Stella-Jones Inc.
TSX : SJ

Stella-Jones Inc.

14 mars 2018 07h00 HE

Stella-Jones publie les résultats de son quatrième trimestre et de son exercice 2017

Dix-septième année consécutive de croissance des ventes et du résultat net

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 14 mars 2018) -

  • Ventes de 1,89 G$ pour l'exercice 2017, en hausse de 2,6 % par rapport aux ventes de 1,84 G$ réalisées en 2016
  • Hausse de 9,1 % du résultat net qui s'est élevé à 167,9 M$ pour l'exercice 2017, comparativement à 153,9 M$ un an plus tôt
  • Résultat dilué par action de 2,42 $ en 2017, en hausse par rapport à 2,22 $ l'an dernier
  • Robustes flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation qui ont atteint 301,1 M$, contre 181,8 M$ en 2016
  • Remboursement d'une tranche de plus de 200 M$ de la dette en 2017, illustrant la situation financière saine de la Société

Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) (« Stella-Jones » ou la « Société ») a annoncé aujourd'hui les résultats financiers de son quatrième trimestre et de son exercice clos le 31 décembre 2017.

« L'exercice 2017 a marqué la dix-septième année consécutive de croissance des ventes et du résultat net pour Stella-Jones. Cette performance résulte de la portée continentale de notre réseau, à la productivité de nos employés et à la confiance de nos clients. Il est important de souligner que le résultat net a profité de l'incidence favorable d'un avantage fiscal non récurrent hors caisse à la suite de la réforme fiscale adoptée aux États-Unis le 22 décembre 2017. La demande est demeurée saine dans l'ensemble pour nos produits en bois traité, alors que l'élargissement de la présence de Stella-Jones sur les marchés des poteaux destinés aux sociétés de services publics et du bois d'œuvre à usage résidentiel a atténué les pressions négatives sur les prix dans la catégorie des traverses de chemin de fer et une composition des ventes moins favorable d'un exercice sur l'autre. Par ailleurs, nos robustes flux de trésorerie ont servi à réduire notre dette de manière continue, ce qui nous a permis de clore l'exercice avec une situation financière solide grâce à laquelle nous pourrons continuer d'investir dans des initiatives créatrices de valeur, » a déclaré Brian McManus, président et chef de la direction.

Faits saillants financiers Trimestres clos les 31 déc. Exercices clos les 31 déc.
(en millions de dollars canadiens, sauf les données par action) 2017 2016 2017 2016
Ventes 377,4 341,7 1 886,1 1 838,4
Résultat d'exploitation 29,0 28,2 207,4 233,2
Résultat net de la période 51,1 18,5 167,9 153,9
Par action - de base et dilué ($) 0,74 0,27 2,42 2,22
Nombre moyen pondéré d'actions en circulation(de base, en milliers) 69 345
69 300

69 333

69 231

RÉSULTATS DE L'EXERCICE 2017

Les ventes ont atteint 1,89 milliard de dollars, en hausse de 2,6 % par rapport à celles de 1,84 milliard de dollars réalisées lors du précédent exercice. Les acquisitions conclues en 2016 ont contribué aux ventes à hauteur de 44,0 millions de dollars au cours de l'exercice 2017. L'effet de conversion résultant des fluctuations de la valeur du dollar canadien, la monnaie de présentation de Stella-Jones, par rapport au dollar américain, a réduit la valeur des ventes libellées en dollars américains d'environ 17,0 millions de dollars par rapport à l'exercice précédent. Si on exclut ces facteurs, les ventes ont progressé d'environ 20,8 millions de dollars, ou 1,1 %.

Les ventes de traverses de chemin de fer se sont élevées à 651,5 millions de dollars pour l'exercice 2017, comparativement à des ventes de 716,3 millions de dollars en 2016. Si on exclut l'effet de conversion des devises, les ventes de traverses de chemin de fer ont reculé d'environ 58,0 millions de dollars, ou 8,1 %, en raison principalement d'une baisse des prix de vente, comparativement à l'exercice précédent.

Les ventes de poteaux destinés aux sociétés de services publics ont atteint 654,0 millions de dollars en 2017, ce qui représente une hausse de 12,9 % par rapport aux ventes de 579,2 millions de dollars réalisées en 2016. Si on exclut la contribution additionnelle des acquisitions réalisées en 2016 ainsi que l'effet de conversion des devises, les ventes ont augmenté d'environ 40,0 millions de dollars, ou 6,9 %. Cette amélioration est essentiellement attribuable à la croissance interne des ventes dans le sud-est des États-Unis et à un retour à la normale de la demande générée par les programmes d'entretien régulier en 2017.

