Ville de Beaconsfield

Ville de Beaconsfield

25 avr. 2014 10h04 HE

Succès du séminaire régional de Beaconsfield sur la lutte contre l'agrile du frêne

Proactive depuis l'apparition de l'agrile en 2011

BEACONSFIELD, QUÉBEC--(Marketwired - 25 avril 2014) - Proactive dans la lutte contre l'agrile du frêne depuis 2011, la Ville de Beaconsfield a été l'hôte d'un séminaire de plus de 250 participants hier soir sur la problématique et les ravages de cet insecte qui a permis de mieux informer les citoyens sur les signes, les symptômes et les moyens de protéger nos frênes contre ce fléau.

Préoccupé au premier titre par la protection de l'environnement, le maire de Beaconsfield, monsieur Georges Bourelle, a rappelé que la lutte contre l'agrile du frêne passe impérativement par un effort collectif de la part des villes, de leurs citoyens et des entrepreneurs en arboriculture.

« Beaconsfield a été proactive dès l'apparition de la menace de l'agrile sur les frênes dans la région de Montréal en 2011 », a rappelé M. Bourelle.

Beaconsfield a fait figure d'exemple avec ses campagnes d'éducation publiques pour contrer l'agrile du frêne dès 2011. En 2012, des restrictions d'abattage et des mesures d'exception ont été adoptées pour préserver les frênes de Beaconsfield et des pièges ont été installés pour capturer ces insectes. Une surveillance systématique des frênes a été organisée et un demi-million de dollars a été dédié notamment pour la lutte contre l'agrile du frêne.

« La Ville a aussi doublé la plantation d'arbres sur son territoire à plus de 200 arbres d'espèces variées afin d'accroître la biodiversité. La forte participation des citoyens de Beaconsfield à notre séminaire montre l'intérêt de la communauté envers la protection de l'environnement et des arbres. Je suis heureux aussi de la qualité des experts qui y ont participé au bénéfice de tous », a précisé le maire.

L'auditorium de l'école secondaire Beaconsfield était bondé autant de résidents de Beaconsfield que des autres municipalités de l'Ouest-de-l'Île. Des maires et des élus des villes avoisinantes étaient aussi présents pour écouter les conférenciers, soit M. Anouar Mestari, de l'Agence canadienne d'inspection des aliments, M. Anthony Daniel, biologiste et spécialiste de l'agrile du frêne de la Ville de Montréal, et M. Andrew Duffield, de la Ville de Beaconsfield.

Ce séminaire s'inscrit dans le cadre du Plan de lutte montréalais dont l'objectif est de ralentir l'agrile pour réduire ses impacts sur la région de Montréal. Les stratégies d'intervention de ce plan d'action incluent le dépistage, l'abattage stratégique, la disposition du bois et les injections de TreeAzin. Pour plus d'information sur le Plan de lutte montréalais, visitez www.ville.montreal.qc.ca.

Durant l'événement, les participants ont eu l'occasion d'échanger avec divers arboriculteurs qui étaient sur place pour répondre aux questions des citoyens et présenter les différents services disponibles.

Renseignements

  • Bureau du Maire
    514 428-4410