Stella-Jones Inc.
TSX : SJ

Stella-Jones Inc.

07 nov. 2014 07h00 HE

Stella-Jones publie les résultats de son troisième trimestre

- Ventes de 357,3 M$, en hausse de 25,2 % par rapport à 285,3 M$ l'an dernier

- Hausse de 18,0 % du résultat opérationnel qui atteint 45,5 M$, comparativement à 38,6 M$ lors du précédent exercice

- Résultat net de 29,5 M$, soit 0,43 $ par action, sur une base pleinement diluée, contre 27,7 M$, ou 0,40 $ par action, sur une base pleinement diluée, un an plus tôt

- Remboursement de dette de 44,0 M$ grâce à la génération de robustes flux de trésorerie

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 7 nov. 2014) - Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) (« Stella-Jones » ou la « Société ») a annoncé aujourd'hui les résultats financiers de son troisième trimestre clos le 30 septembre 2014.

« Nous sommes satisfaits de la forte croissance des ventes de Stella-Jones au troisième trimestre qui reflète notre présence grandissante dans nos marchés de base ainsi que la vigueur de la demande de l'industrie. Bien que la hausse des coûts des traverses de chemin de fer non traités par rapport au précédent exercice ait continué à exercer une pression sur les marges, nous avons procédé à certains ajustements des prix de vente, comme le prévoient la plupart de nos contrats pluriannuels. L'attention que nous portons à l'efficacité de nos activités opérationnelles continue d'engendrer une croissance du résultat opérationnel, tandis que la génération de robustes flux de trésorerie a permis à Stella-Jones de réduire d'un montant substantiel sa dette à long terme, » a déclaré Brian McManus, président et chef de la direction.

Faits saillants financiers Trimestres clos les 30 sept. Neuf mois clos les 30 sept.
(en milliers de dollars canadiens, sauf les données par action) 2014 2013 2014 2013
Ventes 357 285 285 304 959 579 788 778
Résultat opérationnel 45 492 38 550 121 844 109 180
Résultat net de la période 29 541 27 633 80 880 72 846
Par action - de base ($) 0,43 0,40 1,18 1,06
Par action - dilué ($) 0,43 0,40 1,17 1,05
Nombre moyen pondéré d'actions en circulation (de base, en milliers) 68 829 68 687 68 780 68 681

Depuis le 1er janvier 2014, les ventes de billots non conformes réalisées par la Société sont présentées comme des revenus dans l'état consolidé du résultat net dans une nouvelle catégorie de produits et ne sont plus portées en réduction du coût des ventes. Les données comparatives ont été retraitées en fonction de la présentation adoptée pour l'exercice courant.

RÉSULTATS DU TROISIÈME TRIMESTRE

Les ventes ont atteint 357,3 millions de dollars, en hausse de 25,2 % par rapport aux ventes de 285,3 millions de dollars réalisées lors de la même période l'an dernier. Les actifs d'exploitation acquis de The Pacific Wood Preserving Companiesâ (« PWP ») le 15 novembre 2013 et de Boatright Railroad Products, Inc. (« Boatright ») le 22 mai 2014 ont contribué aux ventes à hauteur de 11,2 millions de dollars et 12,0 millions de dollars, respectivement. L'effet de conversion résultant des fluctuations de la valeur du dollar canadien, la monnaie de présentation de Stella-Jones, par rapport au dollar américain, a augmenté la valeur des ventes libellées en dollars américains d'environ 8,9 millions de dollars par rapport au précédent exercice. Si l'on exclut ces facteurs, les ventes ont progressé d'environ 39,9 millions de dollars, ou 14,0 %.

Les ventes de traverses de chemins de fer se sont élevées à 148,8 millions de dollars, en hausse de 49,7 % par rapport aux ventes de 99,4 millions de dollars réalisées un an plus tôt. Si l'on exclut les ventes générées par les actifs acquis, de même que l'effet de conversion, les ventes de traverses de chemins de fer ont augmenté d'environ 34,7 %. En outre, après rajustement pour tenir compte de l'incidence négative d'environ 15,0 millions de dollars sur les ventes de traverses de chemins de fer au troisième trimestre du précédent exercice résultant de la transition d'un client de la Société, qui exploite des chemins de fer de catégorie 1, d'un programme de « services de traitement » du bois à un programme « black tie », les ventes d'un exercice sur l'autre ont augmenté de 19,5 millions de dollars, ou 17,0 %. Cette progression reflète la forte demande du marché engendrée par les programmes de remplacement de traverses ainsi que l'augmentation des prix de vente.

