Stella-Jones Inc.
TSX : SJ

Stella-Jones Inc.

13 nov. 2007 17h05 HE

Stella-Jones accroît ses ventes de 9,9 % au troisième trimestre

- Ventes en hausse de 9,9 % au troisième trimestre à 74,8 millions de dollars - Augmentation de 4,3% du bénéfice net au troisième trimestre - Poursuite de l’amélioration de la marge bénéficiaire brute et des flux de trésorerie

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 13 nov. 2007) - Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) est heureuse d'annoncer de solides résultats à son troisième trimestre terminé le 30 septembre 2007. Stimulées par les acquisitions, les ventes ont augmenté de près de 10 % par rapport à la même période en 2006, tandis que les marges bénéficiaires, tant sur une base monétaire qu'en pourcentage des ventes, révèlent des gains additionnels en efficacité.

Les ventes du troisième trimestre terminé le 30 septembre 2007 ont atteint 74,8 millions de dollars, en hausse de 6,7 millions de dollars ou 9,9 % par rapport aux 68,1 millions de dollars enregistrés au troisième trimestre de l'exercice précédent. L'augmentation des ventes est en majeure partie attribuable à l'inclusion des résultats de l'installation d'Arlington, dans l'Etat de Washington, acquise le 28 février 2007. Sur une base organique, les ventes ont affiché un modeste repli en raison de l'incidence négative de l'appréciation du dollar canadien et de la grève des travailleurs forestiers du sud de la Colombie-Britannique, lequel conflit s'est échelonné du 20 juillet au 21 octobre 2007. Cette grève a entraîné la suspension des activités d'exploitation à l'usine de traitement de New Westminster de même qu'à la coentreprise d'écorçage de Stella-Jones située à Maple Ridge.

Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2007, les ventes se sont élevées à 221,3 millions de dollars, en hausse de 26,9 % par rapport aux 174,3 millions de dollars enregistrés lors de la période correspondante un an plus tôt. Outre l'acquisition de l'installation d'Arlington, cette augmentation reflète la contribution de l'installation de Carseland, en Alberta, pour une période de neuf mois, comparativement à seulement trois mois en 2006.

Au cours du troisième trimestre, les ventes de poteaux destinés aux sociétés de services publics ont progressé de 7,0 % pour se chiffrer à 32,8 millions de dollars. L'inclusion des résultats de l'installation d'Arlington s'est avérée bénéfique sur les ventes qui ont, en revanche, souffert du conflit de travail en Colombie-Britannique. Les ventes de traverses de chemin de fer se sont accrues de 13,1 % pour s'établir à 26,8 millions de dollars. L'ajout, plus tôt cette année, d'un nouveau cylindre de traitement à l'installation de Bangor, au Wisconsin a permis à la Société d'accroître sa part de marché. Portées par la vigueur du marché de la rénovation à la grandeur du Canada, les ventes de bois à usage résidentiel ont progressé de 16,2 % pour se chiffrer à 10,5 millions de dollars. Enfin, les ventes de bois à usage industriel ont légèrement augmenté pour s'établir à 4,6 millions de dollars, la vigueur observée dans l'Est du Canada ayant été contrebalancée par les effets négatifs de la grève en Colombie-Britannique.

"Nous sommes satisfaits des résultats du troisième trimestre compte tenu des défis engendrés par le conflit de travail en Colombie-Britannique et de l'incidence négative de la conversion de nos ventes libellées en dollars américains dans la monnaie de présentation de nos états financiers, à savoir la devise canadienne", a déclaré Brian McManus, président et chef de la direction de Stella-Jones. "La force de notre réseau à établissements multiples a été clairement démontrée, alors qu'il nous a été possible de réorienter la production vers différentes usines afin de maintenir à un niveau élevé la qualité du service à la clientèle durant l'interruption de travail."

