Escadrilles canadiennes de plaisance

Escadrilles canadiennes de plaisance

12 juin 2013 15h32 HE

Souhaitez-lui une bonne fête des Pères en lui offrant un VFI (vêtement de flottaison individuel) ou un gilet de sauvetage

La façon de le garder à flot et en vie lorsqu'il navigue!

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 12 juin 2013) -

Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse.

La navigation de plaisance est un élément essentiel dans la vie de millions de Canadiens. L'année dernière, plus de 100 Canadiens se sont noyés et, selon le Conseil canadien de la sécurité nautique, ils n'étaient pas tous de mauvais nageurs. Plusieurs naviguaient depuis des années et ils avaient des gilets de sauvetage à bord. Le problème est qu'ils ne le portaient pas. Il faut également noter que la moitié de ces incidents nautiques sont survenus au cours de journées chaudes et ensoleillées.

Si vous vous demandez quoi offrir à papa cette année pour la fête des Pères, pensez à un nouveau gilet de sauvetage. Ils sont offerts en plusieurs tailles et dans une variété de couleurs et de modèles appropriés au type de navigation qu'il préfère.

Choisir le VFI approprié n'est pas juste une question de taille, de couleur ou de prix. Aucun gilet de sauvetage n'est conçu pour toutes les activités ou pour toutes les personnes.

Quel sport pratique-t-il?

Sports de grande vitesse?

Les sports de grande vitesse comme la planche nautique, la chambre à air et le ski nautique, ou la conduite d'une motomarine ou d'un bateau à grande vitesse, peuvent occasionner des impacts violents. La pratique de ces sports nécessite le port d'un VFI muni de glissières plus robustes et de plusieurs courroies avec boutons-pression. Certains modèles de VFI sont conçus pour résister à des impacts violents contre un volant ou une barre. Ils peuvent aussi amortir la chute à l'eau d'un plaisancier remorqué. L'impact peut être très important lorsque vous filez à 50 km/h.

Pêche récréative et chasse

Des modèles spéciaux de VFI ont été créés pour les pêcheurs et les chasseurs. Ils sont légers, confortables et offerts dans une gamme de couleurs, dont le motif camouflage. Ils sont dotés de plusieurs pochettes et ganses servant à ranger des leurres ou autres accessoires de chasse et pêche.

Canoë/kayak

Dans les sports où vous vous retrouvez souvent à l'eau, comme le kayak en eau vive, vous choisirez un gilet avec de nombreuses attaches afin d'obtenir un ajustement sécuritaire qui empêchera la veste de remonter. Pour plus de sécurité, portez un harnais autour des jambes ou des courroies sous les bras, mais ces dernières peuvent devenir inconfortables en pagayant et les harnais ne sont pas très attrayants.

Il y a davantage de choix de VFI pour les sports où vous vous retrouvez moins souvent à l'eau, comme le canot et le kayak de mer. Ces sports nécessitent des VFI moins ajustés et plus confortables. Les emmanchures plus échancrées facilitent le coup de pagaie, mais si vous tombez à l'eau, le gilet aura tendance à remonter sous le menton pendant que vous flottez. L'avantage des VFI moins ajustés est l'aération qui garde l'utilisateur à l'aise et assure son confort. Si papa n'a pas l'intention de faire de l'esquimautage (manœuvre qui consiste à s'immerger et à faire un tour complet en kayak), il voudra demeurer à l'aise durant ses longues randonnées sur l'eau. Ces VFI sont aussi moins demandant sur le porte-monnaie.

La loi exige que toute embarcation canadienne ait à son bord suffisamment de vêtements de flottaison de la taille appropriée ou d'engins de sauvetage approuvés, pour toutes les personnes à bord. Cela s'applique aussi pour les embarcations à pagaies qu'on manœuvre assis ou debout.

Cette année, « N'oubliez pas papa! » et faites-lui cadeau de la sécurité en lui rappelant les avantages de porter son VFI. C'est son meilleur ami et il l'accompagnera durant toute la saison de navigation!

Les Escadrilles canadiennes de plaisance ont approuvé ce message.

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant : http://www.marketwire.com/library/20130612-CPSS_photo_800.jpg

Renseignements

  • Walter Kowalchuk
    Directeur général
    Escadrilles canadiennes de plaisance
    416-293-2438