Les ventes dans la catégorie du bois d'œuvre à usage résidentiel ont totalisé 366,2 millions de dollars en 2017, en hausse par rapport à celles de 345,7 millions de dollars réalisées en 2016. Si on exclut l'effet de conversion résultant des fluctuations des devises, les ventes ont progressé de 21,5 millions de dollars, soit 6,2 %, en raison principalement d'une hausse des prix de vente, par rapport au précédent exercice, attribuable à l'augmentation des coûts du bois d'œuvre non traité.

Les ventes de produits industriels se sont élevées à 94,5 millions de dollars au cours de l'exercice 2017, comparativement à 96,3 millions de dollars en 2016. Si on exclut l'apport supplémentaire des acquisitions réalisées en 2016 et l'effet de conversion des devises, les ventes ont reculé de 2,3 %, en raison principalement d'une baisse des ventes de pilotis pour constructions maritimes au Canada. Les ventes de billots et de bois d'œuvre se sont chiffrées à 119,9 millions de dollars en 2017, en hausse par rapport à 100,8 millions de dollars en 2016. Cette augmentation est attribuable au synchronisme des activités d'achat et de revente de bois d'œuvre, à la planification des activités de récolte du bois et de la hausse des prix de vente découlant de l'augmentation des coûts du bois d'œuvre.

Le résultat d'exploitation s'est établi à 207,4 millions de dollars, soit 11,0 % des ventes, comparativement à 233,2 millions de dollars, ou 12,7 % des ventes, en 2016. Le recul, exprimé en pourcentage des ventes, est principalement attribuable à une baisse des prix de vente des traverses de chemin de fer, à une répartition géographique des ventes moins avantageuse dans la catégorie des poteaux destinés aux sociétés de services publics et à une hausse des coûts du bois d'œuvre non traité dans la catégorie du bois d'œuvre à usage résidentiel. Ces facteurs ont été en partie contrebalancés par une réduction des frais de vente et d'administration, de même que par des fluctuations favorables de certaines provisions et des gains et pertes de change par rapport à l'exercice précédent.

Le résultat net pour l'exercice 2017 a augmenté de 9,1 % pour atteindre 167,9 millions de dollars, soit 2,42 $ par action diluée, comparativement à un résultat net de 153,9 millions de dollars, ou 2,22 $ par action diluée, en 2016. La progression sur douze mois est notamment attribuable à un avantage fiscal non récurrent hors caisse de 30,0 millions de dollars comptabilisé au quatrième trimestre et résultant de la réévaluation des passifs d'impôt différé à la suite d'une réduction du taux d'imposition fédéral maximum sur le revenu des sociétés aux États-Unis.

RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE

Les ventes se sont élevées à 377,4 millions de dollars, ce qui représente une hausse de 10,4 % par rapport aux ventes de 341,7 millions de dollars réalisées un an auparavant. Si on exclut l'effet de conversion résultant des fluctuations de la valeur du dollar canadien, par rapport au dollar américain, les ventes ont progressé d'environ 48,3 millions de dollars, soit 14,1 %.

Les ventes de traverses de chemin de fer ont atteint 118,0 millions de dollars, contre 113,1 millions de dollars lors du précédent exercice. Si on exclut l'effet de conversion des devises, les ventes de traverses de chemin de fer ont enregistré une hausse de 8,7 % grâce à un accroissement du volume d'un exercice sur l'autre. Les ventes de poteaux destinés aux sociétés de services publics se sont chiffrées à 162,9 millions de dollars, en hausse de 12,7 % par rapport aux ventes de 144,6 millions de dollars réalisées l'an dernier. Si on exclut l'apport des acquisitions ainsi que l'effet de conversion des devises, les ventes ont augmenté de 14,5 % grâce à la croissance interne des ventes dans le sud-est des États-Unis et à la vigueur de la demande générée par les programmes d'entretien. Les ventes de bois d'œuvre à usage résidentiel ont atteint 48,6 millions de dollars, en hausse par rapport à celles de 44,5 millions de dollars réalisées lors du précédent exercice, grâce à une forte demande du marché. Les ventes de produits industriels se sont établies à 20,0 millions de dollars, en hausse par rapport à celles de 15,0 millions de dollars réalisées un an plus tôt, en raison d'une augmentation des ventes de produits destinés au secteur ferroviaire. Enfin, les ventes de billots et de bois d'œuvre se sont chiffrées à 27,9 millions de dollars, contre 24,5 millions de dollars lors du précédent exercice, une progression qui s'explique en grande partie par le transfert de l'augmentation des coûts du bois d'œuvre aux clients.