AMELIORATION DE 100 POINTS DE BASE DE LA MARGE BENEFICIAIRE BRUTE

Au cours de la période de trois mois terminée le 30 septembre 2007, le bénéfice brut s'est de nouveau accru, tant sur une base monétaire qu'en pourcentage des ventes. Celui-ci s'est établi à 17,9 millions de dollars, soit 23,9 % des ventes, pour une augmentation de 14,8 % par rapport à 15,6 millions de dollars ou 22,9 % des ventes lors de la période correspondante en 2006. Pour les neuf premiers mois de l'exercice 2007, le bénéfice brut s'est accru de 38,6 % pour s'établir à 54,1 millions de dollars, soit 24,4 % des ventes, par rapport à 39,0 millions de dollars ou 22,4 % des ventes lors de la même période en 2006.

"L'intégration et l'optimisation de notre capacité de production accrue engendrent de meilleurs rendements et une augmentation du flux de production", a précisé George Labelle, premier vice-président et chef des finances. "Par ailleurs, la robustesse des flux de trésorerie générés a permis à Stella-Jones de réduire son endettement total de près de 14 millions de dollars au dernier trimestre, ce qui la positionne avantageusement pour une future expansion."

Le bénéfice net s'est chiffré à 7,1 millions de dollars au troisième trimestre terminé le 30 septembre 2007, soit 0,56 $ par action sur une base pleinement diluée, comparativement à 6,8 millions de dollars ou 0,55 $ par action sur une base pleinement diluée lors de la période correspondante en 2006. Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2007, le bénéfice net s'est élevé à 21,3 millions de dollars, soit 1,68 $ par action sur une base pleinement diluée, comparativement à 1,36 $ par action sur une base pleinement diluée lors du précédent exercice.

PERSPECTIVES

"Nos usines de l'Ouest canadien fonctionnant de nouveau à pleine capacité, nous sommes une fois de plus en bonne position pour mettre l'accent sur l'efficacité opérationnelle et tirer profit des occasions de croissance s'offrant à nous. Bien que nos résultats d'exploitations seront, à court terme, affectés par la hausse rapide du dollar canadien, la direction demeure confiante en l'avenir du fait que les marchés auxquels s'adressent les produits de la Société profitent toujours de tendances fondamentales favorables", a conclu M. McManus.

A PROPOS DE STELLA-JONES

Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) est l'un des chefs de file nord-américains dans la production et la commercialisation de produits industriels en bois traité sous pression et elle se spécialise dans la fabrication de traverses de chemin de fer traitées sous pression et de poteaux en bois pour servir les entreprises de services publics dans le domaine de l'électricité et des télécommunications. Ses autres principaux produits comprennent les pilotis pour constructions maritimes, les pieux pour les fondations, le bois de construction, les glissières de sécurité pour les autoroutes et du bois traité pour des ponts. De plus, la Société offre des produits de bois d' oeuvre traité et des services personnalisés aux détaillants et aux grossistes en vue d'applications résidentielles extérieures. Les actions ordinaires de la Société sont inscrites à la Bourse de Toronto.

Visitez notre site Web : www.stella-jones.com

Exception faite de l'information historique, ce communiqué de presse peut contenir des assertions prospectives en ce qui a trait au rendement futur de la Société. Fondées sur le jugement légitime qu'exerce la direction en évaluant les éventualités, ces assertions comportent certains risques et incertitudes. Parmi les facteurs susceptibles de causer un écart dans les résultats figurent, entre autres, toute variation dans les résultats financiers trimestriels, toute évolution de la demande pour les produits et services de la société, toute incidence de la concurrence sur les prix et sur le marché en général, ainsi que tout éventuel revers qui pourrait affecter la conjoncture économique. Par conséquent, le lecteur est avisé qu'un écart pourrait survenir entre les résultats effectifs et les résultats prévisionnels.

AVIS

Les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés de Stella-Jones Inc. pour le troisième trimestre se terminant le 30 septembre 2007 n'ont pas été examinés par les vérificateurs externes de la Société.

