Valsoft Corporation

Valsoft Corporation

29 nov. 2016 11h55 HE

Stephane Manos : miser sur l'héritage avec le club des présidents de Valsoft

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 29 nov. 2016) - Valsoft, une société de génie logiciel établie à Montréal et spécialisée dans le développement et la croissance de sociétés de génie logiciel dans les marchés à créneaux, attire l'attention de l'industrie grâce à la tournure inhabituelle de sa stratégie d'acquisition. En évaluant l'achat d'une entreprise prometteuse, Valsoft place la compatibilité culturelle et les valeurs au premier plan de ses critères, refusant souvent des offres qui semblent tout à fait logiques sur le plan financier d'un point de vue comptable.

« Nous n'achetons pas des entreprises dans l'intention de les revendre dans les plus brefs délais pour en tirer d'énormes profits, explique M. Stephane Manos, vice-président de Valsoft. Lorsque nous faisons entrer une nouvelle entreprise chez Valsoft, nous la gardons pour toujours. Tout commence par une profonde croyance en ce que les créateurs de l'entreprise tentaient de réaliser à l'origine. »

Pour appuyer cette philosophie, M. Stephane Manos a annoncé la création du club des présidents, un conseil consultatif composé de présidents, souvent propriétaires et fondateurs, dont les entreprises ont été acquises par Valsoft. Ces entrepreneurs passionnés, qu'ils soient encore actifs ou non dans leurs entreprises, sont ainsi invités à continuer de contribuer à l'entreprise qu'ils ont créée en donnant leur opinion sur les meilleures manières d'aller de l'avant ou sur les ventes, en évaluant les produits ou en fournissant des conseils généraux. La portée du rôle des membres est à la discrétion de chaque personne.

« Si nous décidons d'acquérir une entreprise, c'est que nous admirons sincèrement le travail de l'entrepreneur qui l'a fondée et l'entreprise qu'il a créée avant que nous intervenions, a ajouté M. Manos. Travailler avec des personnes que nous respectons et aimons est au cœur de notre culture. Nous accordons une grande importance aux relations personnelles et aux partenariats. L'achat d'une entreprise est plus qu'un jeu financier pour nous. Nous nous approprions le projet de vie d'une personne et à notre avis, ce serait absurde de se déconnecter de la personne qui a mis sur pied l'entreprise ayant attiré notre attention. »

M. Stephane Manos se souvient de moments où Valsoft a convenu d'un prix, pour ensuite se désister après avoir conclu que son équipe ne serait jamais en accord avec la culture et la philosophie des fondateurs de l'entreprise. M. Manos en est venu à la conclusion suivante : « Nous sommes des entrepreneurs et nous faisons l'acquisition d'entreprises avec l'intention de les garder pour toujours. Nous devons être en mesure de cultiver une relation de travail solide avec son personnel et nous devons partager les mêmes valeurs que celui-ci. Investir d'abord dans les gens s'est avéré un succès et une voie significative pour nous, et le club des présidents est notre manière de mettre à profit des héritages remarquables. »

Renseignements