Ressources Strateco Inc.
TSX : RSC
FRANKFURT : RF9

Ressources Strateco Inc.

18 juil. 2011 16h30 HE

Strateco procède à la nomination d'un nouveau chef des finances et trésorier

BOUCHERVILLE, QUEBEC--(Marketwire - 18 juillet 2011) - Ressources Strateco inc. (TSX:RSC)(FRANCFORT:RF9)(« Strateco » « compagnie ») a le plaisir d'annoncer que son conseil d'administration a nommé monsieur Yvon Robert, CA, au poste de vice-président aux finances. M. Robert agira également à titre de chef des finances et trésorier de Strateco. Il entre en fonction dès aujourd'hui et rendra des services à la compagnie sur une base permanente. Il remplace monsieur Paul Einarson, CA, CPA, qui a accepté de relever de nouveaux défis.

M. Robert est membre de l'Ordre des comptables agréés du Québec et détient un baccalauréat en administration des affaires incluant une concentration en comptabilité. Avant de se joindre à l'équipe de Strateco, M. Robert était chef de la direction financière de Laboratoire Opti-Coating Inc. Il a également été directeur-finance et administration chez Vision2 International Inc. Il a débuté sa carrière en tant qu'adjoint en certification et services-conseils chez Samson Bélair / Deloitte & Touche, où il a ensuite obtenu le poste de premier vérificateur et finalement de directeur en certification et services-conseils.

L'expérience ainsi que les connaissances des milieux boursiers et financiers de M. Robert contribueront certainement au succès de Strateco dans le développement de son projet uranifère Matoush.

Strateco tient à remercier M. Paul Einarson pour son aide et les services rendus.

Ce communiqué de presse renferme certains "énoncés prospectifs" qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés prospectifs se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le formulaire du rapport annuel déposé auprès des commissions des valeurs mobilières de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de l'Ontario et du Québec.

Renseignements