(Signé)

George Labelle

Premier vice-président et chef des finances

Montréal (Québec) Le 13 novembre 2007



BILANS CONSOLIDES 30 sept. 2007 31 décembre 2006
non vérifié
aux 30 septembre 2007 et 31 décembre 2006 ($) ($)
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------

ACTIF
ACTIF A COURT TERME
Comptes débiteurs 41 759 675 32 113 553
Instruments financiers
dérivés 1 120 652 -
Stocks 130 285 086 117 441 115
Frais payés d'avance 1 161 746 2 325 219
Impôts futurs 356 000 356 000
-----------------------------------------------------------------------
174 683 159 152 235 887
IMMOBILISATIONS 71 773 412 59 925 656
INSTRUMENTS FINANCIERS DERIVES 321 098 -
AUTRES ACTIFS 543 702 1 088 343
IMPTS FUTURS 425 000 425 000
-----------------------------------------------------------------------
247 746 371 213 674 886
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------

PASSIF
PASSIF A COURT TERME
Endettement bancaire 42 821 150 42 286 469
Comptes créditeurs et charges 19 793 229 22 299 399
Impôts sur le revenu 1 233 917 2 964 247
Impôts futurs 392 228 -
Tranche à court terme de
la dette à long terme 5 767 122 3 797 096
Tranche à court terme des
obligations liées à la mise
hors service de certains actifs 935 759 922 929
-----------------------------------------------------------------------

70 943 405 72 270 140
DETTE A LONG TERME ET AUTRES
PASSIFS A LONG TERME 43 923 471 28 096 118
IMPTS FUTURS 6 270 848 5 960 036
OBLIGATIONS LIEES A LA MISE
HORS SERVICE DE CERTAINS ACTIFS 267 512 414 635
AVANTAGES SOCIAUX FUTURS 1 319 077 1 112 177
-----------------------------------------------------------------------
122 724 313 107 853 106
-----------------------------------------------------------------------

CAPITAUX PROPRES
CAPITAL-ACTIONS 45 974 587 45 473 435
SURPLUS D'APPORT 3 734 551 2 416 650
BENEFICES NON REPARTIS 78 032 525 58 004 374
CUMUL DES AUTRES ELEMENTS
DU RESULTAT ETENDU (2 719 605) (72 679)
-----------------------------------------------------------------------

125 022 058 105 821 780
-----------------------------------------------------------------------

247 746 371 213 674 886
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
Voir les notes afférentes ci-jointes

BENEFICES NON REPARTIS CONSOLIDES
non vérifiés
2007 2006
pour les neuf mois terminés
le 30 sept. 2007 et 2006 ($) ($)
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
SOLDE AU DEBUT DE L'EXERCICE 58 004 374 38 781 497
-----------------------------------------------------------------------
Bénéfice net de la période 21 259 738 15 722 011
Dividendes sur les actions
ordinaires (1 231 587) (654 805)
-----------------------------------------------------------------------
SOLDE A LA FIN DE LA PERIODE 78 032 525 53 848 703
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
Voir les notes afférentes ci-jointes




RESULTATS CONSOLIDES trois mois neuf mois
terminés le terminés le
30 sept. 30 sept.
non vérifiés 2007 2006 2007 2006
($) ($) ($) ($)
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
VENTES 74 815 652 68 072 607 221 274 583 174 340 725
--------------------------------------------------------------------------
DEPENSES
Coût des ventes 56 942 818 52 505 916 167 207 755 135 344 816
Frais de vente
et d'administration 4 375 504 3 819 421 13 074 403 10 511 633
Perte (gain) sur les
devises étrangères 290 354 (455 371) 775 526 (430 768)
Amortissement des
immobilisations 1 390 751 871 754 3 757 763 2 457 886
Gain à l'aliénation
d'immobilisations (47 860) - (63 857) (26 783)
--------------------------------------------------------------------------
62 951 567 56 741 720 184 751 590 147 856 784
--------------------------------------------------------------------------
BENEFICE D'EXPLOITATION 11 864 085 11 330 887 36 522 993 26 483 941
INTERETS SUR LA DETTE
A LONG TERME 731 755 622 588 2 136 820 1 506 378
AUTRES INTERETS 613 718 437 717 2 017 385 1 069 740
--------------------------------------------------------------------------
BENEFICE AVANT LES
IMPOTS SUR LE REVENU 10 518 612 10 270 582 32 368 788 23 907 823
--------------------------------------------------------------------------
CHARGE D'IMPTS SUR LE
REVENU 3 434 542 3 481 283 11 109 050 8 185 812
--------------------------------------------------------------------------
BENEFICE NET DE
LA PERIODE 7 084 070 6 789 299 21 259 738 15 722 011
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
BENEFICE NET PAR ACTION
ORDINAIRE 0,57 0,56 1,73 1,39
BENEFICE NET DILUE
PAR ACTION ORDINAIRE 0,56 0,55 1,68 1,36
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
Voir les notes afférentes ci-jointes


