Stella-Jones Inc.
TSX : SJ

Stella-Jones Inc.

14 mars 2007 12h30 HE

Stella-Jones annonce une croissance importante de la rentabilité au quatrième trimestre et pour l'exercice 2006

· Hausse du chiffre d'affaires au quatrième trimestre de 32,5 %, atteignant 49,5 millions de dollars · Hausse de 74,7 % du bénéfice au quatrième trimestre à 5,1 millions de dollars · Croissance des ventes interne et par voie d'acquisition de 42,5 % en 2006 · Bénéfice net par action pour 2006 de 1,81 $, en hausse de 64,5 %

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 14 mars 2007) - Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) annonce aujourd'hui d'excellents résultats financiers pour son quatrième trimestre et pour l'exercice financier terminé le 31 décembre 2006. La Société déclare à nouveau un chiffre d'affaires et un bénéfice net record en 2006, grâce à la solidité des marchés des poteaux destinés aux sociétés de services publics et de traverses de chemin de fer, ainsi qu'aux récentes acquisitions. Ces facteurs, alliés à la hausse soutenue de l'efficacité opérationnelle et aux économies que procure la hausse du volume global de ses marchés de base, ont favorisé la croissance des revenus de la Société au cours de la période.

Stratégie de croissance dynamique, gestion efficace des coûts et marchés solides sont à l'origine de la progression

Les ventes au quatrième trimestre totalisent 49,5 millions de dollars, 32,5 % de plus que les 37,4 millions de dollars enregistrés à pareille date en 2005. Le bénéfice net est de 5,1 millions, ou de 0,42 $ par action, comparativement au bénéfice net de 2,9 millions de dollars, ou de 0,28 $ par action au quatrième trimestre de 2005. Les ventes au cours des douze mois de 2006 ont atteint un record de 223,9 millions de dollars, un gain de 66,8 millions de dollars ou de 42,5 % par rapport aux 157,1 millions de dollars de l'année précédente. Le bénéfice net pour l'année s'est établi à 20,8 millions de dollars, ou 1,81 $ par action, contre 11,5 millions de dollars, ou 1,10 $ par action, en 2005. Cela représente une hausse de 9,3 millions de dollars ou de 81,2 % du bénéfice net.

"Stella-Jones termine l'année 2006 sur une note très positive, atteignant des ventes et un bénéfice net records, affirme Brian McManus, président et chef de la direction de Stella-Jones. L'intégration harmonieuse des actifs de Bell Pole Company acquise en juillet commence déjà à contribuer à la rentabilité de la Société. La vigueur des indicateurs de base du marché dans nos principales catégories de produits, ainsi que le rendement opérationnel solide, dont fait preuve notre réseau d'usines, sont de bon augure."

L'augmentation des ventes au quatrième trimestre et pour l'année est attribuable notamment à l'acquisition de Bell Pole Company en juillet 2006, ainsi qu'à la croissance des ventes régulières dans nos deux principales catégories - poteaux de bois destinés aux sociétés de services publics et traverses de chemin de fer. Les ventes de poteaux pour services publics ont suivi la forte demande de poteaux de transmission et la croissance des besoins en poteaux de distribution dans certains marchés. La demande de traverses de chemin de fer s'est, par ailleurs, maintenue, à la faveur des exigences d'entretien, de l'installation de doublement de voies et de la construction de nouveaux parements. Ces éléments témoignent du dynamisme du secteur du transport ferroviaire, qui continu d'afficher des niveaux records d'achalandage. Le fort marché des piliers dans l'Ouest du Canada ainsi que le maintien de la demande du marché maritime sur la côte est ont favorisé la saine croissance des ventes de bois à usage industriel. Les ventes dans la catégorie du bois d'oeuvre traité à usage résidentiel affichent également une progression, de laquelle les activités de Bell Pole sont majoritairement responsables. La vigueur du marché nord-américain de réparation et de rénovation a également favorisé la croissance des ventes de bois d'oeuvre en 2006. La contribution d'une année complète de ventes découlant de l'acquisition de Webster Wood Preserving Company ("Webster") en août 2005 compte également dans la progression des ventes de l'année 2006.

