Ressources Sphinx ltée
TSX CROISSANCE : SFX

Ressources Sphinx ltée

01 nov. 2016 08h00 HE

Sphinx échantillonne un horizon de platinoïdes stratoïde sur une longueur de de 800 m et découvrent de nouvelles cibles de forage sur son projet Green Palladium

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 1 nov. 2016) - Ressources Sphinx ltée (« Sphinx » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:SFX) est heureuse d'annoncer de nouvelles cibles pour les platinoïdes sur son projet Green Palladium situé dans la MRC du Pontiac au sud du Québec y compris l'extension de l'horizon stratoïde ('reef') découvert en 2015. Le projet appartient entièrement à la Société. Les cibles ont été identifiées à la suite de la réalisation récente d'un programme d'échantillonnage de roches et de sols. La découverte initiale de l'horizon de Green Palladium, qui a retourné une teneur de 3,44 g/t Pd+Pt+Au (Pd 2,46 g/t, Pt 0,23 g/t, Au 0,25 g/t) sur 40 cm (l'épaisseur réelle ne peut pas être déterminée) dans le sondage GPD-15-01 (voir le communiqué de presse de la Société du 18 juin 2015) est maintenant prolongé sur une longueur de 800 mètres. Une seconde zone cible est identifiée à 250 m au nord-ouest de la découverte initiale de la découverte initiale de l'horizon Green Palladium.

Les nouvelles données magnétiques du levé géophysique héliporté effectué durant l'été dernier sur les projets Green Palladium et Calumet-Sud, ont été divulguées dans le communiqué de presse de la Société du 7 septembre 2016.

L'interprétation de ces données suggère :

  • la présence de quatre (4) zones kilométriques dans le complexe igné lité Obwondiag qui contient la découverte initiale de l'horizon Green Palladium riche en platinoïdes; et
  • la définition de deux ou possiblement trois horizons d'intérêt inexplorés pour les platinoïdes.

En septembre et octobre 2016, un programme de prospection, de géochimie de sols et d'échantillonnage de roches a été réalisé. Un total de 16 échantillons de roche et de 692 échantillons de sols ont été prélevés. Des valeurs anomales en cuivre, nickel, palladium et platine dans des échantillons de sols et de roche montrent une forte corrélation spatiale avec les corridors magnétiques identifiés lors du levé géophysique héliporté de 2016 (voir la Figure 1 ci-jointe). Ces travaux récents ont conduit à l'identification de nouvelles cibles de forage qui peuvent être testées le long du 'reef' d'une longueur de 800 m, y compris l'approfondissement de certains sondages réalisés en 2015 qui n'ont pas atteint l'horizon à platinoïdes.

L'exploration dans le secteur du projet est réalisable à faible coût et bénéficie d'une excellente infrastructure et de l'appui de la communauté. Le financement du programme inclus des fonds fournis par la Société d'investissement dans la diversification de l'exploration (SIDEX) dans le cadre de son programme « Action-Terrain 2016 ».

Le travail de terrain a été mené sous la direction de Michel Gauthier, Ph.D. (géo, ing. et un administrateur de la Société). Les échantillons de roche ont été analysés par Laboratoire Expert Inc., de Rouyn-Noranda, Québec. Les valeurs en or, platine et palladium ont été déterminées par pyroanalyse sur des prélèvements de 30 grammes avec une finition avec la méthode DCP-1. Les valeurs en argent, en cuivre et en nickel ont été déterminées par une digestion partielle avec acide suivie d'une finition par la méthode AAT-7. Le laboratoire adopte un programme de contrôle de qualité interne en utilisant un système d'insertion d'échantillons stériles, standards certifiés et de doublons. Un analyseur portatif XRF Niton a fourni des lectures géochimiques pour un large éventail d'éléments métalliques, y compris le nickel et le cuivre. Les lectures ont été faites à la surface des échantillons de sols. Plusieurs lectures sont utilisées pour générer une valeur moyenne. Les valeurs obtenues à l'aide de l'analyseur XRF Niton sont utilisés seulement pour la planification de l'exploration.

Le projet Green Palladium est constitué de 231 claims couvrant une superficie d'environ 136 km2 couvrant approximativement la moitié du complexe igné lité d'Obwondiag. Le reste du complexe est couvert par le projet Calumet-Sud qui est sujet à un contrat d'option et de coentreprise entre Sphinx et SOQUEM.

Les données techniques qui figurent dans le présent communiqué ont été approuvées par Normand Champigny, président et chef de la direction de Sphinx et personne qualifiée au sens du Règlement 43-101.

Au sujet de Sphinx

Sphinx est une société axée sur la génération et l'acquisition de projets d'exploration de métaux précieux au Québec, province canadienne qui est reconnue à l'échelle mondiale comme une juridiction minière attrayante.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter le site web de Sphinx.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent de responsabilité quant au caractère adéquat ou à l'exactitude du présent communiqué.

Le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui sont assujettis à des risques et à des incertitudes connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les activités et les résultats réels diffèrent considérablement des résultats attendus et des activités prévues. Ces risques et incertitudes comprennent ceux qui sont décrits dans les rapports périodiques de Sphinx, y compris le rapport annuel, ou les documents que Sphinx dépose à l'occasion auprès des autorités en valeurs mobilières.

Renseignements