ETATS CONSOLIDES DU RESULTAT ETENDU
non vérifiés

trois mois neuf mois
terminés le terminés le
30 sept. 30 sept.
2007 2006 2007 2006
($) ($) ($) ($)
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
BENEFICE NET DE LA
PERIODE 7 084 070 6 789 299 21 259 738 15 722 011
--------------------------------------------------------------------------
Autres éléments du
résultat étendu:
Variation nette des
pertes non réalisées
découlant de
la conversion des
états financiers d'un
établissement étranger
autonome (1 691 909) 13 336 (3 584 063) (421 186)
Variation de la
juste valeur
des dérivés désignés
comme couverture de
flux de trésorerie
(net d'impôt
(recouvrement) de
(19 775 $) pour les
trois mois se
terminant le 30
septembre 2007
et 224 465 $
pour les neuf
mois se terminant
le 30 septembre
2007) (76 268) - 368 352 -
--------------------------------------------------------------------------
(1 768 177) 13 336 (3 215 711) (421 186)
--------------------------------------------------------------------------
RESULTAT ETENDU 5 315 893 6 802 635 18 044 027 5 300 825
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
Voir les notes afférentes ci-jointes



FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES
non vérifiés trois mois neuf mois
terminés le terminés le
30 sept. 30 sept.
2007 2006 2007 2006
($) ($) ($) ($)
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
FLUX DE TRESORERIE
LIES AUX ACTIVITES
D'EXPLOITATION
Bénéfice net de la
période 7 084 070 6 789 299 21 259 738 15 722 011
--------------------------------------------------------------------------
Ajustements pour :
Amortissement des
immobilisations 1 390 751 1 056 925 3 757 763 2 643 057
Gain à l'aliénation
d'immobilisations (15 942) - (31 939) (26 783)
Avantages sociaux
futurs 80 300 43 749 206 900 131 247
Rémunération à
base d'actions 527 281 720 455 1 405 845 2 255 361
Impôts futurs 216 000 (180 000) 216 000 (560 000)
--------------------------------------------------------------------------
9 282 460 8 430 428 26 814 307 20 164 893
--------------------------------------------------------------------------
VARIATION DES ELEMENTS
HORS CAISSE DU FONDS
DE ROULEMENT