La marge bénéficiaire brute s'est améliorée au quatrième trimestre ainsi que pour l'exercice 2006, tant en termes absolus qu'en pourcentage du chiffre d'affaires. La marge bénéficiaire brute au quatrième trimestre s'est établie à 11,4 millions de dollars ou 23,0 % des ventes de 2006, par rapport à 7,8 millions de dollars ou 20,9 % du chiffre d'affaires à la même période l'an dernier. Pour les douze derniers mois terminés le 31 décembre 2006, la marge bénéficiaire brute totalise 50,4 millions de dollars ou 22,5 % des ventes en 2006, par rapport à 32,0 millions de dollars ou 20,4 % des ventes en 2005. L'amélioration de la marge est attribuable tant aux récentes acquisitions qu'à la maîtrise de plus en plus grande des coûts indirects, à la spécialisation des usines, aux prix de vente moyens plus élevés et aux économies d'échelle découlant de la hausse du volume global dans les marchés de base de la Société.

"Le programme d'amélioration continue de l'efficacité opérationnelle de même que la mise en place de nouvelles pratiques de travail dans les installations récemment acquises, ont permis d'augmenter la marge en 2006, déclare George Labelle, premier vice-président et chef des finances. Grâce à la stabilité du coût des intrants et à l'intégration de nos récentes acquisitions, notamment celle de Baxter conclue le mois dernier, il y a tout lieu de croire que nous pourrons poursuivre sur cette lancée au cours des prochains trimestres."

Les frais de ventes et d'administration au quatrième trimestre de 2006 sont de 2,0 millions de dollars, un léger recul par rapport aux 2,2 millions de dollars l'an dernier. Pour l'année 2006, ces dépenses atteignent 12,5 millions de dollars, comparativement à 9,7 millions de dollars l'an dernier. Fait à noter, la progression des frais de ventes et d'administration a été plus lente que celle des ventes et ne représente que 5,6 % des ventes en 2006, contre 6,2 % l'année précédente. Ces hausses sont attribuables à l'augmentation des dépenses de rémunération à base d'actions, aux frais de ventes plus élevés associés aux acquisitions, aux effets de la croissance de la Société sur le régime de participation aux bénéfices des employés, ainsi qu'aux coûts requis pour la vérification et la documentation de l'efficacité des contrôles internes de la Société. En revanche, les dépenses associées à la dernière année du programme de conformité environnementale ont beaucoup diminué.

Evénement subséquent

Le 28 février 2007, la Société annonçait la conclusion de l'acquisition des activités de fabrication de poteaux de bois destinés aux sociétés de services publics de J.H. Baxter & Co. ("Baxter"). Les actifs acquis comprennent l'installation de traitement de Baxter située à Arlington, dans l'état de Washington, ses activités d'écorçage de poteaux à Juliaetta, en Idaho, de même que tous les stocks et les comptes débiteurs reliés à ses activités de poteaux de bois. L'usine d'Arlington est devenue la 10e usine de traitement de Stella-Jones. Cette acquisition procure à Stella-Jones sa deuxième usine de fabrication aux Etats-Unis et raffermit son accès au marché américain de poteaux de bois traités destinés aux sociétés de services publics. Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006, les ventes de poteaux destinés aux sociétés de services publics de Baxter s'élevaient à environ 30,0 millions de dollars US. La transaction contribuera à la croissance du bénéfice net de Stella-Jones.

