Stornoway Diamond Corporation
TSX : SWY

Stornoway Diamond Corporation

25 mai 2011 08h30 HE

Stornoway fait l'annonce d'un programme de forage d'exploration sur la propriété Hammer au Nunavut

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 25 mai 2011) - Stornoway Diamond Corporation (TSX:SWY) est heureuse d'annoncer qu'elle planifie un programme de forage d'exploration sur la propriété Hammer située dans le district diamantifère du Coronation Gulf/North Slave au Nunavut. La propriété Hammer, une coentreprise de Stornoway (participation de 75 % et opérateur) et de North Arrow Minerals Inc. (TSX CROISSANCE:NAR) (participation de 25 %), contient la kimberlite Hammer, découverte par prospection en juillet 2009 (communiqué de pressede Stornoway du 30 juillet 2009). La kimberlite Hammer n'a, jusqu'à présent, jamais fait l'objet de trous de forage et le programme prévu a pour but de définir pour une première fois sa taille et son contenu diamantifère. Stornoway a l'intention d'effectuer simultanément d'autres travaux de forage afin de découvrir des kimberlites associées à de nouvelles traînées de minéraux kimberlitiques identifiées sur des claims avoisinants, propriété exclusive de Stornoway.

Le projet phare de Stornoway est le projet diamantifère Renard, sa propriété exclusive, situé dans le centre Nord du Québec, où l'étude de faisabilité et l'étude d'impact environnemental et social associée sont en cours et devraient se terminer dans le courant du troisième trimestre de cette année. Le 26 avril 2011, Stornoway annonçait qu'elle avait alloué un budget de 5,6 millions $ à un programme d'exploration complémentaire visant à faire de nouvelles découvertes sur plusieurs autres propriétés canadiennes où il existe des possibilités de découvrir de nouvelles kimberlites. Le forage qui sera effectué à Hammer en 2011 représente 1,3 million $ des dépenses de ce programme d'exploration.

La propriété Hammer située à environ 500 km au nord de Yellowknife, Territoires du Nord-Ouest (voir carte à www.stornowaydiamonds.com/Coronation_P1_v2_2.jpg) a été acquise en coentreprise en octobre 2008. La kimberlite Hammer a d'abord été identifiée comme une anomalie topographique à la tête d'une traînée de minéraux indicateurs kimberlitiques avec bonne chimie d'inclusions diamantifères. En 2009, on a confirmé la présence d'une brèche kimberlitique altérée à l'intérieur de tranchées creusées à la main, en plus de nombreuses occurrences de blocs erratiques dispersés de kimberlite ainsi que de fragments de kimberlite soulevés par le gel; en outre, un échantillon à main de 6 kilogrammes a permis la récupération d'un microdiamant. La nature et la taille véritables du corps ne sont pas connues à l'heure actuelle. Toutefois, un lors d'un levé géophysique au sol effectuée à l'automne 2010, on a obtenu une importante réponse magnétique associée à une particularité topographique d'une longueur de 225 m et d'une largeur variant de 15 à 100 m et d'une expression de surface d'environ un hectare. Le but du programme est de déterminer la taille et la forme du corps, d'effectuer des tests sur de nombreuses phases de kimberlite et d'amasser suffisamment d'échantillons pour pouvoir estimer le contenu diamantifère. Toutes les autorisations ont été obtenues, ou sont sur le point de l'être, et les travaux devraient être mis en branle dès la première semaine de juin.

Des travaux antérieurs d'échantillonnage de surface réalisés sur des claims détenus par Stornoway et adjacents à la propriété Hammer laissent entrevoir la présence de d'autres corps kimberlitiques à découvrir. Stornoway a l'intention en 2011 de tester par forage au moins l'une de ces traînées biens définies de minéraux indicateurs, avec la possibilité de découvrir une nouvelle cheminée kimberlitique à haut potentiel diamantifère. Stornoway détient diverses participations dans dix kimberlites connues du district diamantifère du Coronation Gulf/North Slave. Une revue des données existantes montre qu'il y aurait avantage à effectuer des tests supplémentaires sur plusieurs de ces corps, et Stornoway entend, sous réserve des conditions logistiques, effectuer en 2011 des travaux de forage et de ré-échantillonnage sur au moins l'une des cheminées kimberlitiques dont elle a la propriété exclusive.

