Stella-Jones Inc.
TSX : SJ

Stella-Jones Inc.

02 oct. 2015 07h00 HE

Stella-Jones conclut l'acquisition de Ram Forest Group

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 2 oct. 2015) - Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) a annoncé aujourd'hui qu'elle avait conclu l'acquisition annoncée antérieurement des actions de Ram Forest Group Inc. et de Ramfor Lumber Inc.

Par l'intermédiaire de ses filiales en propriété exclusive, Ram Forest Products Inc. et Trent Timber Treating Ltd., Ram Forest Group fabrique et vend des produits en bois traité sous pression et des accessoires au secteur de la vente au détail de matériaux de construction. Ram Forest Products exploite une usine de traitement du bois située à Gormley, en Ontario, tandis que Trent Timber Treating exploite une usine de traitement du bois située à Peterborough, en Ontario.

Ramfor Lumber est une entité d'achat de bois qui dessert Ram Forest Products et Trent Timber Treating. Pour l'exercice clos le 30 septembre 2014, les ventes combinées et le BAIIA ajusté combiné des usines acquises ont atteint environ 90,4 millions de dollars et 11,1 millions de dollars, respectivement.

Le prix d'achat était de 60,0 millions de dollars, ce qui comprend un fonds de roulement estimé à 16,7 millions de dollars et pourra faire l'objet d'ajustements post-clôture. Stella-Jones a financé l'acquisition au moyen de sa facilité de crédit renouvelable existante.

« L'acquisition de Ram Forest Group permet d'accroître l'offre de produits de bois traité de Stella-Jones sur le marché de détail. Cette transaction devrait générer des synergies et contribuer immédiatement à nos bénéfices, tandis que nous poursuivons l'optimisation de notre efficacité opérationnelle dans l'ensemble de notre réseau continental », a déclaré Brian McManus, président et chef de la direction de Stella-Jones.

À PROPOS DE STELLA-JONES

Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) est un chef de file dans la production et la commercialisation de produits en bois traité sous pression. La Société fournit des traverses de chemin de fer et des poutres aux exploitants de chemins de fer nord-américains, ainsi que des poteaux aux sociétés de services publics d'électricité et aux entreprises de télécommunications à l'échelle du continent. Stella-Jones fournit également du bois d'œuvre à usage résidentiel aux détaillants et aux grossistes en vue d'applications extérieures, de même que des produits industriels pour des applications de construction et des applications maritimes. Les actions ordinaires de la Société sont inscrites à la Bourse de Toronto.

MESURES FINANCIÈRES NON CONFORMES AUX IFRS

Le BAIIA ajusté n'est pas une mesure financière prescrite par les IFRS. Il est donc peu probable que l'on puisse la comparer avec des mesures du même type présentées par d'autres émetteurs. La direction considère toutefois que cette mesure non conforme aux IFRS constitue de l'information utile pour les investisseurs avertis aux fins d'évaluer l'incidence de l'acquisition des actions de Ram Forest Group Inc. et de Ramfor Lumber Inc. sur le rendement financier de la Société. Le « BAIIA » correspond au bénéfice avant les charges financières, la charge d'impôts, l'amortissement des immobilisations corporelles et l'amortissement des actifs incorporels, et le « BAIIA ajusté » correspond au BAIIA, à l'exclusion de certains postes précis décrits ci-après. Le BAIIA ajusté des usines acquises, qui est de 11,1 millions de dollars pour l'exercice clos le 30 septembre 2014, a été calculé en fonction d'un bénéfice net de 0,2 million de dollars pour cette même période, auquel se sont ajoutés 0,4 million de dollars au titre des charges financières, 0,9 million de dollars au titre de l'amortissement des immobilisations corporelles, et le solde étant au titre de la rémunération non récurrente versée à des dirigeants et employés. Il n'y a eu aucune charge d'impôts ou amortissement des actifs incorporels pour cette même période.

À l'exception de l'information historique, ce communiqué de presse peut contenir de l'information et des déclarations de nature prospective en ce qui concerne la performance future de la Société. Ces déclarations se fondent sur des hypothèses et des incertitudes, ainsi que la meilleure évaluation possible de la direction en ce qui a trait aux événements futurs. Parmi les facteurs susceptibles de causer un écart dans les résultats figurent, entre autres, les fluctuations des résultats trimestriels, l'évolution de la demande pour les produits et services de la Société, l'incidence de la concurrence sur les prix, la capacité de la Société à se procurer les capitaux nécessaires à la réalisation d'acquisitions ainsi que les tendances générales du marché ou les changements de la conjoncture économique. Par conséquent, le lecteur est avisé qu'un écart pourrait survenir entre les résultats réels et les résultats prévisionnels.

Renseignements