Perspective

"La Société a commencé l'année 2006 de façon dynamique et a poursuivi sur sa lancée tout au long de l'exercice, affirme M. McManus. Je suis heureux de signaler que nous entamons 2007 de la même façon. Nos marchés de base continuent de s'apprécier et nous sommes confiants de pouvoir soutenir notre potentiel de croissance interne et externe en 2007. Le marché des poteaux destinés aux sociétés de services publics se maintient à la hausse et l'acquisition des activités de poteaux de services publics de Baxter permettra à la Société de tirer parti des occasions de marché. La prochaine année nous permettra également de compter sur une année complète d'activités issues de l'acquisition des actifs de Bell Pole Company au début du troisième trimestre. Dans le secteur des traverses de chemin de fer, nous répondons aux besoins grandissants du marché en ajoutant à l'installation de Bangor, au Wisconsin, un cylindre de traitement dont l'entrée en production est prévue en mai prochain."

"Nous continuerons à maintenir le cap sur l'expansion de notre clientèle au Canada et aux Etats-Unis.

Nous entendons maximiser le plein potentiel de nos récentes acquisitions en tirant parti des occasions offertes par les économies d'échelle -- notamment dans le domaine du service à la clientèle. Nous continuerons également de cibler les acquisitions stratégiques dans les marchés de traverses de chemin de fer et de poteaux pour services publics qui offrent des occasions synergiques et ajoutent de la valeur pour les actionnaires de Stella-Jones " termine M. McManus.

A PROPOS DE STELLA-JONES

Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) est l'un des chefs de file nord-américains dans la production et la commercialisation de produits industriels en bois traité sous pression. Elle se spécialise dans la fabrication de traverses de chemin de fer traitées sous pression et de poteaux en bois requis par les entreprises de services publics dans le domaine de l'électricité et des télécommunications. Ses autres principaux produits comprennent les pilotis pour constructions maritimes, les pieux pour fondations, le bois de construction, les glissières de sécurité pour les autoroutes et du bois traité pour des ponts. De plus, la Société offre des produits de bois d'oeuvre traité et des services personnalisés aux détaillants et aux grossistes pour des applications résidentielles extérieures. Les actions ordinaires de la Société sont inscrites à la Bourse de Toronto.

Visitez notre site Web : www.stella-jones.com

A l'exception de l'information historique, ce communiqué de presse peut contenir des assertions prospectives en ce qui a trait au rendement futur de la Société. Fondées sur le jugement légitime qu'exerce la direction en évaluant les éventualités, ces assertions comportent certains risques et incertitudes. Parmi les facteurs susceptibles de causer un écart dans les résultats figurent, entre autres, toute variation dans les résultats financiers trimestriels, toute évolution de la demande pour les produits et services de la société, toute incidence de la concurrence sur les prix et sur le marché en général, ainsi que tout éventuel revers qui pourrait affecter la conjoncture économique. Par conséquent, le lecteur est avisé qu'un écart pourrait survenir entre les résultats effectifs et les résultats prévisionnels.

AVIS

Les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés de Stella-Jones Inc. pour le quatrième trimestre se terminant le 31 décembre 2006 n'ont pas été examinés par les vérificateurs externes de la Société.

(Signé)

George Labelle, Premier vice-président et chef des finances

Montréal (Québec), Le 14 mars 2007



BILANS CONSOLIDES
2006 2005
aux 31 décembre 2006 et 31 décembre 2005 ($) ($)
----------------------------------------------------------------------
ACTIF
ACTIF A COURT TERME
Comptes débiteurs 32 113 553 21 059 721
Stocks 117 441 115 77 316 420
Frais payés d'avance 2 325 219 1 611 755
Impôts futurs 356 000 550 000
----------------------------------------------------------------------
152 235 887 100 537 896

IMMOBILISATIONS 59 925 656 37 003 106
AUTRES ACTIFS 1 088 343 -
IMPOTS FUTURS 425 000 350 000
----------------------------------------------------------------------

213 674 886 137 891 002
----------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------

