Stella-Jones Inc.
TSX : SJ

Stella-Jones Inc.

11 août 2011 07h00 HE

Stella-Jones publie des résultats records au deuxième trimestre

- Ventes de 180,3 M$, en hausse par rapport à 167,3 M$ l'an dernier

- Résultat opérationnel de 27,6 M$, soit 15,3 % des ventes, contre 11,3 M$ au T2 2010

- Résultat net de 17,3 M$, comparativement à 5,6 M$ l'an dernier

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 11 août 2011) - Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) a annoncé aujourd'hui les résultats financiers de son deuxième trimestre clos le 30 juin 2011. Ces résultats sont présentés, conformément à l'adoption, le 1er janvier 2011, des Normes internationales d'information financière («IFRS»). Les résultats de l'exercice précédent ont été adaptés en conséquence.

Faits saillants financiers
Trimestres clos
les 30 juin
Semestres clos
les 30 juin
(en milliers de dollars canadiens, sauf les données par action)
2011

2010

2011

2010
Ventes 180 331 167 317 310 816 266 677
Résultat opérationnel 27 582 11 278 42 000 21 752
Résultat net de la période 17 271 5 563 25 771 11 351
Par action – de base ($) 1,08 0,35 1,62 0,79
Par action - dilué ($) 1,08 0,35 1,61 0,79
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles 1 29 506 18 592 47 071 31 415
Nombre moyen pondéré d'actions en circulation (de base, en milliers) 15 947 15 900 15 939 14 302
1 Avant les variations des éléments du fonds de roulement sans effet de trésorerie, les intérêts versés et les impôts sur le résultat payés

RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE

Les ventes ont atteint 180,3 millions de dollars, en hausse de 13,0 millions de dollars, ou 7,8 %, par rapport aux ventes de 167,3 millions de dollars réalisées au deuxième trimestre de l'exercice précédent. L'effet de conversion résultant des fluctuations de la valeur du dollar canadien, la monnaie de présentation de Stella-Jones, par rapport au dollar américain, a réduit la valeur des ventes libellées en dollars américains d'environ 7,3 millions de dollars par rapport à l'exercice précédent. Les ventes, hormis l'effet de conversion, ont progressé d'environ 12,0 %, en raison principalement d'une augmentation des ventes de traverses de chemin de fer et de poteaux destinés aux sociétés de services publics, alors que la Société a profité de l'accroissement de la demande du marché tant pour des services d'entretien que pour des projets spéciaux.

Les ventes de traverses de chemin de fer se sont élevées à 95,5 millions de dollars, en hausse de 8,0 % par rapport à la même période l'an dernier. Ces résultats reflètent l'accroissement de la demande du marché. Après rajustement pour tenir compte de l'impact négatif de 5,0 millions de dollars des taux de change en raison d'une diminution du taux de conversion moyen applicable aux ventes de traverses libellées en dollars américains, les ventes de traverses de chemin de fer, sur une base comparable, ont augmenté de 12,1 millions de dollars par rapport à l'exercice précédent. Les ventes de poteaux destinés aux sociétés de services publics se sont élevées à 52,4 millions de dollars, en hausse de 35,2 % par rapport à l'an dernier. Cette progression est principalement attribuable à une robuste demande pour les poteaux de lignes de transmission découlant de l'obtention de commandes pour des projets spéciaux, ainsi qu'à la récupération d'une partie des ventes de poteaux de distribution qui avaient été repoussées en raison de conditions climatiques hivernales difficiles au premier trimestre. La diminution du taux de conversion, d'un exercice sur l'autre, a eu pour effet de réduire de 1,1 million de dollars la valeur des ventes de poteaux libellées en dollars américains. Les ventes de produits industriels ont fléchi de 22,7 % pour s'établir à 20,6 millions de dollars, en raison d'une baisse de la demande pour les produits destinés aux applications maritimes au Canada et au calendrier des projets spéciaux aux États-Unis qui avait contribué favorablement aux résultats du deuxième trimestre de 2010. Enfin, les ventes de bois d'œuvre à usage résidentiel ont reculé de 12,5 % pour se chiffrer à 11,9 millions de dollars, en raison principalement de conditions climatiques moins favorables par rapport à l'an dernier.

