Ressources Sphinx ltée
TSX CROISSANCE : SFX

Ressources Sphinx ltée

28 févr. 2017 16h30 HE

Sphinx clôture un placement privé en unités ordinaires non-accréditives de 1 402 810 $

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 28 fév. 2017) - Ressources Sphinx ltée (« Sphinx » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:SFX) annonce qu'elle a clôturé un placement privé en unités ordinaires non-accréditives (le « Placement Privé »), pour un produit brut total de 1 402 810 $, incluant 804 110 $ provenant de souscripteurs identifiés par Haywood Securities Inc. (« Haywood ») et 400 400 $ provenant de quatre institutions du Québec :

  • Caisse de dépôt et placement du Québec (« CDPQ ») (150 000 $);
  • Capital croissance PME II, s.e.c. (« CCPME ») (100 200 $);
  • Société de développement de la Baie-James (« SDBJ ») (100 200 $); et
  • Société d'investissement dans la diversification de l'exploration (« SIDEX ») (50 000 $).

Le Placement Privé comprend 23 380 165 unités de la Société à un prix de 0,06 $ par unité. Chaque unité se compose d'une action ordinaire du capital de la Société et d'un bon de souscription d'actions ordinaires. Chaque bon de souscription donne à son porteur le droit d'acquérir une action ordinaire au prix de 0,09 $ chacune jusqu'au 28 février 2020. Les titres de la Société émis dans le cadre du Placement Privé font l'objet d'une période de détention de quatre mois qui expire le 29 juin 2017. Les dirigeants et un administrateur de la Société ont souscrit pour un montant de 15 300 $ du Placement Privé.

Le produit total du Placement Privé sera affecté pour avancer les projets de métaux précieux de la Société (Corridor Cheechoo-Éléonore et Chemin Troïlus sur le territoire Eeyou Istchee Baie-James, et Green Palladium dans la MRC de Pontiac du sud-ouest du Québec) et au fonds de roulement. Le financement pour le forage sur le projet Calumet-Sud (voisin au projet Green Palladium) sera assuré par SOQUEM, le partenaire de Sphinx sur ce projet. SOQUEM peut acquérir un intérêt de 50 % dans le Projet en effectuant des travaux d'exploration totalisant 450 000 $. Le Placement Privé a été conditionnellement accepté par la Bourse de croissance TSX.

« Nous désirons remercier Haywood, les fonds institutionnels québécois, et nos nouveaux actionnaires ainsi que nos actionnaires existants pour leur appui. Nous sommes enthousiasmés par les programmes de forage à venir sur trois projets: Calumet-Sud pour le zinc, Green Palladium pour le palladium et Chemin Troïlus pour l'or et nous attendons avec impatience un flux régulier de nouvelles pour le reste de l'année 2017. », a affirmé Normand Champigny, Président et Chef de la direction.

Dans le cadre du Placement Privé, la Société a accepté de verser à certains intermédiaires des frais d'au plus 7 % en espèces, soit un montant total d'au plus 60 992 $ et émettra 918 528 bons de souscription non-transférables aux intermédiaires, chaque bon donnant droit à l'intermédiaire d'acquérir une action ordinaire au prix de 0,09 $ chacune pour une période de trois ans débutant à la date de l'octroi. Ce montant inclut des frais de 50 702 $ payés à Haywood.

CDPQ est un investisseur institutionnel de long terme qui gère des fonds provenant principalement de régimes de retraite et d'assurances publics et parapublics. Son actif net s'élève à 270,7 G$ au 31 décembre 2016. Un des plus importants gestionnaires de fonds institutionnels au Canada, la Caisse investit dans les grands marchés financiers, ainsi qu'en placements privés, en infrastructures et en immobilier à l'échelle mondiale. Par l'entremise de son portefeuille minier CDPQ Sodémex, la Caisse contribue au développement de l'industrie minière québécoise par la prise de participation dans des sociétés juniors d'exploration et des producteurs miniers actifs au Québec.

CCPME est un fonds mis en place conjointement par CDPQ et par Capital régional et coopératif Desjardins afin d'appuyer le développement économique des entreprises québécoises et en favoriser leur essor. Le placement privé sera effectué par CCPME pour lequel Desjardins agit à titre de gestionnaire.

SDBJ a été créée en 1971 par la Loi sur le développement de la région de la Baie James. La SDBJ a pour mission de favoriser, dans une perspective de développement durable, le développement économique, la mise en valeur et l'exploitation des ressources naturelles, autres que les ressources hydroélectriques relevant du mandat d'Hydro-Québec, du territoire de la Baie-James. Elle peut notamment susciter, soutenir et participer à la réalisation de projets visant ces fins. www.sdbj.gouv.qc.ca

SIDEX a été créée en 2001 par le gouvernement du Québec et le Fonds de solidarité des travailleurs du Québec (F.T.Q.). SIDEX a pour mission d'investir dans des entreprises engagées dans l'exploration minière au Québec afin de diversifier l'inventaire minéral du territoire québécois. SIDEX encourage l'exploration de nouvelles substances, l'utilisation de nouveaux modèles métallogéniques et l'ouverture vers de nouveaux territoires. SIDEX vise aussi à encourager la promotion de la relève entrepreneuriale et l'innovation.

Au sujet de Sphinx

Sphinx est une société axée sur la génération et l'acquisition de projets d'exploration au Québec, Canada, qui est reconnu à l'échelle mondiale comme une juridiction minière attrayante. La Société a 83,9 millions d'actions émises, incluant 12 % détenues par des initiés et 20 % par des fonds institutionnels québécois.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter le site web de Sphinx.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent de responsabilité quant au caractère adéquat ou à l'exactitude du présent communiqué.

Le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui sont assujettis à des risques et à des incertitudes connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les activités et les résultats réels diffèrent considérablement des résultats attendus et des activités prévues. Ces risques et incertitudes comprennent ceux qui sont décrits dans les rapports périodiques de Sphinx, y compris le rapport annuel, ou les documents que Sphinx dépose à l'occasion auprès des autorités en valeurs mobilières.

Renseignements