ovaire, qui sont associés à des résultats médiocres. Les résultats de la première phase d'essais cliniques, pour le SOR-C13, ont montré le potentiel lié au ciblage du TRPV6 dans les adénocarcinomes avancés du pancréas.
Étude ouverte à doses croissantes d'un nouveau peptide (SOR-C13) antagoniste du canal ionique TRPV6 chez les patients atteints de cancers avancés avec tumeurs solides
Numéro du résumé : CT142
Séance : Essais cliniques 2 de phase 1
Date et heure : Le mercredi 20 avril, de 8 h à 12 h
Le Dr Siqing Fu, de l'Anderson Cancer Research Center, présentera les résultats des essais cliniques de phase 1 du SOR-C13, premier peptide sélectif inhibiteur de l'oncocanal calcique du récepteur transitoire de la famille vanilloïde, 6 (TRPV6). Cette étude visait à évaluer la sécurité et la tolérabilité ainsi que les effets du SOR-C13 sur les cancers avec tumeurs solides, y compris du poumon, du côlon, du sein et de la prostate, pour lesquels les thérapies anticancéreuses classiques n'ont pas donné de résultats.
Les collaborateurs de Soricimed présenteront, sur une affiche distincte, des données précliniques sur le SOR-C13.
Peptides antagonistes des canaux calciques TRPV6 : nouveaux agents anti-myélomes et anti-résorptifs
Numéro du résumé : 3791
Date et heure : Le mardi 19 avril 2016, de 13 h à 17 h
Séance : Nouvelles cibles
L'exposé du Dr Alli Murugesan (Université du Nouveau-Brunswick, Saint John, N.-B., Canada) porte sur l'activité anti-myélome et anti-ostéoclasique des peptides antagonistes (SOR-C13 et SOR-C27) du TRPV6 humain. Ensemble, ces résultats suggèrent la mise au point d'une nouvelle approche thérapeutique pour le myélome multiple, avec inhibition du TRPV6, afin de cibler à la fois les cellules de myélome et les ostéoclastes.

La rencontre annuelle de l'AACR est l'un des plus grands congrès de chercheurs sur le cancer et d'oncologues au monde, rassemblant plus de 20 000 scientifiques, défenseurs et professionnels de la santé, afin de s'informer sur les dernières recherches scientifiques liées au cancer ainsi qu'aux thérapies anticancéreuses.

À propos du SOR-C13 : Le SOR-C13 est un nouveau peptide en phase de développement pour le traitement du cancer. Le SOR-C13 se fixe avec une forte sélectivité et affinité au TRPV6, c'est-à-dire au canal calcique qui est très élevé dans les cancers de la prostate, du sein, du poumon et de l'ovaire, et pour lesquels les résultats sont médiocres. L'entrée de Ca2+ médiée par le TRPV6 est responsable du maintien d'un taux élevé de prolifération tumorale, ainsi que de l'augmentation de la survie des cellules tumorales et du renforcement des mécanismes qui résistent à la destruction des cellules. En se liant à ce canal, le SOR-C13 prive les cellules cancéreuses de calcium, lequel est nécessaire à la croissance et à la division cellulaire. En raison de l'activité très spécifique du SOR-C13 et de son mécanisme d'action unique, ce médicament candidat peut entraîner des effets secondaires moins nombreux et moins prononcés que la chimiothérapie classique. Le SOR-C13 est le premier médicament candidat qui cible le TRPV6 et qui fait l'objet d'essais cliniques; aucun autre essai de ce type n'a actuellement lieu ailleurs dans le monde.

Soricimed a récemment annoncé des premiers résultats positifs montrant la sécurité, la tolérabilité et l'activité potentielle du SOR-C13, lors d'essais cliniques de phase 1, chez des sujets atteints de cancers avancés avec tumeurs solides. Ces essais se sont déroulés au Juravinski Cancer Centre, au London Health Sciences Centre ainsi qu'au MD Anderson Cancer Center, à l'université du Texas. La FDA a accordé la désignation de médicament orphelin au SOR-C13 pour le traitement des cancers de l'ovaire.

À propos de Soricimed Biopharma : Soricimed Biopharma Inc. est une société privée canadienne spécialisée dans le développement de thérapies et d'outils diagnostiques liés au cancer. À l'aide de stratégies ciblées novatrices, et en collaboration avec des laboratoires de renommée internationale, Soricimed a montré que ses médicaments ont la capacité de diminuer la viabilité des cellules cancéreuses, d'induire l'apoptose et de réduire le volume des tumeurs humaines tout en minimisant les effets secondaires dans les modèles tumoraux animaux classiques in vitro. Soricimed a récemment annoncé des premiers résultats positifs montrant la sécurité, la tolérabilité et l'activité potentielle du SOR-C13 en phase 1, chez des sujets atteints de cancers avancés avec tumeurs solides. Soricimed a de plus obtenu la désignation de médicament orphelin pour le traitement des cancers de l'ovaire avec le SOR-C13. Société privée, Soricimed est financée par des investisseurs privés et divers programmes des gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick. Pour en savoir plus, veuillez visiter le site www.soricimed.com.

Rencontrez Soricimed à AACR

Nous serons heureux de pouvoir discuter des derniers résultats liés au SOR-C13, nouvel antagoniste du TRPV6, en phase de développement pour le traitement des cancers avec tumeurs solides. Si vous souhaitez nous rencontrer lors du congrès de l'AACR, veuillez nous contacter à Julie.fotheringham@hageman.ca.

Renseignements