Ressources Strateco inc.
FRANKFURT : RF9
OTC Bulletin Board : SRSIF
TSX : RSC

Ressources Strateco inc.

09 nov. 2010 08h30 HE

Strateco confirme une nouvelle lentille uranifère à Matoush

BOUCHERVILLE, QUEBEC--(Marketwire - 9 nov. 2010) - Ressources Strateco inc. (« Strateco ») (TSX:RSC)(FRANCFORT:RF9)(OTCBB:SRSIF)est heureuse d'annoncer la découverte d'une nouvelle lentille à haute teneur uranifère située à 1,5 km au sud des trois lentilles à hautes teneurs connues du projet Matoush.

Le sondage MT-10-011, complété le 2 novembre 2010, confirme la présence de la nouvelle lentille MT­-36, nommée selon le forage de découverte MT-09-036 qui a intersecté 0,48 % U3O8 sur 4,2 mètres incluant 1,29 % U3O8 sur 1,2 mètre. Le point de percée du dernier sondage, le MT-10-011 qui a intersecté 0,33 % eU3O8 sur 5,1 mètres incluant 2,21% eU3O8 sur 0,7 mètre, se situe à 60 mètres de celui du MT-09-036.

Trois autres sondages ont intersecté cette nouvelle lentille, soit le forage MT-09-035 (0,17 % U3O8 sur 2,0 mètres), le MT-10-009 (0,10 % eU3O8 sur 1,0 mètre) et le MT-10-001 (0,03 % U3O8 sur 6,0 mètres). Ces valeurs sont représentatives des valeurs intersectées à l'intérieur et à proximité des lentilles AM-15, MT-22 et MT-34.

Forage   Collet   Az.   Angle De   À Prof. Vert.   Longueur   U3O8
    Est   Nord   (Degrés)   (Degrés) (m)   (m) (m)   (m)*   (%)
MT-09-035   12+25E   48+55S   275   -50 568,5   570,5 410   2,0   0,17 %
MT-09-036   12+35E   50+60S   277   -50 578,6   582,8 430   4,2   0,48 %
incluant                 579,0   580,2     1,2   1,29 %
MT-10-001   12+60E   49+50S   275   -53 670,0   676,2 500   6,2   0,03 %
MT-10-009   12+50E   49+50S   274   -48 593,5   594,5 425   1,0   0,10 % e
MT-10-011   11+80E   50+00S   275   -52 505,3   510,4 395   5,1   0,33 % e
incluant                 507,6   508,3     0,7   2,21 % e
* Le long de la carotte

Notes :

  1. L'utilisation de la lettre « e » de « e U3O8 » représente la valeur estimée ou équivalente U3O8 déterminée au moyen d'une sonde spectrale ou gamma calibrée.
  2. La largeur vraie des intervalles minéralisés n'a pas encore été déterminée.

La localisation de ces sondages peut être vue sur la longitudinale de la lentille MT-36 sur le site Web de Strateco www.stratecoinc.com.

Au cours des prochaines semaines, Strateco concentrera son programme de forages sur l'établissement des ressources minérales de la nouvelle lentille MT-36.

Depuis le mois d'octobre 2009, jusqu'au début du mois de novembre 2010, 37 930 mètres ont été complétés sur les propriétés Matoush et Eclat, détenues à 100 %, dans le cadre d'une imposante campagne de forage de 120,000 mètres. Les forages d'exploration ont été effectués essentiellement le long de la faille Matoush, dont environ la moitié selon une large maille de 200 mètres sur une distance d'environ 8,0 km. Cette première phase a, entre autres, permis de confirmer le fort potentiel uranifère sur cinq secteurs prioritaires distincts au sud de la zone minéralisée MT-34 : secteurs L45+00S (à 1,0 km), L50+00S (à 1,5 km), lentille MT-36, L60+00S (à 2,5 km), L70+00S (à 3,5 km) et L111+00S à L118+00S (à 8,0 km).

Une section de 4 km additionnelle vers le sud sera forée au cours de l'hiver.

Ces secteurs fortement anomaliques ont tous la même caractéristique, soit de hautes teneurs uranifères et une intense altération en fuschite tourmaline typique des zones AM-15, MT-22 et MT-34, hôtes du gîte Matoush; les ressources minérales indiquées sont estimées à 436 000 tonnes à une teneur de 0,78 % U3O8 contenant 7,46 millions de livres U3O8, alors que les ressources minérales inférées sont estimées à 1,16 million de tonnes à une teneur de 0,50 % U3O8 contenant 12,78 millions de livres U3O8 (Scott Wilson Roscoe Postle Associates Inc., sept. 2009).

Les secteurs prioritaires précédemment identifiés, d'une longueur variant de 250 mètres à 600 mètres, confirment l'excellent potentiel uranifère le long de la faille Matoush.

Par ailleurs, au début du mois d'octobre, trois sondages effectués pour tester une structure similaire d'orientation nord-sud, située à 4,0 km à l'ouest de la faille Matoush sur la propriété Pacific Bay-Matoush (sur laquelle Strateco a l'option d'acquérir un intérêt de 60 %), se sont avérés concluants. Une faille de type Matoush, nommée faille Alfred, avec des altérations identiques à la faille Matoush, a été recoupée sur une longueur de 365 mètres. L'anomalie géophysique indique que la faille Alfred se poursuit vers le nord et vers le sud. Il s'agit d'une des découvertes les plus importantes sur le projet Matoush à l'extérieur du couloir de la faille Matoush. Ces forages, qui ont rencontré de faibles teneurs en uranium, démontrent que d'autres structures (failles) de type Matoush existent sur l'ensemble du projet Matoush.

Monsieur Guy Hébert, président, a déclaré : « La découverte d'une nouvelle lentille uranifère à haute teneur (MT-36), à l'extérieur de la zone uranifère connue, est extrêmement importante parce qu'elle démontre que le projet Matoush a le potentiel, comme nous l'avons toujours pensé, de devenir un camp minier uranifère majeur à l'échelle mondiale ».

Ce communiqué de presse a été lu et approuvé par monsieur Jean-Pierre Lachance, Géo., vice-président exécutif et exploration de Strateco qui est la personne qualifiée telle que définie par la Norme canadienne 43-101.

Ce communiqué de presse renferme certains "énoncés prospectifs" qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le formulaire du rapport annuel déposé auprès des commissions des valeurs mobilières de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de l'Ontario et du Québec et dans le rapport annuel dans le formulaire 10-K déposé auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis.

MISE EN GARDE POUR LES ÉPARGNANTS DES ÉTATS-UNIS : l'organisme Securities and Exchange Commission (la SEC) des États-Unis permet aux sociétés minières des États-Unis de divulguer, dans les documents qu'elles déposent auprès de cet organisme, seulement les gisements minéraux dont elles peuvent légalement et économiquement réaliser l'extraction ou la production. Dans le présent communiqué de presse, nous employons le terme « ressources » avec les qualificatifs « mesurées », « indiquées » et « inférées » et, selon les lignes directrices de la SEC, il est strictement interdit aux sociétés inscrites des États-Unis d'employer ce terme avec ces qualificatifs dans les documents qu'elles déposent auprès de la SEC. Les épargnants des États-Unis sont priés d'étudier attentivement les renseignements divulgués dans le formulaire 10-K de la société, qu'ils peuvent se procurer auprès de la société ou sur le site Web de la SEC, à l'adresse http://sec.gov/edgar.shtml.

Renseignements