Stornoway Diamond Corporation
TSX : SWY

Stornoway Diamond Corporation

07 mars 2011 18h44 HE

Stornoway annonce de nouveaux résultats microdiamantifères pour le projet Aviat au Nunavut

Un diamant de 0,54 carat récupéré de la cheminée kimberlitique AV9

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 7 mars 2011) - Stornoway Diamond Corporation (TSX:SWY) et Hunter Exploration Group sont heureux de présenter de nouveaux résultats microdiamantifères pour la kimberlite AV9 du projet Aviat et pour le Eastern Sheet Complex (ESC) associé, situés dans la presqu'île Melville au Nunavut. Ces résultats sont cohérents avec les précédentes récupérations élevées de diamants de ce projet qui comprend un important système de cheminées kimberlitiques et des corps tabulairess kimberlitiques près de la surface indiquant un important potentiel en teneur et en tonnage. Propriété à 90 % de Stornoway, le projet Aviat est aussi son projet d'exploration le plus important après le projet diamantifère Renard situé dans le Centre-nord du Québec qui a atteint maintenant l'étape de la faisabilité bancaire. L'est de l'Arctique, où ces dix dernières années, d'importantes découvertes ont été faites dans plusieurs champs de kimberlite, continue d'être un centre d'intérêt pour l'exploration diamantifère au Canada.

Les nouveaux résultats présentés aujourd'hui proviennent de données microdiamantifères de plus d'une tonne de kimberlite récupérée par forage en 2008, mais ayant été traitée seulement récemment. Pour Stornoway, ces travaux s'inscrivent dans son évaluation continue de la teneur potentielle de Aviat avant de réaliser un échantillonnage ultérieur à plus grande échelle. En tout, 677 diamants (pierres retenues par un tamis à mailles carrées de 0,106 mm) ont été récupérés de la cheminée kimberlitique AV9 à partir de carottes d'un poids de 927 kilogrammes et un autre total de 226 diamants du Eastern Sheet Complex à partir de carottes totalisant 226 kilogrammes. Les plus gros diamants de AV9 pesaient 0,545 carat et 0,156 carat alors que le plus gros diamant de ESC pesait 0,092 carat. Les résultats des travaux sont résumés dans le tableau ci-dessous.

             NOMBRE DE DIAMANTS SELON LE TAMIS (À MAILLES CARRÉES EN mm)
Échantillon Poids
(sec; kg)
0,106 à 0,150 0,150 à 0,212 0,212 à 0,300 0,300 à 0,425 0,425 à 0,600 0,600 à 0,850 0,85 à 1,18 1,18 à 1,70 1,70 à 2,36 Total pierres Total carats +0,85 mm
AV9 927,17 221 183 109 73 48 28 7 6 2 677 1,091
ESC 225,62 70 53 40 32 22 4 0 4 1 226 0,227

Matt Manson, président et chef de la direction a commenté ainsi la nouvelle : « Ces nouveaux résultats microdiamantifères viennent confirmer la haute teneur en diamant et les caractéristiques concurrentielles de la composition granulométrique typique au Projet Aviat, l'une des présences diamantifères les plus importantes à avoir été découvertes dans l'est de l'Arctique. Les gros diamants récupérés de AV9, la cheminée kimberlitique située au cœur du complexe des corps tabulaires kimberlitiques diamantifères d'Aviat, sont particulièrement significatifs. Stornoway à court terme mise surtout sur l'achèvement de l'étude de faisabilité de Renard, livrable au troisième trimestre de cette année, et veut faire de Renard la première mine de diamant du Québec. Aviat constitue cependant pour la compagnie une occasion crédible de croissance interne avec d'importantes ressources de diamant. Renard progressant, nous allons continuer à travailler à notre portefeuille de projets et mettre l'accent sur la découverte et la mise en valeur de nouvelles ressources. »