Les ventes de poteaux destinés aux sociétés de services publics ont atteint 127,6 millions de dollars, en hausse par rapport aux ventes de 112,8 millions de dollars réalisées l'an dernier. Si l'on exclut les ventes générées par les acquisitions et l'effet de conversion, les ventes de poteaux destinés aux sociétés de services publics ont progressé de 4,0 millions de dollars, ou 3,5 %. Cette hausse résulte d'une augmentation des ventes de poteaux de distribution qui découle d'un accroissement de la demande générée par les programmes de remplacement, en partie contrebalancée par un léger recul des ventes de poteaux de transmission attribuable au calendrier de certains projets spéciaux.

Les ventes dans la catégorie du bois d'œuvre à usage résidentiel ont totalisé 43,5 millions de dollars, en hausse de 10,6 % par rapport à celles de 39,3 millions de dollars réalisées un an plus tôt, en raison principalement de la robustesse de la demande dans l'Ouest canadien et aux États-Unis. Les ventes de produits industriels ont atteint 29,7 millions de dollars, contre 16,5 millions de dollars lors du précédent exercice, en raison de l'apport des acquisitions et de l'accroissement des ventes de produits destinés au secteur ferroviaire. Enfin, les ventes de billots non conformes se sont élevées à 7,7 millions de dollars, en baisse par rapport à 17,2 millions de dollars un an auparavant, en raison de la planification des activités de récolte du bois d'œuvre.

Le résultat opérationnel s'est établi à 45,5 millions de dollars, soit 12,7 % des ventes, contre 38,6 millions de dollars, ou 13,5 % des ventes, l'an dernier. La baisse en pourcentage des ventes est principalement attribuable à la hausse des coûts des traverses de chemin de fer non traitées d'un exercice sur l'autre, en partie contrebalancée par un accroissement de la productivité dans l'ensemble du réseau d'usines de la Société. Du fait que la Société parvient progressivement à rajuster ses prix de vente, conformément aux dispositions contenues dans la plupart de ses contrats pluriannuels, la variation négative, d'un exercice sur l'autre, du résultat opérationnel de la Société exprimé en pourcentage des ventes qui est attribuable à des coûts plus élevés, a été moindre au troisième trimestre de 2014 que lors du précédent trimestre.

Le résultat net pour le troisième trimestre de 2014 a augmenté de 6,8 % pour atteindre 29,5 millions de dollars, soit 0,43 $ par action, sur une base pleinement diluée, comparativement à 27,7 millions de dollars, ou 0,40 $ par action, sur une base pleinement diluée, au troisième trimestre de 2013.

RÉSULTATS DES NEUF PREMIERS MOIS

Pour la période de neuf mois close le 30 septembre 2014, les ventes se sont élevées à 959,6 millions de dollars, contre 788,8 millions de dollars lors de la même période en 2013. Les acquisitions ont généré des ventes totales de 52,0 millions de dollars, tandis que l'effet de conversion résultant des fluctuations de la valeur du dollar canadien, par rapport au dollar américain, a eu un impact positif de 43,2 millions de dollars sur la valeur des ventes libellées en dollars américains par rapport à l'exercice précédent. Si l'on exclut ces facteurs, les ventes ont progressé d'environ 75,6 millions de dollars, soit 9,6 %.

Le résultat opérationnel s'est établi à 121,8 millions de dollars, soit 12,7 % des ventes, en hausse par rapport à 109,2 millions de dollars, ou 13,8 % des ventes lors du précédent exercice. Le résultat net a atteint 80,9 millions de dollars, soit 1,17 $ par action, sur une base pleinement diluée, comparativement à 72,8 millions de dollars, ou 1,05 $ par action, sur une base pleinement diluée, un an plus tôt.

SITUATION FINANCIÈRE

Au 30 septembre 2014, la dette à long terme de la Société, y compris la partie courante, s'élevait à 433,6 millions de dollars, en baisse par rapport à 456,8 millions de dollars trois mois plus tôt. Cette réduction reflète le remboursement d'un montant d'environ 44,0 millions de dollars sur la dette à long terme durant le trimestre, grâce à la génération de solides flux de trésorerie, en partie contrebalancée par l'effet de conversion résultant de la fluctuation des devises sur la dette libellée en dollars américains. Au 30 septembre 2014, un montant de 365,9 millions de dollars avait été prélevé sur la facilité de crédit renouvelable engagée de la Société de 450,0 millions de dollars.

