Ressources Strateco inc.
FRANKFURT : RF9
OTC Bulletin Board : SRSIF
TSX : RSC

Ressources Strateco inc.

15 sept. 2010 16h30 HE

Strateco annonce un prêt transitoire de 2 500 000 $ CAN de SIDEX

BOUCHERVILLE, QUÉBEC--(Marketwire - 15 sept. 2010) - Ressources Strateco inc. (« Strateco ») (TSX:RSC)(FRANCFORT:RF9)(OTCBB:SRSIF) a le plaisir d'annoncer la signature d'une entente finale portant sur un prêt transitoire de 2,5 millions $ CAN de SIDEX, société en commandite (« SIDEX »).

Les fonds serviront dans l'éventualité où le paiement des crédits d'impôt remboursables, relatifs aux ressources de 2009 de Strateco, était retardé. Au 30 juin 2010, Strateco avait droit à un total de 13,4 millions $ CAN en crédits d'impôt, dont 5,7 millions $ sont liés à des crédits d'impôt remboursables pour l'année 2009. Strateco anticipe également recevoir une somme de 1,5 million $ CAN en droits miniers remboursables d'ici la fin de l'année civile.

Le prêt est garanti et devra être remboursé dans les 30 jours suivant la réception des crédits d'impôt de 2009, relatifs aux ressources, ou au plus tard le 15 mars 2011. Le prêt porte intérêt au taux annuel de 9 %. L'utilisation des fonds est à la discrétion de la Société.

En lien avec le prêt, Strateco a émis 300 000 bons de souscription d'actions ordinaires à SIDEX. Chaque bon de souscription confère au porteur le droit de souscrire une action ordinaire de Strateco sur une période de 18 mois au prix de 1,00 $ l'action. Chaque action est sujette à une période de restriction de revente de 4 mois.

À propos de SIDEX

SIDEX est une initiative du gouvernement du Québec et du Fonds de solidarité FTQ. SIDEX a pour mission d'investir dans les entreprises engagées dans l'exploration minière au Québec afin de diversifier l'inventaire minéral du Québec, d'encourager de nouveaux modèles d'exploration, de stimuler les investissements pour de nouvelles substances dans des secteurs établis et d'ouvrir de nouveaux territoires à fort potentiel de découvertes.

Ce communiqué de presse renferme certains « énoncés prospectifs » qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés prospectifs se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le formulaire du rapport annuel déposé auprès des commissions des valeurs mobilières de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de l'Ontario et du Québec et dans le rapport annuel dans le formulaire 10-K déposé auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis.

Renseignements