AV9

Découverte en 2007 (voir Communiqué SWY du 23 août 2007), la kimberlite AV9 était la troisième cheminée kimberlitique à être découverte à l'intérieur du corridor d'exploration Tremblay, hôte des cheminées kimberlitiques AV1 et AV4. En 2008, neuf trous ont été forés à AV9 pour un total de 1 144 mètres afin d'en déterminer la géométrie et la géologie interne. La cheminée mesure environ 45 m sur 135 m et de la kimberlite a été confirmée jusqu'à une profondeur de 175 mètres. Les résultats microdiamantifères antérieurs obtenus lors de de la phase de forage d'exploration avaient montré 236 diamants pour 307 kilogrammes de carottes (voir Communiqué SWY du 12 décembre 2007). Les nouveaux résultats de microdiamants viennent s'ajouter aux données diamantifères disponibles pour l'évaluation à AV9 et indiquent que la cheminée a des caractéristiques de contenu diamantifère similaires à celles de la cheminée kimberlitique AV1, qui a fourni en 2008 un mini-échantillon en vrac dont la teneur diamantifère était de 89 carats par centtonnes (« cpct ») (Communiqué de presse de Stornoway Diamond du 13 mars 2008).

Eastern Sheet Complex (ESC)

Le ESC comporte une série de corps tabulaires de kimberlite empilés et peu inclinés couvrant une superficie minimale de 260 hectares adjacente à la cheminée kimberlitique AV9. Les corps tabulaires varient de 0,9 à 1,7 m d'épaisseur véritable moyenne et s'étendent de la surface à 100 mètres minimum sous la surface. Un modèle géologique conceptuel élaboré en 2008 par SRK Consulting (Canada) Inc. (« SRK »; Communiqué de presse de Stornoway du 7 octobre 2008) estime le volume total de la kimberlite des quatre différents corps de 12,4 à 16,0 millions de tonnes. On a estimé à l'aide de données sur les microdiamants et les macrodiamants une teneur en diamant de à 235 +/- 30 cpct (sans dilution) à un seuil limite inférieur de 1,0 mm. La fourchette conceptuelle de la kimberlite et l'estimation de la teneur totale en diamant laissent entrevoir un gisement minéral potentiel pour le ESC de 24,1 à 40,3 millions de carats de diamant, après avoir inclus dans le modèle une provision pour dilution interne d'environ 5 %. L'étude suppose une récupération complète des pierres de toutes les tailles, et aucune correction n'a été appliquée pour les bris et/ou les pertes habituels des diamants les plus petits susceptibles de se produire lors de la récupération des diamants dans une usine commerciale. Des pertes semblables de 15 à 20 % sont attendues lorsqu'on compare avec le modèle de teneur en diamant totale. Nous avisons nos lecteurs que le tonnage et la teneur de tout gisement minéral potentiel sont de nature conceptuelle et rien ne prouve que des travaux d'exploration plus poussés permettront de convertir cette cible en ressource minérale.

En 2009, des échantillons de 148 tonnes et de 43 tonnes collectés d'affleurements en surface du corps tabulaire ES-1 de l'ESC ont respectivement montré des contenus en diamant de 144 cpct et de 210 cpct et ont permis de récupérer un diamant de 3,99 carats (Communiqué de presse de Stornoway Diamond du 5 mai 2009). Les précédents résultats microdiamantifères de la campagne de forage de 2007 comprenaient 518 diamants tirés de carottes pesant 358,7 kg (Communiqué de presse de Stornoway Diamond du 28 janvier 2008). Les nouvelles données microdiamantifères d'aujourd'hui sont cohérentes avec l'échantillon précédent et avec les estimations précédentes de la teneur totale en diamant, et elles démontrent la continuité latérale de la teneur en diamant sur l'étendue des 260 hectares de ESC.