PASSIF
PASSIF A COURT TERME
Endettement bancaire 42 286 469 21 311 735
Comptes créditeurs et charges 22 299 399 17 452 438
Impôts sur le revenu 2 964 247 2 227 785
Partie à court terme de la
dette à long terme 3 797 096 4 061 370
Partie à court terme des obligations liées
à la mise hors service d'immobilisations 922 929 -
----------------------------------------------------------------------
72 270 140 45 053 328

DETTE A LONG TERME ET AUTRE PASSIF A LONG
TERME 28 096 118 22 404 874
IMPOTS FUTURS 5 960 036 4 646 000
OBLIGATIONS LIEES A LA MISE HORS SERVICE
D'IMMOBILISATIONS 414 635 -
AVANTAGES SOCIAUX FUTURS 1 112 177 978 649
----------------------------------------------------------------------
107 853 106 73 082 851
----------------------------------------------------------------------

CAPITAUX PROPRES
CAPITAL-ACTIONS 45 473 435 26 174 801
SURPLUS D'APPORT 2 416 650 53 499
ECART DE CONVERSION CUMULATIF (72 679) (201 646)
BENEFICES NON REPARTIS 58 004 374 38 781 497
----------------------------------------------------------------------
105 821 780 64 808 151
----------------------------------------------------------------------
213 674 886 137 891 002
----------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------

Voir le notes afférentes ci-jointes


RESULTATS CONSOLIDES

trois mois terminés douze mois terminés
le 31 déc., le 31 déc.,
2006 2005 2006 2005
($) ($) ($) ($)
non non
vérifié vérifié
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

VENTES 49 512 301 37 363 273 223 853 026 157 128 551
-------------------------------------------------------------------------

DEPENSES
Coût des ventes 38 145 121 29 553 835 173 489 937 125 100 344
Frais de vente et
d'administration 1 976 854 2 164 961 12 488 487 9 704 612
Perte (gain) sur
les devises
étrangères 217 149 (301 966) (213 619) (150 768)
Amortissement des
immobilisations 905 588 873 221 3 363 474 3 277 093
(Gain) perte à
l'aliénation
d'immobilisations (51 149) 17 383 (77 932) 17 383
-------------------------------------------------------------------------
41 193 563 32 307 434 189 050 347 137 948 664

BENEFICE
D'EXPLOITATION 8 318 738 5 055 839 34 802 679 19 179 887
INTERETS SUR LA
DETTE A LONG TERME 296 504 325 487 1 802 882 1 005 647
AUTRES INTERETS 740 703 317 105 1 810 443 940 379
-------------------------------------------------------------------------

BENEFICE AVANT LES
IMPOTS SUR LE REVENU 7 281 531 4 413 247 31 189 354 17 233 861
-------------------------------------------------------------------------

CHARGE D'IMPOTS SUR
LE REVENU 2 157 586 1 479 689 10 343 398 5 729 000
-------------------------------------------------------------------------

BENEFICE NET DE LA
PERIODE 5 123 945 2 933 558 20 845 956 11 504 861
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

BENEFICE NET PAR
ACTION ORDINAIRE 0,42 0,28 1,81 1,10

BENEFICE NET DILUE
PAR ACTION ORDINAIRE 0,41 0,28 1,76 1,08
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Voir les notes afférentes ci-jointes


BENEFICES NON REPARTIS CONSOLIDES

2006 2005
pour les exercices terminés le
31 décembre 2006 et 2005 ($) ($)
-------------------------------------------------------------------------
SOLDE AU DEBUT DE L'EXERCICE 38 781 497 28 330 148
-------------------------------------------------------------------------
Bénéfice net de l'exercice 20 845 956 11 504 861
Dividendes sur les actions ordinaires (1 623 079) (1 053 512)
-------------------------------------------------------------------------

SOLDE A LA FIN DE L'EXERCICE 58 004 374 38 781 497
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Voir les notes afférentes ci-jointes



FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES

trois mois terminés douze mois terminés
le 31 déc., le 31 déc.,
2006 2005 2006 2005
($) ($) ($) ($)
non non
vérifié vérifié
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
FLUX DE TRESORERIE
LIES AUX
ACTIVITES
D'EXPLOITATION
Bénéfice net de la
période 5 123 945 2 933 558 20 845 956 11 504 861
Ajustements pour :
Amortissement des
immobilisations 720 417 873 221 3 363 474 3 277 093
(Gain) perte à
l'aliénation
d'immobilisations (51 149) (14 698) (77 932) 17 383
Avantages sociaux
futurs 2 281 1 269 133 528 106 269
Rémunération à base
d'actions 83 447 370 955 2 338 808 1 283 955
Impôts futurs 397 000 246 000 (163 000) (215 000)
-------------------------------------------------------------------------

6 275 941 4 410 305 26 440 834 15 974 561
-------------------------------------------------------------------------
VARIATION DES
ELEMENTS HORS
CAISSE DU FONDS
DE ROULEMENT
Diminution
(augmentation) des :
Comptes débiteurs 9 853 127 4 022 217 (3 760 105) (5 217 107)
Stocks (16 807 026) (5 036 604) (13 485 127) (11 280 636)
Frais payés
d'avance (232 178) (1 222 828) (300 901) (746 628)
Augmentation
(diminution) des :
Comptes créditeurs
et charges (1 888 481) (1 957 981) 570 060 2 921 435
Impôts sur le
revenu 282 751 693 371 765 468 452 868
-------------------------------------------------------------------------
(8 791 807) (3 501 825) (16 210 605) (13 870 068)
-------------------------------------------------------------------------
(2 515 866) 908 480 10 230 229 2 104 493
-------------------------------------------------------------------------
ACTIVITES DE
FINANCEMENT
Augmentation
(diminution) de
l'endettement
bancaire 6 322 172 (4 067 674) 16 421 513 9 890 975
Augmentation de la
dette à long terme 391 727 14 213 013 13 393 582 20 379 008
Versements sur la
dette à long terme (1 288 823) (10 025 213) (6 687 317) (12 826 522)
Diminution des
obligations liées
à la mise
hors service
d'immobilisations (835 934) - (835 934) -
Emissions d'actions
ordinaires 835 961 106 450 19 275 977 5 254 453
Dividendes sur les
actions ordinaires (968 274) (541 394) (1 623 079) (1 053 512)
-------------------------------------------------------------------------
4 456 829 (314 818) 39 944 742 21 644 402
-------------------------------------------------------------------------
ACTIVITES
D'INVESTISSEMENT
Augmentation des
autres actifs (163 539) - (446 289) -
Acquisition d'une
entreprise (1 540 263) (121 332) (46 023 314) (17 953 798)
Nouvelles
immobilisations (751 059) (578 453) (4 272 982) (6 107 522)
Produit à
l'aliénation
d'immobilisations 330 768 24 698 379 998 231 000
-------------------------------------------------------------------------
(2 124 093) (675 087) (50 362 587) (23 830 320)
-------------------------------------------------------------------------
EFFET DE L'ECART DE
CONVERSION 183 130 81 425 187 616 81 425
-------------------------------------------------------------------------
VARIATION NETTE DE
LA TRESORERIE ET DES
EQUIVALENTS DE
TRESORERIE AU COURS
DE LA PERIODE - - - -
-------------------------------------------------------------------------
TRESORERIE ET
EQUIVALENTS DE
TRESORERIE AU DEBUT
ET A LA FIN
DE LA PERIODE - - - -
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
INFORMATIONS
SUPPLEMENTAIRES
Intérêts payés 1 014 462 567 645 3 415 273 1 770 887
Impôts sur le
revenu payés 2 285 305 538 757 10 533 807 5 168 398
-------------------------------------------------------------------------

Voir les notes afférentes ci-jointes


NOTES AFFERENTES AUX ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES

non vérifiées

NOTE 1 -- PRINCIPALES CONVENTIONS COMPTABLES

Les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés ont été préparés selon les mêmes conventions comptables utilisées lors de la préparation des états financiers consolidés vérifiés du 31 décembre 2005 et ajustés en vertu des changements suivants l'acquisition décrite à la note 3 ci-dessous. Ces états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés et les notes afférentes devraient être lus conjointement avec les derniers états financiers consolidés annuels de la Société.