À propos du district diamantifère du Coronation Gulf/North Slave

Quelque 17 kimberlites ont déjà été découvertes dans le district diamantifère du Coronation Gulf/North Slave, et Stornoway détient des participations variables dans dix d'entre elles. La teneur en diamant des corps individuels varie entre nulle et fortement diamantifère. Les corps stériles ont tendance à être dominés par de l'ilménite (p. ex. Kikerk 1, Kikerk 2, Thrift) tandis que ceux qui comportent une teneur élevée en diamant comportent une population de minéraux indicateurs plus intéressante, incluant des grenats pyrope (p. ex. Artemisia, Knife et Potentilla). Parmi les kimberlites diamantifères, les teneurs établies à partir d'une série de programmes d'échantillonnage par plusieurs sociétés varient entre moins de 10 carats par cent tonnes (" cpct " p. ex. Caltha, Perseus) et de 10 à 30 cpct (p. ex. Artemisia, Knife), et certaines parties de la cheminée Anuri atteignent une teneur de 78 cpct. Aucun travaux de développement n'a eu lieu sur ces kimberlites jusqu'à maintenant même si d'importants programmes d'échantillonnage ont été entrepris respectivement par De Beers et Rio Tinto (par l'entremise de Kennecott Canada Inc.) sur les kimberlites Knife et Anuri.

À propos de Stornoway Diamond Corporation

Stornoway Diamond Corporation est l'une des plus importantes sociétés d'exploration et de mise en valeur de propriétés diamantifères au Canada. Elle a pris part à la découverte de plus de 200 kimberlites dans sept districts diamantifères au Canada. La Société dispose d'un portefeuille diversifié de propriétés diamantifères, jouit d'une solide situation financière et peut compter sur des équipes de gestionnaires et de techniciens d'expérience, et ce, pour chacune des étapes de la production du diamant, de l'exploration jusqu'à la commercialisation. Les programmes d'exploration diamantifère de Stornoway sont réalisés sous la direction de Robin Hopkins, P.Géol. (TNO/NU), vice-président, Exploration, une personne qualifiée en vertu de la NC 43-101. M. Hopkins a revu le contenu de ce communiqué.

Au nom du Conseil

STORNOWAY DIAMOND CORPORATION

Matt Manson, Président et chef de la direction

This document contains "forward-looking information" within the meaning of Canadian securities legislation and "forward-looking statements" within the meaning of the United States Private Securities Litigation Reform Act of 1995. This information and these statements, referred to herein as "forward-looking statements" are made as of the date of this document and the Company does not intend, and does not assume any obligation, to update these forward-looking statements, except as required by law.

Forward-looking statements relate to future events or future performance and reflect current expectations or beliefs regarding future event. Any statements that express or involve discussions with respect to predictions, expectations, beliefs, plans, projections, objectives, assumptions or future events or performance (often, but not always, using words or phrases such as "expects", "anticipates", "plans", "projects", "estimates", "assumes", "intends", "strategy", "goals", "objectives" or variations thereof or stating that certain actions, events or results "may", "could", "would", "might" or "will" be taken, occur or be achieved, or the negative of any of these terms and similar expressions) are not statements of historical fact and may be forward-looking statements.

All forward-looking statements are based on Stornoway's or its consultants' current beliefs as well as various assumptions made by and information currently available to them. Many of these assumptions are set forth in the news release and include: (i) estimates of the timing to complete a Feasibility Study and an associated Environmental and Social Impact Assessment for the Renard Diamond Project; (ii) the potential discovery of new kimberlite camps close to infrastructure; (iii) future exploration plans; and (v) exploration resulting in the discovery of one or more diamondiferous kimberlites. Although management considers these assumptions to be reasonable based on information currently available to it, they may prove to be incorrect.

By their very nature, forward-looking statements involve inherent risks and uncertainties, both general and specific, and risks exist that estimates, forecasts, projections and other forward-looking statements will not be achieved or that assumptions do not reflect future experience. We caution readers not to place undue reliance on these forward-looking statements as a number of important factors could cause the actual outcomes to differ materially from the beliefs, plans, objectives, expectations, anticipations, estimates assumptions and intentions expressed in such forward-looking statements. Many risk factors are described in Stornoway's most recently filed Annual Information Form, annual and interim MD&As. Stornoway cautions that the foregoing list of factors that may affect future results is not exhaustive. When relying on our forward-looking statements to make decisions with respect to Stornoway, investors and others should carefully consider the foregoing factors and other uncertainties and potential events. Stornoway does not undertake to update any forward-looking statement, whether written or oral, that may be made from time to time by Stornoway or on our behalf, except as required by law.

Renseignements