Diminution
(augmentation)
des :
Comptes débiteurs 6 750 068 575 175 (7 315 815) (13 613 232)
Stocks (3 402 859) 932 398 (8 472 021) 3 321 899
Frais payés d'avance 1 663 177 895 548 1 214 068 (68 723)
Augmentation
(diminution)
des :
Comptes créditeurs
et charges 1 047 024 1 908 307 (1 879 741) 2 458 541
Impôts sur le
revenu (875 636) 2 151 582 (1 728 613) 482 717
--------------------------------------------------------------------------
5 181 774 6 463 010 (18 182 122) (7 418 798)
--------------------------------------------------------------------------
14 464 234 14 893 438 8 632 185 12 746 095
--------------------------------------------------------------------------
ACTIVITES DE FINANCEMENT
Augmentation
(diminution)
de l'endettement
bancaire (15 100 554) (7 231 364) 2 821 938 10 099 341
Augmentation de la
dette à long terme 2 233 884 10 301 855 12 927 403 13 001 855
Versements sur la
dette à long terme (1 047 894) (861 073) (2 451 272) (5 398 494)
Diminution des
obligations liées à
la mise hors service
de certains actifs (311 205) - (134 293) -
Emissions d'actions
ordinaires 124 765 18 308 192 413 208 18 440 016
Dividendes sur les
actions ordinaires - - (1 231 587) (654 805)
--------------------------------------------------------------------------
(14 101 004) 20 517 610 12 345 397 35 487 913
--------------------------------------------------------------------------
ACTIVITES D'INVESTISSEMENT
Diminution
(augmentation)
des autres actifs 393 407 1 675 515 007 (282 750)
Acquisition d'une
entreprise - (44 483 051)(16 975 602) (44 483 051)
Nouvelles
immobilisations (1 655 695) (932 382) (5 812 210) (3 521 923)
Produit à l'aliénation
d'immobilisations 25 000 - 168 877 49 230
Trésorerie grevée
d'affectation - 10 000 000 - -
--------------------------------------------------------------------------
(1 237 288) (35 413 758)(22 103 928) (48 238 494)
--------------------------------------------------------------------------
EFFET DE L'ECART DE
CONVERSION
874 058 2 710 1 126 346 4 486
--------------------------------------------------------------------------
VARIATION NETTE DE
LA TRESORERIE ET DES
EQUIVALENTS DE
TRESORERIE AU
COURS DE LA PERIODE - - - -
--------------------------------------------------------------------------
TRESORERIE ET
EQUIVALENTS
DE TRESORERIE AU
DEBUT ET A LA FIN
DE LA PERIODE
- - - -
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
INFORMATIONS
SUPPLEMENTAIRES
Intérêts payés 1 495 179 956 381 3 277 386 2 400 811
Impôts sur le
revenu payés 4 131 234 1 530 064 12 731 440 8 248 502
--------------------------------------------------------------------------
Voir les notes afférentes ci-jointes


NOTES AFFERENTES AUX ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES
non vérifiées

NOTE 1 - PRINCIPALES CONVENTIONS COMPTABLES

Présentation

Les états financiers intermédiaires consolidés pour les périodes de neuf mois terminées les 30 septembre 2007 et 2006 sont non vérifiés et comprennent tous les estimés et ajustements que la direction de Stella-Jones Inc. ("la Société") juge nécessaires à une présentation fidèle de la situation financière, des résultats de son exploitation, du résultat étendu et de ses flux de trésorerie.

Les états financiers intermédiaires consolidés ont été dressés selon les principes comptables généralement reconnus du Canada ("PCGR") en utilisant les mêmes conventions comptables que celles des états financiers annuels consolidés de l'exercice terminé le 31 décembre 2006, à l'exception des nouvelles conventions comptables qui ont été appliquées le 1(er) janvier 2007, tel que décrit ci-après. Cependant, ils n'incluent pas toutes les divulgations habituellement requises aux états financiers annuels selon les PCGR et doivent donc être lus de concert avec les plus récents états financiers annuels consolidés vérifiés de la Société et les notes afférentes.

Certains chiffres correspondants ont été reclassés afin que leur présentation soit conforme à celle adoptée au cours de la période actuelle.

Principes de consolidation

Les états financiers intermédiaires consolidés comprennent les comptes de la Société et de ses filiales en propriété exclusive, Guelph Utility Pole Company Ltd., I.P.B.--W.P.I. International Inc., Stella-Jones Corporation ("SJ Corp" ), et depuis le ler juillet 2006 les comptes consolidés de Bell Pole Canada Inc. ("Bell Pole"), préparés selon la méthode de l'acquisition. Les comptes consolidés de Bell Pole comprennent les comptes liés à une participation de 50 % dans Kanaka Creek Pole Company Limited, une coentreprise comptabilisée selon la méthode de la consolidation proportionnelle.

