Soricimed Biopharma Inc.

Soricimed Biopharma Inc.

21 févr. 2017 07h30 HE

Soricimed publie les résultats d'une étude de phase I du SOR-C13 chez les patients atteints de tumeurs solides avancées

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 21 fév. 2017) - Soricimed Biopharma Inc. (« Soricimed »), une compagnie pharmaceutique au stade clinique spécialisée dans la recherche et la mise au point de thérapies contre le cancer à partir de peptides, est heureuse d'annoncer la publication de l'article intitulé First-in-human phase I study of SOR-C13, a TRPV6 calcium channel inhibitor, in patients with advanced solid tumors (première étude de phase 1, chez l'humain, du SOR-C13, un inhibiteur des canaux calciques TRPV6, chez des patients présentant des tumeurs solides avancées). Cet article soumis à un comité de lecture a été publié dans la revue Investigational New Drugs, The Journal of New Anticancer Agents. Cette publication en libre accès peut être consultée sur le http://link.springer.com/article/10.1007/s10637-017-0438-z

SOR-C13 est le premier médicament candidat ciblant le canal TRPV6 à faire l'objet d'essais cliniques chez des sujets humains. Cette publication décrit la conception et les résultats d'un essai clinique multicentrique de phase 1 et présente la conclusion selon laquelle le SOR-C13 s'est révélé sûr et bien toléré et sans les toxicités importantes souvent observées en ce qui concerne la chimiothérapie cytotoxique. En outre, l'étude a fourni des indications préliminaires liées à une activité anticancéreuse, dont une activité prometteuse chez deux patients atteints d'un cancer du pancréas qui n'avaient pas répondu à trois différents traitements. Peu de temps avant ces résultats, Soricimed avait annoncé que la U.S. Food and Drug Administration (FDA) avait accordé au SOR-C13 la désignation de médicament orphelin pour le traitement du cancer de l'ovaire et du pancréas.

« Il est important, en ce qui concerne la progression des nouveaux traitements, que ces derniers ciblent les cancers difficiles à traiter, ainsi que de pouvoir présenter en détail l'essai de phase I de Soricimed dans une revue scientifique très respectée », a indiqué Siqing Fu, docteur en médecine, Ph. D., chercheur principal et professeur agrégé, Université du Texas, MD Anderson Cancer Center. « Cet essai a été mené par neuf chercheurs dans trois sites cliniques aux États-Unis et au Canada, conformément aux règlements de la FDA et de Santé Canada. Les résultats sont très prometteurs et justifient une étude plus approfondie. Mes collègues du MD Anderson Cancer Center et moi-même serons heureux de pouvoir collaborer avec Soricimed lors des prochains essais cliniques du SOR-C13 comme nouveau protocole de traitement des cancers avec tumeurs solides. »

« Nous sommes très heureux de pouvoir partager nos données scientifiques et cliniques, qui sont solides, avec la communauté de recherche et de traitement du cancer », a indiqué le professeur Jack Stewart, directeur scientifique chez Soricimed Biopharma, Inc. « L'examen anonyme par des pairs permet de valider nos méthodes, l'interprétation que nous faisons des données ainsi que les conclusions de cette importante étude. Ces résultats, ainsi que nos deux désignations de médicament orphelin, justifient la poursuite du développement de ce nouveau médicament jusqu'aux prochains essais sur des humains. Il s'agit d'une période fort stimulante pour Soricimed. »

À propos du SOR-C13 : Le SOR-C13 est un nouveau peptide en phase de développement pour le traitement du cancer. Le SOR-C13 se fixe avec une forte sélectivité et affinité au TRPV6, c'est-à-dire le canal calcique qui est très élevé dans le cancer de la prostate, du sein, du poumon et de l'ovaire, et pour lequel les résultats sont médiocres. L'entrée de Ca2+ médiée par le TRPV6 est responsable du maintien d'un taux élevé de prolifération tumorale ainsi que de l'augmentation de la survie des cellules tumorales, entraînant la formation de métastases et le renforcement des mécanismes qui résistent à la destruction des cellules. En se liant à ce canal, le SOR-C13 prive les cellules cancéreuses de calcium, lequel est nécessaire à la croissance et à la division cellulaires. En raison de l'activité très spécifique du SOR-C13 et de son mécanisme d'action unique, ce médicament candidat peut entraîner des effets secondaires moins nombreux et moins prononcés que la chimiothérapie classique. Le SOR-C13 est le premier médicament candidat qui cible le TRPV6 et qui fait l'objet d'essais cliniques; aucun autre essai de ce type n'a actuellement lieu ailleurs dans le monde.

À propos de Soricimed Biopharma : Soricimed Biopharma Inc. est une société privée canadienne spécialisée dans le développement de thérapies et d'outils diagnostiques liés au cancer. Soricimed a montré que ses médicaments candidats ont la capacité de diminuer la viabilité des cellules cancéreuses, d'induire l'apoptose et de réduire le volume des tumeurs humaines tout en minimisant les effets secondaires dans les modèles tumoraux animaux classiques in vitro. Soricimed a récemment annoncé des premiers résultats positifs montrant la sécurité, la tolérabilité et l'activité potentielle du SOR-C13 en phase 1, chez des sujets atteints de cancers avancés avec tumeurs solides. Soricimed a de plus obtenu la désignation de médicament orphelin pour le traitement des cancers de l'ovaire et du pancréas avec le SOR-C13. Société privée, Soricimed est financée par des investisseurs privés et divers programmes des gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick. Pour en savoir plus, veuillez visiter le site www.soricimed.com.

Renseignements