Strategem Capital Corporation
TSX CROISSANCE : SGE

Strategem Capital Corporation

11 déc. 2015 19h45 HE

Strategem projette un rachat d'actions ordinaires et un retrait de la cote

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 11 déc. 2015) - Strategem Capital Corporation (« Strategem » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:SGE) a le plaisir d'annoncer qu'elle envisage le rachat d'une partie de ses actions ordinaires et un retrait de la cote de la Bourse de croissance TSX (la « Bourse ») après 14 années d'activité fructueuse à titre de banque d'investissement.

Le conseil d'administration de la Société a autorisé une offre publique de rachat importante (l' « offre ») par laquelle la Société offrira de racheter aux fins d'annulation jusqu'à 600 000 de ses actions ordinaires de catégorie A émises et en circulation (les « actions ») à un prix d'achat de 0,90 $ l'action au comptant. L'offre devrait entrer en vigueur vers le 18 décembre 2015, à condition que la Société obtienne l'approbation de la Bourse.

Le 1er décembre 2015, la Société a mené à terme son offre de rachat dans le cours normal des activités qu'elle avait annoncée auparavant le 30 juin 2015. La Société a racheté et annulé 291 848 de ses actions pour un prix moyen de 1,04 $ l'action.

Le 18 janvier 2016, la Société tiendra une assemblée extraordinaire des actionnaires (l'« assemblée extraordinaire ») aux fins d'approbation d'une résolution ordinaire visant à l'autoriser à faire radier ses actions de la cote de la Bourse.

Raisons sous-tendant la liquidation et le retrait de la cote

Depuis la crise financière de 2008, la Société n'a pas été en mesure de repérer des occasions d'investissement attrayantes sur le marché des sociétés à petite capitalisation et des sociétés en démarrage dans lequel elle se spécialise. De l'avis de la Société, le secteur des sociétés à grande capitalisation a présenté davantage d'occasions intéressantes au cours des dernières années. Cependant, la Société estime que le marché des sociétés à grande capitalisation est déjà adéquatement couvert et ne constitue pas un secteur auquel la Société pourrait contribuer une valeur. Bien que son portefeuille de titres de sociétés principalement à grande capitalisation ait procuré à la Société des rendements importants depuis ce temps, la direction estime que ce marché est bien desservi et que la Société ne peut y apporter une bonne valeur.

« Nous avons amorcé nos activités en 2001 avec des liquidités de moins de un million de dollars canadiens. Nous avons obtenu d'excellents résultats durant l'essor du marché des matières premières et avons eu la bonne fortune de liquider bon nombre de ces placements avant la crise financière », a déclaré Kenneth Morgan, chef de la direction de Strategem. « Nous avons distribué aux actionnaires la somme de 9,2 millions de dollars canadiens en 2009 (1,75 $ l'action), puis 2,6 millions de dollars canadiens en 2013 (0,50 $ l'action). Nous sommes fiers de ces réalisations. »

Le conseil a d'autres raisons de croire qu'un retrait de la cote de la Bourse sert les intérêts des actionnaires minoritaires, notamment les suivantes :

  • Lorsque l'offre sera menée à terme, il se peut que les actions cessent de répondre aux critères de maintien continu de l'inscription à la cote de la Bourse. Par conséquent, la Société réalisera des économies au titre des frais administratifs.

  • Comme il a été plus amplement indiqué dans les états financiers audités de la Société pour l'exercice clos le 31 décembre 2014, la Société a interjeté appel à la Cour canadienne de l'impôt le 25 avril 2015 à l'égard de certains avis de nouvelle cotisation de l'Agence du revenu du Canada aux termes desquels la Société s'est vu refuser le traitement d'une partie de son revenu au titre du capital (l'« appel »). La Société a également déposé pour les années d'imposition 2008 et 2009 des avis d'opposition contestant le moment de certaines pertes et espère récupérer l'intérêt imputé pour l'année d'imposition 2008. Dès que le processus d'appel sera terminé, la Société pourrait rechercher d'autres occasions d'affaires ou liquider la Société. La Société ne sait pas combien de temps prendra l'appel, mais elle estime qu'une décision pourrait être rendue en 2017. L'échéancier réel pourrait différer considérablement de cette estimation. Pour le moment, la Société sollicite les votes uniquement aux fins du retrait de la cote.

Offre publique de rachat importante

Le conseil d'administration de la Société estime que le rachat des actions est une utilisation judicieuse des ressources financières de Strategem et qu'il est dans l'intérêt véritable de ses actionnaires. L'offre procure aux actionnaires de la Société l'occasion de récupérer une partie voire la totalité de leur placement dans celle-ci.

Les détails de l'offre, y compris les modalités intégrales de l'offre et les instructions pour le dépôt des actions en réponse à l'offre, seront inclus dans l'offre de rachat formelle et la circulaire d'offre publique de rachat et d'autres documents connexes (les « documents de l'offre ») qui seront expédiés aux actionnaires, déposés auprès des autorités en valeurs mobilières et affichés prochainement sur le site Web de SEDAR au www.sedar.com. L'offre ne sera pas conditionnelle au dépôt d'un nombre minimal d'actions, mais elle sera assujettie à diverses autres conditions qui sont typiques d'une opération de cette nature. On s'attend à ce que l'offre puisse être acceptée jusqu'au 29 janvier 2016, à moins qu'elle ne soit retirée ou prolongée par la Société.

Ni la Société ni son conseil d'administration ne font de recommandations aux actionnaires sur la question de savoir s'ils doivent ou non déposer leurs actions en réponse à l'offre. Il est fortement conseillé aux actionnaires d'examiner attentivement les documents de l'offre et de consulter leurs conseillers financiers et fiscaux avant de prendre une décision à l'égard de l'offre.

Assemblée générale extraordinaire

La Société tiendra une assemblée extraordinaire des actionnaires (l'« assemblée extraordinaire ») le 18 janvier 2016 pour examiner et, si cela est jugé approprié, approuver une résolution ordinaire visant à autoriser la Société à faire radier ses actions de la cote de la Bourse.

La Société demeurera un « émetteur assujetti », au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières applicable, dans les provinces de l'Alberta et de la Colombie-Britannique et elle continuera à fournir l'information continue exigée, comme les rapports trimestriels et les états financiers annuels audités.

D'autres raisons justifiant le retrait de la cote seront exposées dans la circulaire de sollicitation de procurations qui doit être postée aux actionnaires vers le 16 décembre 2015. La date de clôture des registres aux fins de l'assemblée extraordinaire est fixée au 9 décembre 2015.

À propos de Strategem Capital Corporation

Strategem est une banque d'investissement cotée en bourse dont les activités consistent à acquérir des participations dans des sociétés qui présentent un potentiel de croissance et à leur faire prendre de l'expansion. La Société acquiert au tout début du processus des positions sur titres de créance et (ou) de participation dans ces sociétés en croissance. La Société concentre ses activités sur les sociétés œuvrant dans l'exploration ou la mise en valeur des ressources naturelles.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens donné à cette expression dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité à l'égard du caractère adéquat ou de l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements

  • Strategem Capital Corporation
    Kenneth Morgan
    Président et chef de la direction
    604-692-0073
    604-692-0074 (FAX)
    info@strategemcapital.com