Principes de consolidation

Les états financiers consolidés non vérifiés comprennent les comptes de la Société et de ses filiales, Guelph Utility Pole Company Ltd., I.P.B. -- W.P.I. International Inc, Stella-Jones Corporation depuis le 31 août 2005 et, depuis le 1er juillet 2006 (voir Note 3) les états financiers consolidés de Bell Pole Canada Inc. (" Bell Pole "), préparés selon la méthode de l'acquisition. Les états financiers consolidés de Bell Pole comprennent les états relatifs à la possession, par Bell Pole, de 50 % des intérêts de Kanaka Creek Pole Company Limited, une coentreprise comptabilisée en vertu de la méthode de consolidation proportionnelle.

Immobilisations corporelles

Les routes, concessions forestières et droits de coupe sont comptabilisés au coût moins l'amortissement cumulé. L'amortissement est calculé en vertu des coupes de bois d'oeuvre.

Obligations liées à la mise hors service d'une immobilisation

(i) Obligations de reboisement :

En vertu de la British Columbia Forest Act et de l'Alberta Forest Act, l'industrie est tenue d'assumer le coût du reboisement dans le cadre de certains permis de récolte. Par conséquent, la valeur actuelle estimée du coût de reboisement est consignée au rythme de la récolte forestière. Le coût du reboisement est inclus dans les coûts de production.

(ii) Obligations de restauration des lieux :

Les obligations de restauration des lieux renvoient à la valeur actualisée des dépenses futures prévues liées aux obligations légales de restaurer l'intégrité environnementale de certaines propriétés acquises dans le cadre de la transaction de Bell Pole Company. La Société révise sur une base continue les dépenses prévues associées à la restauration des lieux et enregistre toute modification, ainsi que tout coût de désactualisation sur les obligations courantes, sous d'autres dépenses.

NOTE 2 - AVANTAGES SOCIAUX FUTURS

Pour les trois mois terminés le 31 décembre 2006, la charge nette au titre des avantages sociaux futurs a totalisé 171 650 $ (2005 -- 4 080 $). Pour les douze mois terminés le 31 décembre 2006, la charge nette au titre des avantages sociaux futurs a totalisé 302 897 $ (2005 -- 122 041 $).

NOTE 3 - ACQUISITION

Le 1er juillet 2006, la Société a réalisé, par l'intermédiaire d'une filiale en propriété exclusive, l'acquisition de la quasi-totalité des actifs et activités de Bell Pole Company, un fabricant canadien de poteaux en bois destinés aux sociétés de services publics établi dans l'Ouest canadien. Bell Pole Company s'occupait également de la seconde transformation et du traitement du bois de construction de dimensions courantes en Alberta. Les actifs acquis comprennent une usine de traitement des poteaux située à Carseland, en Alberta, des installations d'écorçage de poteaux situées dans la province de Colombie-Britannique, de même que tous les inventaires et comptes débiteurs. Les actifs acquis comprennent également des droits de coupe en Colombie-Britannique et en Alberta. La Société à également pris en charge certains comptes créditeurs et charges à payer ainsi que les obligations liées à la mise hors services d'immobilisations.

L'acquisition a été comptabilisée selon la méthode de l'achat pur et simple et, en conséquence, le prix d'achat a été réparti aux éléments d'actif acquis et de passifs pris en charge en fonction de leur juste valeur estimée par la direction à la date d'acquisition. Les résultats d'exploitation de Bell Pole ont été inclus aux états financiers consolidés à compter de la date d'acquisition.