Du fait de cette réduction de la dette, le ratio de la dette totale sur la capitalisation totale de Stella-Jones s'établissait à 0,40:1 au 30 septembre 2014, en baisse par rapport à 0,43:1 trois mois plus tôt.

DIVIDENDE TRIMESTRIEL DE 0,07 $ PAR ACTION

Le 6 novembre 2014, le conseil d'administration a déclaré un dividende trimestriel de 0,07 $ par action ordinaire, payable le 18 décembre 2014, aux actionnaires inscrits aux registres de la Société à la fermeture des affaires le 2 décembre 2014.

PERSPECTIVES

« Stimulée par une croissance économique continue et de bonnes données fondamentales, nous nous attendons à ce que la demande pour les principaux produits de Stella-Jones demeure saine durant le reste de l'exercice 2014 et en 2015. C'est pourquoi notre réputation établie comme fournisseur de confiance de produits en bois traité de grande qualité devrait permettre à la Société de réaliser d'autres gains dans ses marchés de base partout en Amérique du Nord. À court terme, nous continuons de rajuster nos prix de vente pour contrer la hausse des coûts des traverses de chemin de fer non traitées et nous sommes satisfaits des progrès réalisés jusqu'ici. À plus long terme, les efforts que nous déployons continuellement en vue d'améliorer l'efficacité et d'optimiser la productivité de l'ensemble de notre réseau continental devraient permettre à Stella-Jones de soutenir la croissance de sa rentabilité et de ses flux de trésorerie au profit de ses actionnaires, » a conclu M. McManus.

TÉLÉCONFÉRENCE

Stella-Jones tiendra une conférence téléphonique le 7 novembre 2014 à 10 h, heure de l'Est, pour discuter de ces résultats. Les personnes intéressées peuvent se joindre à l'appel en composant le 647-427-7450 (pour les participants de Toronto ou d'outremer) ou le 1-888-231-8191 (pour tous les autres participants d'Amérique du Nord). Si vous êtes dans l'impossibilité d'y participer, vous pourrez avoir accès à un enregistrement de la conférence téléphonique en téléphonant au 1-855-859-2056 et en entrant le code 5046375 sur votre clavier téléphonique. L'enregistrement sera accessible à compter de 13 h, heure de l'Est, le vendredi 7 novembre 2014, jusqu'à 23 h 59, heure de l'Est, le vendredi 14 novembre 2014.

MESURE FINANCIÈRE NON CONFORME AUX IFRS

Le résultat opérationnel est une mesure financière qui n'a pas de sens normalisé prescrit par les IFRS. Il est donc peu probable que l'on puisse la comparer avec des mesures du même type présentées par d'autres émetteurs. La direction considère toutefois que cette mesure non conforme aux IFRS constitue de l'information utile pour les investisseurs avertis relativement à la situation financière et aux résultats opérationnels de la Société puisqu'elle fournit une mesure additionnelle de sa performance.

À PROPOS DE STELLA-JONES

Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) est un chef de file dans la production et la commercialisation de produits en bois traité sous pression. La Société fournit des traverses de chemin de fer et des poutres aux exploitants de chemins de fer nord-américains, ainsi que des poteaux aux sociétés de services publics d'électricité et aux entreprises de télécommunications à l'échelle du continent. Stella-Jones fournit également du bois d'œuvre à usage résidentiel aux détaillants et aux grossistes en vue d'applications extérieures, de même que des produits industriels pour des applications de construction et des applications maritimes. Les actions ordinaires de la Société sont inscrites à la Bourse de Toronto.

À l'exception de l'information historique, ce communiqué de presse contient de l'information et des déclarations de nature prospective en ce qui concerne la performance future de la Société. Ces déclarations se fondent sur des hypothèses et des incertitudes, ainsi que la meilleure évaluation possible de la direction en ce qui a trait aux événements futurs. Parmi les facteurs susceptibles de causer un écart dans les résultats figurent, entre autres, les fluctuations des résultats trimestriels, l'évolution de la demande pour les produits et services de la Société, l'incidence de la concurrence sur les prix, la capacité de la Société à se procurer les capitaux nécessaires à la réalisation d'acquisitions ainsi que les tendances générales du marché ou les changements de la conjoncture économique. Par conséquent, le lecteur est avisé qu'un écart pourrait survenir entre les résultats réels et les résultats prévisionnels.

Avis aux lecteurs : Les états financiers condensés consolidés intermédiaires non audités du troisième trimestre clos le 30 septembre 2014 peuvent être consultés sur le site Web de Stella-Jones au www.stella-jones.com

Renseignements