Une illustration graphique du projet Aviat et des corps kimberlitiques dont il est question dans ce communiqué se trouvent sur le site Web de Stornoway à :

http://www.stornowaydiamonds.com/_resources/Aviat_Kimberlite_Pipes.pdf

Données techniques et scientifiques

Les données de dissolution caustique dont il est question ci-dessus sont tirées de travaux exécutés par Microlithics Laboratories, Thunder Bay, Ontario, un laboratoire indépendant de traitement des minerais. Dans le cadre des programmes d'assurance et de contrôle de la qualité en vigueur chez Stornoway, tous les matériaux sont sujets à des vérifications et tout changement significatif sera rapporté dès que disponible.

Les programmes d'exploration diamantifère de Stornoway sont réalisés sous la direction de Robin Hopkins, P.Géol. (TNO/NU), vice-président, Exploration, une personne qualifiée en vertu de la NC 43-101. M. Hopkins a revu le contenu de ce communiqué.

À propos de Stornoway Diamond Corporation

Stornoway Diamond Corporation est l'une des plus importantes sociétés d'exploration et de mise en valeur de propriétés diamantifères au Canada. Elle a pris part à la découverte de plus de 200 kimberlites dans sept districts diamantifères au Canada. La Société dispose d'un portefeuille diversifié de propriétés diamantifères, jouit d'une solide situation financière et peut compter sur des équipes de gestionnaires et de techniciens d'expérience, et ce, pour chacune des étapes de la production du diamant, de l'exploration jusqu'à la commercialisation.

Au nom du conseil d'administration

STORNOWAY DIAMOND CORPORATION

Matt Manson, Président et chef de la direction

Ce document contient de l'« information prospective » au sens de la législation canadienne en valeurs mobilières et des « énoncés prospectifs » (« forward-looking statements » au sens du Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis). Cette information et ces énoncés, ci-après désignés « énoncés prospectifs », sont établis en date du présent document et la Compagnie n'entend pas mettre à jour ces énoncés prospectifs, ni n'assume aucune obligation de le faire, à moins que la loi ne l'exige.

Les énoncés prospectifs ont trait à des événements futurs ou à un rendement futur, reflètent des attentes ou opinions actuelles à l'égard d'événements futurs et comprennent, sans s'y limiter, des énoncés relatifs : (i) au volume et au classement de ressources minérales indiquées et inférées, de même qu'à des éventuels gisements minéralisés; (ii) au volume de toute production future à l'intérieur de toute période; (iii) à la valeur rattachée aux diamants et à la croissance de cette valeur; (iv) au prolongement possible de toute mine et à la durée de vie prévue de celle-ci; (v) au potentiel d'exploration du Projet; et (vi) aux échéanciers prévus pour compléter le processus d'obtention des permis et des approbations réglementaires, finaliser l'étude de faisabilité et prendre une décision de mise en production. Les énoncés exprimant ou impliquant des discussions ayant trait à des prédictions, attentes, opinions, plans, prévisions, objectifs, hypothèses ou événements ou rendement futurs (souvent, mais pas toujours, marqués par l'usage de mots ou d'expressions tels que « s'attend à », « prévoit », « projette », « estime », « présume », « a l'intention de », « stratégie », « buts », « objectifs » ou tout variante de ceux-ci, ou encore indiquant que certaines mesures ou certains événements ou résultats « peuvent », « pourraient » ou « devraient » être prises, survenir ou être atteints; ou la forme négative ou l'emploi au futur de ces mots ou d'expressions similaires) ne portent pas sur des faits historiques et peuvent constituer des énoncés prospectifs.