Le résultat opérationnel s'est établi à 27,6 millions de dollars, soit 15,3 % des ventes, comparativement à 11,3 millions de dollars, ou 6,7 % des ventes, l'an dernier. La hausse, exprimée en pourcentage des ventes, reflète essentiellement une composition des ventes différente en vertu de laquelle les poteaux destinés aux sociétés de services publics ont représenté une proportion plus importante des ventes globales. Elle reflète également une baisse des coûts des matières premières et un accroissement de la productivité résultant de l'intégration des activités de Tangent Rail Corporation (« Tangent »), acquis le ler avril 2010. Il faut noter que les résultats du deuxième trimestre de l'exercice précédent comprenaient des dépenses non récurrentes d'environ 3,0 millions de dollars liées à des indemnités de départ et une provision pour une décision judiciaire défavorable. Au cours de cette période, la Société avait également comptabilisé des charges de dépréciation d'actifs de 2,4 millions de dollars.

Le résultat net de la période a atteint 17,3 millions de dollars, soit 1,08 $ par action, sur une base pleinement diluée, comparativement à un résultat net de 5,6 millions de dollars, ou 0,35 $ par action, sur une base pleinement diluée, en 2010. Les flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles, avant les variations des éléments du fonds de roulement sans effet de trésorerie, les intérêts versés et les impôts sur le résultat payés, ont progressé de 58,7 % pour s'élever à 29,5 millions de dollars.

«La vigueur de la demande pour les principaux produits de Stella-Jones, une pénétration de marché accrue et l'apport aux ventes de projets spéciaux dans la catégorie des poteaux destinés aux sociétés de services publics, nous ont permis d'enregistrer une solide performance financière au deuxième trimestre,» a déclaré le président et chef de la direction, Brian McManus. «Les avantages que nous procurent notre vaste gamme de produits et services ainsi que notre réseau continental, nous rendent de plus en plus attrayants auprès des sociétés de services publics et des exploitants de chemins de fer. Ces avantages pour notre clientèle nous ont permis d'accroître nos revenus, tandis que l'efficacité de notre réseau a contribué à améliorer encore davantage la rentabilité de nos activités opérationnelles.»

RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE

Pour le semestre clos le 30 juin 2011, les ventes ont atteint 310,8 millions de dollars, en hausse de 16,6 % par rapport à celles de 266,7 millions de dollars réalisées un an plus tôt. Si l'on exclut l'apport supplémentaire aux ventes de 37,7 millions de dollars des activités de Tangent au premier trimestre de 2011, et déduction faite de l'effet de conversion de 10,7 millions de dollars résultant des fluctuations de la valeur du dollar canadien par rapport à la devise américaine, les ventes ont augmenté d'environ 6,0 %.

Le résultat opérationnel s'est établi à 42,0 millions de dollars, soit 13,5 % des ventes, contre 21,8 millions de dollars, ou 8,2 % des ventes, un an auparavant. Dans la première moitié de 2010, la Société avait comptabilisé des dépenses non récurrentes et des charges de dépréciation d'actifs totalisant environ 7,4 millions de dollars. Le résultat net pour la période s'est élevé à 25,8 millions de dollars, soit 1,61 $ par action, sur une base pleinement diluée, comparativement à 11,4 millions de dollars, ou 0,79 $ par action, sur une base pleinement diluée, lors de l'exercice précédent. Enfin, les flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles, avant les variations des éléments du fonds de roulement sans effet de trésorerie, les intérêts versés et les impôts sur le résultat payés, ont progressé de 49,8 % pour atteindre 47,1 millions de dollars.

SITUATION FINANCIÈRE SOLIDE ET FACILITÉ DE CRÉDIT AMENDÉE

Au 30 juin 2011, la dette à long terme de la Société, y compris la partie courante, s'élevait à 101,9 millions de dollars, en baisse par rapport à 118,7 millions de dollars au 31 mars 2011. Le ratio d'endettement à long terme sur les capitaux propres s'établissait à 0,34:1 au 30 juin 2011, en baisse par rapport à 0,42:1 trois mois auparavant. Au cours du trimestre, Stella-Jones a procédé au remboursement accéléré d'un montant en capital de 15,0 millions de dollars US d'une débenture de 25,0 millions de dollars US.

«La forte demande saisonnière pour nos produits de base a augmenté nos besoins en fonds de roulement au deuxième trimestre. Puisque ces besoins diminuent habituellement dans la seconde moitié de l'exercice, Stella-Jones devrait générer de robustes flux de trésorerie et réduire encore davantage sa dette, tout en conservant suffisamment de souplesse pour envisager de poursuivre sa croissance stratégique,» a ajouté George Labelle, premier vice-président et chef des finances.