Modifications des conventions comptables

L'Institut Canadien des Comptables Agréés ("ICCA") a publié les chapitres suivants qui ont été appliqués aux états financiers intermédiaires de la Société débutant le 1(er) janvier 2007:

- Le chapitre 3855 du Manuel, "Instruments financiers -- Comptabilisation et évaluation", décrit les normes de comptabilisation et d'évaluation des actifs financiers, des passifs financiers et des dérivés non financiers. Tous les actifs financiers, à l'exception de ceux classés comme étant détenus jusqu'à échéance ou prêts et sommes à recevoir, et les instruments financiers dérivés doivent être évalués à leur juste valeur. Tous les passifs financiers doivent être évalués à leur juste valeur s'ils sont classés comme étant détenus à des fins de transaction. Sinon, ils sont évalués à leur valeur comptable.

La Société a effectué le classement suivant :

La trésorerie et les équivalents de trésorerie sont classés dans les actifs détenus à des fins de transaction et sont évalués à la juste valeur.

Les débiteurs et les prêts à certains fournisseurs sont classés dans les prêts et créances. Ils sont évalués initialement à la juste valeur. Les évaluations subséquentes sont enregistrées au coût après amortissement selon la méthode du taux d'intérêt effectif. Pour la Société, cette évaluation correspond généralement au coût.

Les emprunts bancaires, les créditeurs, les facilités de crédit, les billets, les emprunts et les obligations découlant de contrats de location-acquisition sont classés dans les autres passifs financiers. Ils sont évalués initialement à la juste valeur. Les évaluations subséquentes sont enregistrées au coût après amortissement selon la méthode du taux d'intérêt effectif. Pour la Société, cette évaluation correspond généralement au coût.

- Le chapitre 1530 du Manuel, "Résultat étendu" décrit les normes de présentation et d'informations relatives au résultat étendu et à ses éléments. Le résultat étendu désigne la variation des capitaux propres d'une entreprise au cours d'une période, découlant d'opérations et d'autres événements et circonstances sans rapport avec les propriétaires. Il comprend des éléments qui normalement ne seraient pas inclus dans le résultat net, tels que les gains ou pertes découlant de la conversion des états financiers des établissements étrangers autonomes et les gains ou pertes non réalisés sur des instruments financiers disponibles à la vente. Suite à l'adoption de ce chapitre, les états financiers intermédiaires consolidés comprennent un état du résultat étendu.

- Le chapitre 3251 du Manuel, "Capitaux propres" remplace le chapitre 3250 "Surplus", et décrit les changements apportés aux normes d'information et de présentation des capitaux propres et des variations des capitaux propres compte tenu des nouvelles exigences énoncées au chapitre 1530 "Résultat étendu".

- Le chapitre 3865 du Manuel, "Couvertures" décrit les situations où il est approprié d'avoir recours à la comptabilité de couverture. L'objectif de la comptabilité de couverture est d'assurer que les gains, pertes, produits et charges reliés à l'élément de couverture et à l'élément couvert sont comptabilisés au résultat net au cours des mêmes périodes.

La Société conclut des contrats à terme sur devises étrangères pour réduire le risque lié à ses engagements d'entrées et de sorties d'argent en monnaie américaine. De plus, la Société conclut des swaps de taux d'intérêt pour réduire son risque de fluctuation des taux d'intérêts sur ses dettes à court et à long terme. La Société a documenté son recours à des instruments financiers dérivés et a conclu qu'ils sont admissibles à la comptabilité de couverture.

L'application de ces nouvelles normes s'est traduite, au l(er) janvier 2007, par une augmentation du cumul des autres éléments du résultat étendu de 568 785 $, par une augmentation des instruments financiers dérivés présentés à l'actif court terme et long terme de 848 933 $ et par une augmentation des passifs d'impôts futurs de 280 148 $.

Pour la période de trois mois terminée le 30 septembre 2007, la Société a enregistré une diminution du cumul des autres éléments du résultat étendu de 76 268 $, une diminution des instruments financiers dérivés présentés à l'actif court et long terme de 96 043 $ et une diminution des passifs d'impôts futurs de 19 775 $. Au cours de la période, des gains en matière de contrats de change à terme de 520 422 $ ont été reclassifiés des autres éléments du résultat étendu aux ventes.

Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2007, la Société a enregistré une augmentation du cumul des autres éléments du résultat de 368 352 $, une augmentation des instruments financiers dérivés présentés à l'actif court et long terme de 592 817 $ et une augmentation des passifs d'impôts futurs de 224 465 $. Au cours de la période, des gains en matière de contrats de change à terme de 1 211 551 $ ont été reclassifiés des autres éléments du résultat étendu aux ventes.

Afin de se qualifier pour la comptabilité de couverture, l'efficacité d'un instrument financier à compenser les variations de juste valeur de l'élément couvert doit être démontrée. Sur une base trimestrielle, la Société apprécie l'efficacité de ses instruments financiers de façons rétroactive et prospective. Lorsqu'une partie d'un instrument financier devient inefficace, la proportion de gain ou perte enregistré au bilan est reclassifié des autres éléments du résultat étendu au gain et perte de change sur les devises étrangères dans les résultats. Pour les périodes de trois et neuf mois se terminant le 30 septembre 2007, la Société a reclassifié un gain de 200 836 $ des autres éléments du résultat étendu aux résultats relativement à la partie inefficace d'un contrat à terme sur devise étrangère.

Effets des nouvelles normes comptables non encore appliquées

L'ICCA a publié les nouveaux chapitres suivants, dont les recommandations s'appliquent aux périodes intermédiaires et aux exercices ouverts à compter du 1(er) octobre 2007 :

Le chapitre 3031 du Manuel, "Stock" a été publié en juin 2007 et remplace le présent chapitre 3030 concernant les stocks. Les points importants de ce nouveau chapitre sont :

- Les stocks doivent être évalués au plus faible du coût et de la valeur nette de réalisation

- Le coût des stocks doit être déterminé en utilisant de façon consistante la méthode du premier entré, premier sorti ou celle du coût moyen pondéré

- Le montant de toute reprise d'une dépréciation des stocks résultant d'une augmentation de la valeur nette de réalisation doit être comptabilisé

La Société adoptera ce nouveau chapitre à compter du 1(er) janvier 2008. La Société évalue présentement l'impact sur les états financiers consolidés.

Le chapitre 3862 du Manuel, "Instruments financiers - informations à fournir" décrit l'information à fournir de façon à permettre aux utilisateurs d'évaluer l'importance des instruments financiers au regard de la situation financière et de la performance financière de l'entité et la nature et l'ampleur des risques découlant des instruments financiers auxquels l'entité est exposée, ainsi que la façon dont l'entité gère ces risques. La Société évalue présentement l'impact de l'adoption de cette nouvelle norme sur les états financiers consolidés.

Le chapitre 3863 du Manuel, "Instruments financiers - présentation" établit les normes de présentation pour les instruments financiers et les dérivés non financiers. Il reconduit les normes sur l'information à fournir énoncées dans le chapitre 3861, "Instruments financiers - informations à fournir et présentation". La Société ne prévoit pas que l'adoption de cette norme ait un impact significatif sur les états financiers consolidés.

Le chapitre 1535 du Manuel, "Informations à fournir concernant le capital" établit la norme selon laquelle une entité doit fournir les informations propres portant sur ses objectifs, politiques et procédures de gestion du capital. La Société évalue présentement l'impact de l'adoption de cette nouvelle norme sur les états financiers consolidés.

NOTE 2 - AVANTAGES SOCIAUX FUTURS

Pour les trois mois terminés le 30 septembre 2007, la charge nette au titre des avantages sociaux futurs a totalisé 63 300 $ (2006 - 47 790 $). Pour les neuf mois terminés le 30 septembre 2007, la charge nette au titre des avantages sociaux futurs a totalisé 189 900 $ (2006 - 147 038 $).