Le tableau suivant résume les éléments d'actifs nets acquis à leur juste
valeur :

$
---------
Comptes débiteurs 7 264 996
Stocks 26 370 676
Frais payés d'avance 394 643
Immobilisations 22 665 988
Autres actifs 642 054
-----------------------------------------------------------------------
57 338 357

Eléments de passifs pris en charge

Endettement bancaire 4 553 221
Comptes créditeurs et charges à payer 3 763 180
Obligations liées à la mise hors service d'immobilisations
et autres créditeurs 2 607 498
-----------------------------------------------------------------------
10 923 899
-----------------------------------------------------------------------
46 414 458
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------

Contrepartie

Endettement bancaire payé pour le Vendeur
à la date de la transaction 8 126 152
Espèces, y compris des frais liés
à la transaction de 2 368 556 $ 37 897 162
Montant en réserve pour les frais liés à
la transaction, inclus dans les comptes créditeurs 391 144
-----------------------------------------------------------------------
46 414 458
-----------------------------------------------------------------------


Le financement provient d'un placement privé de 1 060 000 reçus de souscription émis le 2 mai 2006 pour une contrepartie totale de 18,0 millions de dollars. Après la clôture de l'acquisition, les reçus de souscription ont été échangés contre des actions ordinaires de la Société, à raison d'une action ordinaire par reçu de souscription. Le solde du prix d'achat a été financé par une débenture de 10,0 millions de dollars au Fonds de solidarité des travailleurs du Québec (F.T.Q.), de même que par des emprunts additionnels aux termes des facilités de crédit existantes et nouvelles.

NOTE 4 - DONNEES RELATIVES AUX ACTIONS

Au 31 décembre 2006, le capital-actions émis et en circulation se composait de 12 298 015 actions ordinaires (10 880 840 au 31 décembre 2005). Le 1er juillet 2006, la Société a échangé 1 060 000 reçus de souscription déjà émis contre un nombre égal d'actions ordinaires en vue de financer partiellement l'acquisition décrite à la note 3 ci-dessus.

NOTE 5 - CARACTERE SAISONNIER

Les activités intérieures de la Société suivent une tendance saisonnière; les expéditions de poteaux, de traverses et de bois à des fins industrielles étant plus élevées au cours des deuxième et troisième trimestres afin d'approvisionner en produits les utilisateurs industriels pour leurs projets d'entretien estivaux. Le chiffre d'affaires à l'égard du traitement du bois destiné aux consommateurs suit également la même tendance saisonnière. Les niveaux des stocks de traverses de chemin de fer et de poteaux de services publics sont habituellement plus élevés au cours du premier trimestre, en anticipation de la saison d'expédition estivale. Les premier et quatrième trimestres produisent habituellement des chiffres d'affaires semblables.

NOTE 6 - EVENEMENT POSTERIEUR

Le 28 février 2007, la Société a annonçé que sa filiale en propriété exclusive, Stella-Jones Corporation, a complété l'acquisition des activités de fabrication de poteaux de bois destinés aux sociétés de services publics de J.H. Baxter & Co. ("Baxter"). Les actifs acquis comprennent l'installation de traitement de Baxter située à Arlington, dans l'Etat de Washington, ses activités d'écorçage de poteaux à Juliaetta, en Idaho, de même que tous les stocks et les comptes débiteurs reliés à ses activités de poteaux de bois. Le prix d'achat totalise US$22,3 millions dont environ US$12,0 millions pour les stocks et comptes débiteurs. Le financement a été assuré par l'entremise d'un effet subordonné de US$8,0 millions en faveur du vendeur de même que par des emprunts additionnels aux termes des facilités de crédit existantes et nouvelles. Les nouvelles facilités de crédit se composent d'une hausse de 5,0 millions de dollars US de la marge de crédit d'exploitation de Stella-Jones Corporation, ainsi que d'un emprunt à terme sur 5 ans de 4,0 millions de dollars US, tous les deux auprès de ses banquiers américains.

Renseignements