Ressources Sphinx ltée
TSX CROISSANCE : SFX

Ressources Sphinx ltée

07 sept. 2017 12h01 HE

Sphinx annonce des acquisitions importantes dans un district de zinc émergent, au Québec, à son assemblée générale annuelle

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 7 sept. 2017) - Ressources Sphinx ltée. (« Sphinx » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:SFX) est heureuse d'annoncer qu'elle a tenu son assemblée générale annuelle (« AGA ») le 5 septembre 2017 sur l'Île-du-Grand Calumet, dans la région de la MRC du Pontiac, au Québec.

« La décision de tenir notre AGA dans la région est conforme à notre engagement envers la gouvernance, les parties prenantes et les stratégies d'engagement communautaire de Sphinx. Le partenariat de Sphinx avec la communauté comprend maintenant : l'embauche d'expertise locale pour aider au travail sur le terrain et investir dans l'économie locale. En tant que société, nous faisons autant que nous pouvons pour créer un impact économique bénéfique dans la région, mais au-delà de cela, nous voulons nous assurer que les gens veulent nos projets d'exploration locaux autant que nous le faisons, sinon plus », a déclaré Normand Champigny, président et chef de la direction de Sphinx. « En engageant la communauté locale, nous espérons continuer à bâtir sur ce qui a été une relation réussie à ce jour ».

Dans son communiqué de presse du 5 septembre, 2017, Sphinx a annoncé l'acquisition d'un total de 392 claims (230 km2) par désignation sur carte dans le district du Ziac nouvellement nommé (le « Ziac ») situé dans la région de la MRC du Pontiac au sud-ouest du Québec. Le Ziac est un corridor orienté vers le nord-ouest sur une distance de 40 km défini par des marbres dolomitiques contenant du zinc (voir le communiqué de presse du 8 août 2017) typique du district zincifère de Balmat-Edwards-Pierrepont (le « district de Balmat ») situé dans l'état de New York, aux États-Unis. Le Ziac est distinct des roches méta-volcaniques riches qui encaissent l'ancienne mine de zinc-plomb-argent-or New Calumet qui a été exploitée de 1943 à 1968. La Société croit que les résultats pour le zinc obtenus à ce jour et la présence de deux styles de minéralisation zincifères indiquent que des systèmes minéralisés robustes étaient autrefois actifs dans le Ziac.

« C'est une occasion passionnante pour nous, la région et la province de Québec », a déclaré Normand Champigny. « La région de Pontiac a été mal connue, car pendant de nombreuses années, très peu ou pas d'exploration minière a eu lieu. Nous avions une mine de zinc ici et non loin de là, il y avait des mines de minerai de fer, qui ont été les premières dans la province de Québec, mais jusqu'à récemment, on a accordé peu d'attention à la région. Si vous regardez attentivement et de ce que nous savons, nous pouvons avoir ici ce qui pourrait ressembler à un autre district de Balmat, un très grand district de production de zinc. Nous avons constaté qu'il existe de nombreuses caractéristiques communes entre ces deux districts. »

Résultats de l'AGA

À l'AGA, les actionnaires de la Société ont approuvé toutes les résolutions, y compris :

  • Election de François Biron, Normand Champigny, Michel Gauthier, John W.W. Hick, Ingrid Martin et Kerry E. Sparkes en tant qu'administrateurs ;
  • Renouvellement de la nomination de PricewaterhouseCoopers LLP en tant qu'auditeurs ; et
  • Modification des statuts de la Société concernant la nomination du président et du secrétaire des assemblées d'actionnaires.

Lors d'une réunion du conseil d'administration à la suite de l'AGA, John W.W. Hick, Normand Champigny et Ingrid Martin ont été confirmés en tant que Président du conseil d'administration, président et chef de la direction, et chef des finances, vice-présidente des finances et secrétaire corporative, respectivement. De plus, Robin N. Adair a été reconfirmé en tant que membre du Comité consultatif de la Société. Sylvain Laberge, président et fondateur de S.D.N.L. Communications financières, s'est ajouté au Comité. M. Laberge est également président et chef de la direction de Gespeg Copper Resources Inc. et administrateur de plusieurs sociétés cotées en bourse.

Les données techniques qui figurent dans le présent communiqué ont été revues par Normand Champigny, président et chef de la direction de Sphinx et personne qualifiée au sens du Règlement 43-101.

Au sujet du Québec et de Sphinx

Le Québec s'est imposé comme l'une des juridictions minières les plus attrayantes au monde et est classé au 6e rang mondial (communiqué de presse de l'Institut Fraser, 28 février 2017). Le gouvernement du Québec a créé la confiance du marché en suivant une approche proactive en matière de politique minière. Le secteur minier du Québec a également été encouragé par la clarté et la certitude du cadre légal et règlementaire adopté par son gouvernement. Sphinx est une société axée sur la génération et l'acquisition de projets d'exploration au Québec.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter le site web de Sphinx : www.sphinxresources.ca

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent de responsabilité quant au caractère adéquat ou à l'exactitude du présent communiqué.

Le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui sont assujettis à des risques et à des incertitudes connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les activités et les résultats réels diffèrent considérablement des résultats attendus et des activités prévues. Ces risques et incertitudes comprennent ceux qui sont décrits dans les rapports périodiques de Sphinx, y compris le rapport annuel, ou les documents que Sphinx dépose à l'occasion auprès des autorités en valeurs mobilières.

Renseignements