Le 28 juillet 2011, donc après la clôture du deuxième trimestre, la Société a conclu un accord visant à amender et mettre à jour, sans novation et dans son intégralité, son entente de crédit renouvelable existante. La nouvelle facilité, qui sera utilisée pour rembourser des dettes bancaires existantes, de même qu'à des fins de fonds de roulement et pour les besoins généraux de la Société, consiste en une facilité de crédit renouvelable engagée de 170,0 millions de dollars accordée pour une période de cinq ans.

HAUSSE DU DIVIDENDE SEMESTRIEL À 0,26 $ PAR ACTION

Le conseil d'administration a déclaré un dividende semestriel de 0,26 $ par action ordinaire en circulation de Stella-Jones, payable le 7 octobre 2011 aux actionnaires inscrits à la clôture des affaires le 2 septembre 2011. Il s'agit d'une hausse de 8,3 % par rapport au dividende semestriel précédent.

PERSPECTIVES

«Grâce à sa réputation de fiabilité et la place qu'elle occupe à l'échelle continentale comme fournisseur clé de produits et services à valeur ajoutée dans l'industrie du traitement du bois, Stella-Jones se trouve dans une position avantageuse pour tirer parti des occasions d'affaires qui se présenteront. La solidité des indicateurs fondamentaux dans nos marchés de base des traverses de chemin de fer et des poteaux destinés aux sociétés de services publics devrait nous permettre de poursuivre sur notre lancée et de connaître une forte croissance des ventes au cours des trimestres à venir. Parallèlement, nous continuerons à tirer profit de l'optimisation du plein potentiel de l'élargissement de notre réseau. Enfin, notre vision stratégique demeure intacte et, grâce à nos flux de trésorerie sains et notre situation financière solide, nous examinons attentivement les occasions de poursuivre la croissance de notre réseau,» a conclu M. McManus.

TÉLÉCONFÉRENCE

Stella-Jones tiendra une conférence téléphonique le jeudi 11 août 2011 à 10 h, heure de l'Est, pour discuter de ces résultats. Les personnes intéressées peuvent se joindre à l'appel en composant le 416-644-3424 (pour les participants de Toronto ou d'outremer) ou le 1-877-974-0447 (pour tous les autres participants d'Amérique du Nord). Si vous êtes dans l'impossibilité d'y participer, vous pourrez avoir accès à un enregistrement de la conférence téléphonique en téléphonant au 1-877-289-8525 et en entrant le code 4459248# sur votre clavier téléphonique. L'enregistrement sera accessible à compter de 13 h, heure de l'Est, le jeudi 11 août 2011, jusqu'à 23 h 59, heure de l'Est, le jeudi 18 août 2011.

MESURES NON CONFORMES AUX IFRS

Le résultat opérationnel et les flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles sont des mesures financières qui n'ont pas de sens normalisé prescrit par les IFRS. Il est donc peu probable que l'on puisse les comparer avec des mesures du même type présentées par d'autres émetteurs. La direction considère toutefois qu'il s'agit d'information utile pour les investisseurs avertis désirant évaluer la capacité de la Société à générer des fonds.

À PROPOS DE STELLA-JONES

Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) est un chef de file dans la production et la commercialisation de produits en bois traité sous pression. La Société fournit des traverses de chemin de fer, des poutres et des services de recyclage aux exploitants de chemins de fer de l'Amérique du Nord et des poteaux aux sociétés de services publics d'électricité et aux entreprises de télécommunications à l'échelle du continent. Stella-Jones fournit également des produits et services industriels pour des applications de construction et maritimes, de même que du bois d'oeuvre à usage résidentiel aux détaillants et aux grossistes en vue d'applications extérieures. Les actions ordinaires de la Société sont inscrites à la Bourse de Toronto.

À l'exception de l'information historique, ce communiqué de presse peut contenir de l'information et des déclarations de nature prospective en ce qui concerne la performance future de la Société. Ces déclarations se fondent sur des hypothèses et des incertitudes, ainsi que la meilleure évaluation possible de la direction en ce qui a trait aux événements futurs. Parmi les facteurs susceptibles de causer un écart dans les résultats figurent, entre autres, les fluctuations des résultats trimestriels, l'évolution de la demande pour les produits et services de la Société, l'incidence de la concurrence sur les prix, la capacité de la Société à se procurer les capitaux nécessaires à la réalisation d'acquisitions ainsi que les tendances générales du marché ou les changements de la conjoncture économique. Par conséquent, le lecteur est avisé qu'un écart pourrait survenir entre les résultats réels et les résultats prévisionnels.

Avis aux lecteurs : Les états financiers complets non audités du deuxième trimestre peuvent être consultés sur le site Web de Stella-Jones au www.stella-jones.com

Renseignements