Tous les énoncés prospectifs se fondent sur l'opinion actuelle de Stornoway ou de ses consultants ainsi que sur des hypothèses variées qu'ils emploient et l'information dont ils disposent actuellement. Plusieurs de ces hypothèses sont formulées dans ce communiqué de presse et comprennent : (i) la présence et la continuité de diamants dans la roche hôte du Projet d'après les teneurs établies aux modèles; (ii) l'interprétation géologique des résultats de forage et leur impact prévu sur les ressources d'un projet, les plans miniers conceptuels et la durée de vie de la mine; (iii) la prise en compte prévue de nouvelles informations dans les modèles géologiques existants, le travail relié à l'étude de faisabilité et la mise à jour de l'estimation des ressources minérales conforme au Règlement 43-101. Bien que la direction considère que ces hypothèses soient raisonnables d'après l'information qui lui est disponible, elles peuvent s'avérer incorrectes. De nombreux énoncés prospectifs sont établis en présumant de l'exactitude d'autres énoncés prospectifs, tels que les énoncés ayant trait à la valeur nette actuelle et au taux de rendement interne, lesquels se fondent sur la plupart des autres énoncés prospectifs et hypothèses du présent document. L'information ayant trait aux coûts est aussi préparée en utilisant des valeurs actuelles bien que le moment où ces coûts seront engagés sera dans l'avenir, et il est présumé que les coûts demeureront stables au cours de la période pertinente.

En raison de leur nature, les énoncés prospectifs comportent des risques et incertitudes inhérents, tant d'ordre général que spécifique, et il y a des risques que les estimations, prévisions, projections et autres énoncés prospectifs ne se réalisent pas ou que les hypothèses ne reflètent pas l'expérience future. Nous recommandons aux lecteurs de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs puisque divers facteurs importants pourraient faire en sorte que les résultats réels varient sensiblement des opinions, plans, objectifs, attentes, prévisions, estimations, hypothèses et intentions exprimés dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque peuvent généralement être exprimés comme étant le risque que les hypothèses et estimations énoncées ci-dessus ne se concrétisent pas, y compris l'hypothèse comprise dans plusieurs énoncés prospectifs selon laquelle les autres énoncés prospectifs seront avérés, mais comprennent expressément, sans s'y limiter, les risques reliés aux variations dans la teneur, les lithologies de kimberlite et le contenu de la roche hôte se trouvant dans la matière désignée comme ressources minérales par rapport aux prévisions, et aux variations dans les taux de récupération et de rupture; l'incertitude accrue en ce qui a trait à la possible existence de gisements minéralisés, à l'évolution des marchés diamantifères mondiaux, à des hausses moindres que prévu dans l'évaluation de diamants, aux risques découlant des fluctuations de la devise canadienne et des autres devises par rapport à la devise américaine, aux augmentations des dépenses d'exploitation et des dépenses en immobilisations proposées, aux augmentations des frais de financement ou aux changements défavorables des modalités du financement offert, le cas échéant, à des taxes et redevances plus onéreuses que prévu, aux résultats d'exploration en des endroits renfermant un potentiel d'accroissement des ressources, aux changements dans les plans de mise en valeur ou les plans miniers attribuables aux changements d'autres facteurs ou aux résultats d'exploration de Stornoway ou de ses partenaires en coentreprise, aux changements dans les paramètres d'un projet au fur et à mesure que les plans se raffinent, aux risques reliés à l'obtention des approbations réglementaires ou à la conclusion d'une Convention sur les bénéfices et impacts, les effets de la concurrence sur les marchés où Stornoway exerce des activités, les risques d'exploitation ou d'infrastructure et les risques additionnels décrits dans la dernière notice annuelle déposée par Stornoway ou les plus récents rapports de gestion intermédiaires et annuels, et les prévisions de même que le succès à l'égard de la gestion des risques précités par Stornoway. Stornoway signale que la précédente liste de facteurs qui peuvent avoir une incidence sur les résultats futurs n'est pas exhaustive. S'ils se fient à nos énoncés prospectifs pour prendre toute décision concernant Stornoway, les investisseurs et autres personnes doivent considérer avec prudence les facteurs précités de même que toute autre incertitude et événement possible. Stornoway ne s'engage à mettre à jour aucun énoncé prospectif, écrit ou verbal, qui peut être fait de temps à autre par Stornoway ou pour son compte, sauf si la loi l'y oblige.

Renseignements