NOTE 3-CUMUL DES AUTRES ELEMENTS DU RESULTAT ETENDU

----------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------
2007 2006
$ $
----------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------
Solde au début de l'exercice -
Pertes non réalisées découlant
de la conversion
des états financiers
d'un établissement étranger
autonome (72 679) (201 646)
----------------------------------------------------------------------
Effet cumulatif des ajustements
au solde d'ouverture en raison
de l'adoption de nouvelles
conventions comptables relatives
aux dérivés désignés comme
couverture de flux de trésorerie
(net d'impôt de 280 148 $) 568 785 -
----------------------------------------------------------------------
Solde redressé au début de l'exercice 496 106 (201 646)
Autres éléments du résultat étendu (3 215 711) (421 186)
----------------------------------------------------------------------
Solde à la fin de la période (2 719 605) (622 832)
----------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------


NOTE 4 - ACQUISITION

Le 28 février 2007, la filiale américaine en propriété exclusive de la Société, SJ Corp, a complété l'acquisition des actifs de l'entreprise de fabrication de poteaux de bois destinés aux sociétés de services publics de J.H. Baxter & Co. ("Baxter" ). Les actifs acquis comprennent l'usine de fabrication de Baxter située à Arlington, dans l'état de Washington, son installation d'écorçage de billots à Juliaetta, en Idaho, ainsi que la totalité des stocks et des débiteurs reliés aux activités de poteaux de bois.

L'acquisition a été comptabilisée selon la méthode de l'acquisition et, en conséquence, le prix d'achat a été réparti aux éléments d'actif acquis et de passifs pris en charge en fonction de leur juste valeur estimée par la direction à la date d'acquisition. La répartition de la juste valeur est provisoire et est basée sur les meilleures approximations de la direction ainsi que sur l'information disponible au moment de préparer ces présents états financiers intermédiaires consolidés non vérifiés. Toute révision subséquente de cette répartition, s'il y en a, sera comptabilisée avant le 31 décembre 2007. Les résultats d'exploitation de Baxter ont été inclus aux états financiers intermédiaires consolidés à compter de la date d'acquisition.



Le tableau suivant résume les éléments d'actifs nets acquis
à leur juste valeur :
$
-----------------------------------------------------
-----------------------------------------------------
Eléments d'actifs acquis
Comptes débiteurs 3 792 494
Stocks 9 849 614
Frais payés d'avance 143 523
Immobilisations 12 605 534
-----------------------------------------------------
26 391 165
Eléments de passifs pris en charge
Obligations en vertu de contrats
de location-acquisition 278 995
-----------------------------------------------------
26 112 170
-----------------------------------------------------
-----------------------------------------------------
Contrepartie

Espèces, y compris des frais liés
à la transaction de 386 528$ 16 975 602
A recevoir du vendeur (168 749)
Billet subordonné à long terme
payable au vendeur 9 285 600
Montant en réserve pour les frais
liés à la transaction, inclus dans
les comptes créditeurs 19 717
-----------------------------------------------------
26 112 170
-----------------------------------------------------


Le financement de la transaction a été assuré par un billet subordonné payable au vendeur de 8,0 millions $ US et par un crédit de financement supplémentaire en vertu des facilités bancaires courantes et de nouvelles facilités bancaires. Les nouvelles facilités bancaires consistent en une augmentation de 5,0 millions $US du crédit d'exploitation de SJ Corp ainsi qu'un nouveau prêt à terme sur 5 ans de 4,0 millions $ US, tous les deux ayant été conclus avec son banquier américain actuel.

NOTE 5 - DONNEES RELATIVES AUX ACTIONS

Au 12 novembre 2007, le capital-actions émis et en circulation se composait de 12 339 905 actions ordinaires (12 298 015 au 31 décembre 2006).

NOTE 6 - CARACTERE SAISONNIER

Les activités intérieures de la Société suivent une tendance saisonnière; les expéditions de poteaux, de traverses et de bois à usage industriel étant plus élevées au cours des deuxième et troisième trimestres afin d'approvisionner en produits les utilisateurs industriels pour leurs projets d'entretien estivaux. Le chiffre d'affaires à l'égard du traitement du bois destiné aux consommateurs suit également la même tendance saisonnière. Les niveaux des stocks de traverses de chemin de fer et de poteaux de services publics sont habituellement plus élevés au cours du premier trimestre, en anticipation de la saison d'expédition estivale. Les premier et quatrième trimestres produisent habituellement des chiffres d'affaires semblables.

Renseignements