Le résultat d'exploitation s'est établi à 29,0 millions de dollars, soit 7,7 % des ventes, au quatrième trimestre de 2017, contre 28,2 millions de dollars, ou 8,2 % des ventes lors du précédent exercice. L'augmentation, en dollars absolus, reflète un accroissement du volume d'activité, tandis qu'exprimée en pourcentage des ventes, la baisse est principalement attribuable à la composition des ventes au sein de chacune des catégories de produits, ainsi qu'à une baisse des prix dans certaines régions.

Le résultat net a atteint 51,1 millions de dollars, soit 0,74 $ par action diluée, en hausse par rapport à 18,5 millions de dollars, ou 0,27 $ par action diluée, lors du précédent exercice. L'augmentation est attribuable à l'avantage fiscal susmentionné.

ACQUISITION DE WOOD PRODUCTS INDUSTRIES ET PRAIRIE FOREST PRODUCTS

Le 19 décembre 2017, la Société a complété l'acquisition de la quasi-totalité des actifs d'exploitation utilisés dans le cadre des activités menées par Wood Products Industries Inc. (« WPI ») situés à South River, en Ontario. La Société prévoit utiliser ces actifs pour traiter du bois d'œuvre à usage résidentiel. Le décaissement total associé à l'acquisition s'élève à environ 4,2 millions de dollars, excluant approximativement 234 000 $ de frais liés à la transaction et comptabilisés dans l'état consolidé du résultat net sous la rubrique « Frais de vente et d'administration ». La Société a financé l'acquisition au moyen de ses facilités de crédit syndiquées existantes.

Après la clôture de l'exercice, soit le 9 février 2018, la Société a complété l'acquisition de la quasi-totalité des actifs d'exploitation utilisés dans le cadre des activités menées par Prairie Forest Products (« PFP »), une division de Prendiville Industries Ltd. situés à ses installations de traitement du bois de Neepawa, au Manitoba, de même qu'à ses installations d'écorçage de Birch River, au Manitoba. L'emplacement des installations de traitement procure à la Société un accès à de nouveaux clients et débouchés commerciaux. PFP se consacre à la fabrication, la vente et la distribution de poteaux destinés aux sociétés de services publics et de bois d'œuvre à usage résidentiel et les ventes pour la période de douze mois close le 31 octobre 2017 se sont élevées à environ 35,1 millions de dollars. Le décaissement total associé à l'acquisition s'élève à 26,5 millions de dollars et cette acquisition a été financée au moyen des facilités de crédit syndiquées existantes de la Société.

GÉNÉRATION DE ROBUSTES FLUX DE TRÉSORERIE ET SITUATION FINANCIÈRE SOLIDE

En 2017, les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation de Stella-Jones se sont élevés à 301,1 millions de dollars, en forte hausse par rapport à 181,8 millions de dollars en 2016. Cette augmentation est essentiellement attribuable à des variations favorables du fonds de roulement découlant d'une réduction des stocks.

Ces robustes flux de trésorerie ont servi à réduire la dette à long terme de la Société, qui s'élevait à 455,6 millions de dollars au 31 décembre 2017, incluant la partie courante, comparativement à 694,0 millions de dollars à la clôture de l'exercice 2016. Au 31 décembre 2017, le ratio de la dette totale sur la capitalisation totale de Stella-Jones s'établissait à 0,29:1, comparativement à 0,40:1 douze mois plus tôt.

DIVIDENDE TRIMESTRIEL DE 0,12 $ PAR ACTION

Le 13 mars 2018, le conseil d'administration a déclaré un dividende trimestriel de 0,12 $ par action ordinaire, représentant une hausse de 9,1 % par rapport au dividende trimestriel précedent, payable le 27 avril 2018, aux actionnaires inscrits aux registres de la Société à la fermeture des affaires le 6 avril 2018.

