Ressources Sphinx ltée
TSX CROISSANCE : SFX

Ressources Sphinx ltée

22 janv. 2018 07h00 HE

Sphinx et SOQUEM débutent une nouvelle phase de forage sur le projet de zinc Calumet-Sud

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 22 jan. 2018) - Ressources Sphinx ltée (« Sphinx » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:SFX) et son partenaire SOQUEM ont le plaisir d'annoncer le début d'une nouvelle campagne de forage au diamant comprenant 10 sondages et totalisant approximativement 500 mètres sur le projet de zinc Calumet-Sud (le « Projet »).

Cette campagne fait suite à la découverte d'une minéralisation nouvelle et étendue de zinc en surface dans le cadre d'un programme de décapage sur les zones de Sonny et de Sonny Ouest du Projet (voir le communiqué de presse du 22 novembre 2017). Les sondages visent à identifier les prolongements de la minéralisation à l'extérieur des décapages et d'examiner la minéralisation sous les affleurements rocheux.

Le secteur de cette découverte est situé à 2 km de l'ancienne mine de zinc-plomb-argent-or historique New Calumet Mines Limited, qui a produit 3,8 millions de tonnes de minerai à 5,8 % de zinc, 1,6 % de plomb, 65 g/t Ag et 0,4 g/t Au de 1944 à 1968 (référence : Rapport annuel New Calumet Mine 1968).

Le Projet fait partie du plus grand district zincifère « Ziac ». Ce secteur zincifère émergeant est un corridor orienté vers le nord-ouest sur une distance de 40 km défini par des marbres dolomitiques contenant du zinc et du plomb (voir le communiqué de presse du 8 août 2017). Ces roches sont typiques du district zincifère de Balmat-Edwards-Pierrepont situé dans l'état de New York, aux États-Unis.

Les travaux de forage seront réalisés par Forage M3 Drilling de Brownsburg-Chatam. Le programme est géré par Sphinx sous la supervision de Normand Champigny et sous la direction sur le terrain de Michel Gauthier, Ph. D. (géo et membre du conseil d'administration de la Société), les deux qualifiés en vertu du Règlement canadien 43-101.

Projet GPd

Sphinx et Gardin Inc. ont convenu de modifier comme suit la convention d'acquisition signée le 28 octobre 2015 concernant le projet GPd : Sphinx doit financer au moins 750 000 $ en dépenses d'exploration au plus tard le 20 janvier 2019 (antérieurement 20 janvier 2018). Au 30 novembre 2017, Sphinx a dépensé 736 122 $ sur le projet GPd. Ce Projet est constitué de 72 claims et est situé au cœur du district Ziac.

Projet Corridor Cheechoo-Éléonore

Concernant le projet Corridor Cheechoo-Éléonore, un programme de suivi de prospection réalisé à l'automne 2017 s'est concentré sur deux (2) cibles prioritaires pour l'or à partir des quatre (4) secteurs prospectifs identifiés en 2016 et 2017 suite aux levés de till (communiqués du 1er juin et 21 septembre 2017). L'objectif du programme était de tenter d'établir la source primaire de l'or. Un total de 89 échantillons a été prélevé sans toutefois révéler des valeurs en or significatives. Il est à noter qu'il n'a pas été possible de réaliser sur les secteurs de ces deux cibles un levé de till avec un espacement plus resserré et qu'un appareil XRF portatif n'a pas été utilisé pour orienter la prospection. Ce travail reste à effectuer. Les échantillons ont été livrés au laboratoire Activation Laboratories Ltd. à Ancaster, en Ontario, pour y être broyés, séparés et analysés en utilisant une dissolution par eau régale avec une finition par pyroanalyse pour l'or (code 1A2-50), et par absorption atomique (code 1F2) pour les autres éléments. Sirios agit comme opérateur du programme d'exploration sur ce projet et a appliqué au programme des procédures de QA/QC conformes aux normes de l'industrie.

La prospection et l'échantillonnage de till n'ont pas encore été réalisés dans la zone adjacente au sud-est du projet aurifère Sakami. Sur le projet Sakami les partenaires Matamec Explorations inc. et Métaux Stratégiques du Canada ont recoupé par forage des teneurs en or significatives de 1,70 g/t Au sur 30 m, incluant 4,26 g/t Au sur 4,5 m, prolongeant la zone 25 sur une longueur totale de 700 m (voir les communiqués de presse de ces sociétés du 19 juin et 18 mai 2017). Ce secteur est considéré hautement prospectif.

Débenture avec la Société d'investissement dans la diversification de l'exploration s.e.c. (« Sidex »)

Sphinx émettra à Sidex un total de 318 465 actions ordinaires au lieu d'un paiement comptant pour les intérêts dus de 17 998 $ pour la période de décembre 2016 à décembre 2017 conformément à la débenture convertible de 150 000 $ émise le 19 décembre 2014. Cette émission d'actions sera faite à un prix de 0,065 $ par action de Sphinx pour 137 972 actions et 0,05 $ par action pour 180 493 actions et sera aussi assujettie à l'approbation de la Bourse.

Ce communiqué de presse a été préparé par Normand Champigny, en qualité de personne qualifiée de Sphinx.

Au sujet de SOQUEM

SOQUEM, filiale de Ressources Québec, est un acteur de premier plan dans l'exploration minière au Québec. SOQUEM a pour mission de favoriser l'exploration, la découverte et la mise en valeur de propriétés minières au Québec. Elle a participé à plus de 350 projets d'exploration et pris part à d'importantes découvertes d'or, de diamants, de lithium et de plusieurs autres minéraux.

Au sujet du Québec et de Sphinx

Le Québec s'est imposé comme l'une des juridictions minières les plus attrayantes au monde et est classé au 6e rang mondial (communiqué de presse de l'Institut Fraser, 28 février 2017). Le gouvernement du Québec a créé la confiance du marché en suivant une approche proactive en matière de politique minière. Le secteur minier du Québec a également été encouragé par la clarté et la certitude du cadre légal et règlementaire adopté par son gouvernement. Sphinx est une société axée sur la génération et l'acquisition de projets d'exploration au Québec.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent de responsabilité quant au caractère adéquat ou à l'exactitude du présent communiqué. Le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui sont assujettis à des risques et à des incertitudes connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les activités et les résultats réels diffèrent considérablement des résultats attendus et des activités prévues.

Ces risques et incertitudes comprennent ceux qui sont décrits dans les rapports périodiques de Sphinx, y compris le rapport annuel, ou les documents que Sphinx dépose à l'occasion auprès des autorités en valeurs mobilières.

Renseignements