PERSPECTIVES

« Bien que les marges opérationnelles demeureront plus faibles au cours de la première moitié de 2018, nous anticipons une amélioration progressive des ventes et des marges opérationnelles en 2018 par rapport à 2017. Les ventes de traverses de chemin de fer devraient demeurer relativement stables et la pression à la baisse des prix pourrait continuer d'avoir des répercussions négatives sur les marges au cours de la première moitié de l'année, qui devraient toutefois progressivement retrouver leurs niveaux historiques d'ici la fin de l'année. Dans la catégorie des poteaux destinés aux sociétés de services publics, bien que nous nous attendions à une meilleure composition des ventes en 2018, nous prévoyons qu'elle sera compensée par de légères hausses du coût de certaines essences de bois et les délais liés aux ajustements de prix. En ce qui concerne le bois d'œuvre à usage résidentiel, nous prévoyons continuer à profiter de la demande soutenue générée par les projets de nouvelles constructions et de rénovation extérieure en Amérique du Nord et les ventes devraient aussi augmenter du fait que les prix refléteront la hausse des coûts du bois. Stella-Jones bénéficiera également d'une baisse de son taux effectif d'imposition global qui s'établira à environ 26,0 %. En continuité avec notre stratégie éprouvée en matière d'affectation des capitaux, les flux de trésorerie serviront à réduire la dette, à investir dans le fonds de roulement et dans notre réseau existant, en plus de permettre de maintenir une politique de dividende optimale et d'explorer des occasions d'expansion susceptibles de créer de la valeur durable pour les actionnaires, » a conclu M. McManus.

TÉLÉCONFÉRENCE

Stella-Jones tiendra une conférence téléphonique le 14 mars 2018 à 10 h, heure de l'Est, pour discuter de ces résultats. Les personnes intéressées peuvent se joindre à l'appel en composant le 1-647-788-4922 (pour les participants de Toronto ou d'outremer) ou le 1-877-223-4471 (pour tous les autres participants d'Amérique du Nord). Si vous êtes dans l'impossibilité d'y participer, vous pourrez avoir accès à un enregistrement de la conférence téléphonique en téléphonant au 1-800-585-8367 et en entrant le code 9979709 sur votre clavier téléphonique. L'enregistrement sera accessible à compter de 13 h, heure de l'Est, le mercredi 14 mars 2018, jusqu'à 23 h 59, heure de l'Est, le mercredi 21 mars 2018.

MESURES FINANCIÈRES NON CONFORMES AUX IFRS

Le résultat d'exploitation et le ratio de la dette totale sur la capitalisation totale sont des mesures financières qui n'ont pas de sens normalisé prescrit par les IFRS. Il est donc peu probable que l'on puisse la comparer avec des mesures du même type présentées par d'autres émetteurs. La direction considère toutefois que ces mesures non conformes aux IFRS constituent de l'information utile pour les investisseurs avertis relativement à la situation financière et aux résultats d'exploitation de la Société puisqu'elle fournit une mesure additionnelle de sa performance.

À PROPOS DE STELLA-JONES

Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) est un chef de file dans la production et la commercialisation de produits en bois traité sous pression. La Société fournit des traverses de chemin de fer et des poutres aux exploitants de chemins de fer nord-américains, ainsi que des poteaux aux sociétés de services publics d'électricité et aux entreprises de télécommunications à l'échelle du continent. Stella-Jones fabrique aussi du bois d'œuvre à usage résidentiel et des accessoires qu'elle distribue auprès des détaillants en vue d'applications extérieures, de même que des produits industriels pour des applications de construction et maritimes. Les actions ordinaires de la Société sont inscrites à la Bourse de Toronto.

À l'exception de l'information historique, ce communiqué de presse peut contenir de l'information et des déclarations de nature prospective en ce qui concerne la performance future de la Société. Ces déclarations se fondent sur des hypothèses et des incertitudes, ainsi que la meilleure évaluation possible de la direction en ce qui a trait aux événements futurs. Parmi les facteurs susceptibles de causer un écart dans les résultats figurent, entre autres, les fluctuations des résultats trimestriels, l'évolution de la demande pour les produits et services de la Société, l'incidence de la concurrence sur les prix, la capacité de la Société à se procurer les capitaux nécessaires à la réalisation d'acquisitions ainsi que les tendances générales du marché ou les changements de la conjoncture économique. Par conséquent, le lecteur est avisé qu'un écart pourrait survenir entre les résultats réels et les résultats prévisionnels.

Avis aux lecteurs : Les états financiers consolidés audités au 31 décembre 2017 et les états financiers condensés consolidés intermédiaires non audités du quatrième trimestre clos le 31 décembre 2017 ainsi que le rapport de gestion peuvent être consultés sur le site Web de Stella-Jones au www.stella-jones.com

Renseignements